MENU ZINFOS
Faits-divers

Interdiction temporaire d'exercer pour l'avocat de Saint-André, Alex Vardin


Le délibéré du conseil régional de discipline de l'ordre des avocats vient de tomber. La robe noire poursuivie pour plusieurs fautes déontologiques examinées lors de deux audiences distinctes mi-avril, écope d'une interdiction d'exercer pendant cinq mois.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 30 Mai 2022 à 09:18

La radiation du barreau avait été requise lors des deux audiences
La radiation du barreau avait été requise lors des deux audiences
Mi-avril dernier, deux audiences du conseil régional de discipline des avocats (CRD) ont concerné l'avocat Alex Vardin, sous le coup de deux suspensions successives pour raisons disciplinaires décidées par le conseil de l'ordre du barreau de Saint-Denis.

Après l'étude détaillée des faits et les réquisitions du bâtonnier Me Guillaume De Gery, en charge des poursuites, la radiation pure et simple avait été proposée. Le CRD avait mis l'affaire en délibéré au 17 mai. Sa décision est désormais notifiée au bâtonnier en exercice, Me Laurent Payen : Me Alex Vardin a interdiction d'exercer pendant trois mois dans le premier dossier et deux mois dans le second.

Manquements dénoncés par des justiciables et des magistrats

Des fautes déontologiques envers des justiciables, des confrères, ainsi que des manquements dénoncés par des magistrats lui étaient reprochés en son absence justifiée tardivement par la contamination au Covid.

14 faits ont été développés lors de la première audience. Ils concernent majoritairement des dossiers non traités, des conclusions non rendues ou encore de la rétention de documents auprès de clients souhaitant récupérer leurs pièces. Manque de délicatesse, manquement à l'humanité, à la loyauté, à la confraternité et à la diligence ont été évoqués.

Cumul d'infractions

Lors de l'audience suivante, il était question de dossiers non plaidés, d'oubli de se constituer, d'absence de conclusions impliquant la radiation de certains dossiers. Un cumul d'infractions dont plusieurs ont été dénoncées par des magistrats du tribunal judiciaire du nord.

Selon nos informations, de nouvelles plaintes seraient entre les mains du conseil de l'ordre pour des dossiers non traités. Les justiciables concernés sont invités à se faire connaitre auprès du bâtonnier du barreau de Saint-Denis. Une assurance pourrait en effet permettre une indemnisation selon les cas.

 

L'argent récolté en ligne pour le compte de Réunion Air liberté s'est-il envolé ?

Un nouveau conseil de discipline devrait se tenir dans les prochaines semaines. Il concerne, cette fois-ci, le collectif "Réunion Air Liberté", un temps représenté par Me Alex Vardin.

Ce groupe, créé en mai 2021 par deux administratrices, avait pour but de contester le maintien des motifs impérieux pour les voyageurs non vaccinés. Une page Facebook avait réuni 4400 personnes décidées à mener une action en justice pour contester la mesure. Le premier recours ayant échoué, le Conseil d'État avait été saisi. Une cagnotte en ligne avait été ouverte pour financer la procédure. Mais les administratrices du collectif n'auraient aucune nouvelle de l'argent collecté.




1.Posté par Alédi partout le 30/05/2022 09:57

Entre robe noire, on se soutient sans faille, pour moins grave, dans d'autres professions, c'est carrément le boulot et l'interdiction d'exercer qui aurait été prononcé.

2.Posté par Faut nettoye un peu le 30/05/2022 10:18

Nena un tas l'avocat de l'eau ici.
Pou demande l'argent zot lé fort

3.Posté par valeo le 30/05/2022 11:08

1.Posté par Alédi partout le 30/05/2022 09:57
Absolument pas : en médecine c'est pareil, en politique aussi, notaires, architectes, dentistes, comptables, géomètres, MEDEF, CCI, Communautés de communes...
Il faut se renseigner un peu avant d'écrire des inepties.

4.Posté par Nic-ta-lope et autres le 30/05/2022 12:03

Après l'étude détaillée des faits et les réquisitions du bâtonnier Me Guillaume De Gery, en charge des poursuites, la radiation pure et simple avait été proposée. Le CRD avait mis l'affaire en délibéré au 17 mai. Sa décision est désormais notifiée au bâtonnier en exercice, Me Laurent Payen : Me Alex Vardin a interdiction d'exercer pendant trois mois dans le premier dossier et deux mois dans le second.
..........................

Pas de radiation ?

5.Posté par Fdf le 30/05/2022 15:09

Arrête pleurée sur le sort des autres bourré zot nez dans .... !!! A la tête n'a pire et zot i ferme donc depuis un moment et même des années nous l'ai manipuler !!! Restons plutôt loin de tout ça

6.Posté par l''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''art et douceur le 30/05/2022 15:55

ya un qui m'a sorti une fois 2 mille euros pour une demande de liquidation judiciaire d'une société, wahoo , c'est exorbitant pour un simple courrier.

7.Posté par jojo le 30/05/2022 20:15

moin lé inquiet po lu ... quoi lu va manger lu et ses enfants si lu nana .? ... mi trouve que la sanction lé sévère. Il faudra mettre en route une quête sur la place publique ...

8.Posté par A le 31/05/2022 02:02

C’est dommage car on ne comprend rien à ce qu’écrivent certains. Soigne un peu zot l’écriture té !

9.Posté par Village des prés le 31/05/2022 05:54

Il y a d autre aussi qui exerce plus leur métier
Accuse provoque pour ne pas avoir d ennuie vont chercher de l aide auprès de leur ancien collègue puis on invente toute sorte de mensonge pour se tirer d affaire
Voilà où même le passe droit et la manipulation

10.Posté par Caroline le 31/05/2022 12:32

Il y a d'autres avocats qui devraient être sanctionnés comme lui. La différence c'est que ce dernier n est oas "En cours"...

11.Posté par tantine le 31/05/2022 20:17

ahhhh ben je vais enfin revoir mes sous alors !!!

12.Posté par Gringo le 02/06/2022 06:26

A post 11... Pas sûre tantine!!! Le fouti la... Pétèt 2/3kg tomate kan li var pran l'agrikiltir

13.Posté par Sorcier réunionnais le 02/06/2022 09:02

Sanction ridicule !!! Des petites vacances!!!

@ 3 vous avez parfaitement raison, la liste est longue des professions intouchables dans le système zorey !!!!

J’ajoute qu’en médecine , un médecin ou une infirmière peuvent commettre une erreur médicale mortelle sans avoir le moindre souci avec la justice tout en pouvant continuer à exercer, c’est le cas dans de nombreux dossiers judiciaires d’erreurs médicales.

14.Posté par Debrest le 02/06/2022 16:42

De grâce, ne faisons pas d'amalgames, et nous devons nous concentrer sur le problème posé.

En l'occurrence, il s'agit des avocats dont les abus d'un bon nombre qui ne sont pas à ce jour médiatisés, et qui en plus de mépriser leurs clients, participent à la lenteur de la justice avec toutes les combines dont ils ont eux-seuls le secret.

En effet, les justiciables ne sont pas des jambons, et ils ont parfaitement connaissance des arrangements entre confrères "adverses".

La sentence pour ce cas est assurément trop légère, et nous en sommes tous témoins.

Il convient tout de même de faire honneur aux avocats qui sont probes, tout en criant HARO sur tous les avocaillons malhonnêtes qu'il faut fuir.

Les deux catégories existent à l'Ile de la Réunion (plus facile à détecter) comme en France hexagonale.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes