Revenir à la rubrique : National

Kendji Girac avoue aux enquêteurs ce qu’il s’est réellement passé

Le chanteur qui s'est gravement blessé au thorax a changé sa version des faits lors de son audition par les policiers. Le procureur de la République explique que l'enquête exclut les théories d'un tir accidentel et celle de l'intervention d'une tierce personne.

Ecrit par N.P. – le jeudi 25 avril 2024 à 19H04

Le procureur de la République de Mont-de-Marsan, Olivier Janson, a tenu une conférence de presse ce jeudi après-midi, pour faire le point sur l’enquête entamée suite au coup de feu qui a gravement blessé Kendji Girac. Le chanteur adulé par le public français a été touché. Un temps dans un état très préoccupant, l’artiste de 27 ans est maintenant tiré d’affaire.

Le procureur de la République a notamment indiqué que la théorie du tir accidentel était écarté par les enquêteurs. « Un accident, un tir intempestif qui est de manière générale extrêmement peu probable s’agissant d’arme de poing de cette nature, est jugé impossible« , assure-t-il. De même, les expertises ne sont « pas compatibles » avec l’hypothèse d’un tir effectué par une tierce personne.

 

Kendji Girac s’explique

 

Une dispute aurait éclaté en début de journée, ce lundi, entre le chanteur et sa compagne. Cette dernière aurait menacé de le quitter. « Il a eu très peur quand il l’a entendue parler de départ, il a eu un moment de panique et a voulu à son tour lui faire peur« , rapporte le procureur de la République.

Il indique que Kendji Girac a déclaré aux enquêteurs « assumer ce qu’il a fait, tout en le regrettant fortement« . Le procureur de la République indique que : « En quelque sorte, il a simulé un suicide. »

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez gratuitement le 3114, écoute professionnelle et confidentielle.

Vous pouvez également appeler SOS Solitude 974 : 02 62 97 00 00

Pour trouver de l’aide et de l’assistance, appelez le 15 ou le 112 (numéro européen)

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
28 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron fixe sa feuille de route

Juste avant de reprendre l’avion pour Paris, le chef de l’Etat a fait un point sur la teneur des échanges qu’il a eus avec les élus locaux. Si des aides à la reconstruction ont été promises, les principales annonces concerne un nouveau délai pour que les parties trouvent un accord. Il devra ensuite être validé par référendum par les habitants de l’archipel.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron est arrivé à Nouméa

Le chef de l’Etat fait une visite éclair de quelques heures sur l’archipel pour tenter d’apaiser les tensions et trouver une sortie de crise. Emmanuel Macron veut installer sa mission de dialogue et aborder la reconstruction de la Nouvelle-Calédonie, dont l’économie est à l’arrêt depuis le début du mouvement.

Nouvelle-Calédonie : 76 barrages repris aux émeutiers par les gendarmes

L’opération visant à reprendre le contrôle de l’axe reliant Nouméa à l’aéroport de la Tontouta est un « succès » pour le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie. En tout, depuis le début des troubles, près de 240 personnes ont été interpellés par les forces de l’ordre.