MENU ZINFOS
Société

Lancement des jardins partagés au Coeur de Ville de La Possession


Par NP - Publié le Vendredi 30 Août 2019 à 09:58 | Lu 1265 fois

Le lancement ce mercredi 28 août des jardins partagés de Cœur de Ville, situés entre les résidences des Treilles et Lataniers Bleus à La Possession, signe la dernière étape de la phase une du projet Cœur de Ville. Ces jardins partagés, d'une superficie de 664m2 pour le moment, font partie des premiers de la ZAC. Environ 10 000m2 y seront dédiés au fur et à mesure de l’avancement de l’opération.

Arborés d’arbres fruitiers, ces espaces valorisés permettent aux habitants d’essaimer leurs propres graines, d’échanger leurs connaissances et de récolter des fruits et légumes tout au long de l’année, tout en favorisant les échanges entre voisins.

Le jardin partagé, "réel outil d’appropriation de l’espace public" pour la mairie, est le résultat d’une volonté d’aménagement durable de cette dernière, "toujours plus à l’écoute des citoyens dans une démarche de développement durable et de démocratie participative".

Ainsi, les jardiniers seront co-constructeurs de l’organisation de leur jardin, découpage, charte d’utilisation... Ces choix seront opérés en concertation avec les jardiniers. Pour la municipalité, ces jardins partagés vont créer une cohésion parmi les locataires, mais aussi de retrouver "le sens des actions collectives" ainsi qu'un "lien à la terre" tout en valorisant les espaces du Coeur de ville.

Contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des locataires

Grâce à des relations de voisinage privilégiées, ces espaces synonymes de partage et de proximité sont pensés et adaptés avec une accessibilité aux personnes porteuses de handicaps ou seniors avec des jardinières agencées en hauteur.

À terme, un règlement du jardin, rédigé en concertation avec l’ensemble des résidents, partenaires et associations, sera distribué à chaque jardinier et sera également disponible via une plate-forme internet et l’application "Mon j@rdin" qui seront développées à moyen terme. La plateforme permettra par ailleurs de développer tout un panel d’activités autour de la culture et des jardins : partage de graines, organisation de conférences ou encore des ateliers de jardinage et de permaculture.

L'association An Grén Koulér partenaire de l'animation des jardins partagés de Coeur de Ville

L’association An Grén Koulér qui existe depuis plus de 10 ans et qui s’inscrit dans la lutte contre l’exclusion sociale et culturelle est aujourd’hui à l’initiative de la création de plus de 18 jardins partagés sur le territoire de l’Ouest. L’association se veut avant tout être un espace de vie sociale. Ses casquettes sont multiples : animations de quartier, ateliers d’insertions autour du bio, sensibilisation à l’environnement...

Dans une démarche co-constructive, ateliers et réunions seront mis en place tout au long de l’année à travers une action de responsabilisation des acteurs du jardin. "Nous souhaitons développer au travers de ces jardins de Cœur de Ville une réelle approche sociale et créer une dynamique de l’animation de quartier en lien avec le jardin, les habitants et l’environnement", explique Christian Coze, un des représentants de l'association.







1.Posté par mi dit sake mi pense le 30/08/2019 10:24

plante pas manioc, fruit à pain ek banane, car ou mangera pas la saison quand sera le moment de récolter................

2.Posté par Pascale le 30/08/2019 10:55

Les élections approchent... elle est déjà en campagne :)

3.Posté par Ras le bol le 30/08/2019 11:49

Elle en a pas marre miss média de nous enfumer avec tout et n’importe quoi ? Jardins partagés entre qui ? Les militants « Zacteurs » qui la suivent partout pour faire le tas ? La soit disant reconquête du littoral ou elle fait planté symboliquement un arbre (un de plus) au milieu des friches et des ordures ! Début des travaux prévu pour 2021, on en reparlera. La mise en place d’un comité citoyen suite à la crise des gilets jaunes qui fait un flop, car problème on retrouve les mêmes militants miranvilien et quand des gilets jaunes osent dire qu’ils se sentent floués la réponse de la douce maire est cinglante et méprisante « et bien sortez d’ici et allez faire votre propre comité citoyen si ça vous chante ». Mais le pire c’est peut être cette utilisation systématique et honteuse de l’image des enfants qu’elle utilise pour embellir ses opérations de com politique. La manipulation de l’opinion ne semble ne plus avoir de limite pour elle au fur et à mesure que les élections approchent !!

4.Posté par Jardins partagés pour récoltes tardives !! le 30/08/2019 11:52

Jardins partagés, "conteneur pour "L'eau de la Possession", un arbre planté pour "la reconquête du littoral", une barre d'immeuble en béton comme joyaux de la Possession, des modulaires inadaptés en guise de salles de classe, etc.. !! Tous les jours de nouvelles inaugurations : "de presque rien" ! une dizaine de militants, des enfants, ça fait jolie des enfants et hop un petit tour dans les médias.. Difficile de dire, "j'ai fait ci, ou ça", puisqu'en réalité rien n'est fait, mais on ne se prive pas de dire : "on va faire".. Propagande vite oubliée après les élections, comme ont été oubliés les programmes, mais aussi les grands principes de la médiatique maire sortante. Pourquoi tout ça n'a pas été fait avant ? Ce n’est pas ma faute c'est la faute des autres, et que l'on ne nous chante pas encore que c'est un problème de gestion des déficits de l'ancienne équipe. Sinon nous referons la démonstration qui prouve que c'est complètement faux. Devant un bilan catastrophique, on s'affole un peu chez la maire sortante, alors on inaugure à tour de bras "un peu de vide", les électeurs qui passent devant les "grandes réalisations" apprécieront. Combien ça coûte tout ça et est ce bien légal.

5.Posté par Fred974 le 30/08/2019 18:01 (depuis mobile)

Rouve ton yeux regarde plus loin que sek y propose à twe

Pou un peu prestige nana pou vend zot pays et mette zot frère dans cageot
Après le jardin partagé sera quoi élevage partage attention le créole partage bientôt sorte dans fenoir creole

6.Posté par Targie le 31/08/2019 10:16 (depuis mobile)

C''est ça ils délogent les colons leurs piquent toutes les terres et construisent PARTOUT et faire dont d''un petit espace commun, qu''elle GÉNÉROSITÉ, on reconnaît bien là, NOS ÉLUS, bientôt qlques, vols, bagages en COMMUN !!!

7.Posté par A mon avis le 31/08/2019 11:26

Le seul maire de l'ïle qui possède la fibre écologique !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes