Société

Un Breakfast pro meeting pour aider les jeunes à la recherche d'un emploi


Un Breakfast pro meeting pour aider les jeunes à la recherche d'un emploi

Un Breakfast Pro Meeting (BPM) a eu lieu samedi 16 mai à la Table de Jérôme.

Organisé à l’initiative de l’association ESCONDIDA, le BPM donne rendez-vous à cinq professionnels (chefs d’entreprises et directeurs) et cinq offreurs de compétences pour des simulations d’entretiens d’embauche de 15 minutes, sous un format entre job dating et speed meeting, dans un lieu convivial.

Le principe : 5 candidats - 5 recruteurs - 25 entretiens.

L’objectif était que les candidats aient un retour sur la façon dont ils se présentent et "se vendent", bénéficient de conseils et d’outils pour améliorer certains aspects de leurs candidatures (savoir-être et CV) et développent par la même occasion leurs réseaux professionnels.

Pour cette première session, Jeanne Loyher (directrice d’Enova), Alexandre Imhoff (délégué régional de LADOM), James Courtois (directeur de Dupont Restauration Réunion), Chahéda Rivière et Mirianne Dumont (resp. Présidente et Secrétaire de l’association EFOI Réunion) ont accepté de se prêter à l’exercice.

Pour Jeanne Loyher : “C’est une belle expérience en tant qu’employeur. On doit aider nos jeunes et nos conseils peuvent agrémenter leurs futurs.

Pour Carine Médar, l'une des candidates : “Le BPM est une action que je recommande. C’était une opportunité d’être là aujourd’hui. On rencontre des professionnels qui nous font part de leurs expériences. On dispose de différents points de vue sur notre CV et notre candidature. Ils nous dotent d’outils avec lesquels on a de quoi rebondir”.

Les échanges ont enrichi les deux parties et à l’unanimité, tous ont opté pour que le BPM se pérennise. Rendez-vous est donc donné pour la 2ème édition.

A travers cette action, l’association ESCONDIDA souhaite contribuer à améliorer la proposition d’offres de compétences des diplômés de 18 à 30 ans. ESCONDIDA remplace sciemment le mot-clé “demandeur d’emploi” par “offreur de compétences”, une façon de mettre en avant les atouts que les jeunes ont à offrir aux entreprises.

Lundi 18 Mai 2015 - 17:58
Lu 1466 fois




1.Posté par Davy le 18/05/2015 22:17
Très belle initiative!

2.Posté par Zozossi le 18/05/2015 23:38
"Brèque-feust-pro-miiitinegue… entre djobe-dééétinegue et spiiide-miiitinegue…": écoutez-moi ce charabia!

Les soupeur-sonneries anglichomanes des lèche-cul ricanophiles continuent à plein tube: il est évident qu'il ne faut surtout pas s'exprimer en français en France!
On aurait l'air de quoi si on parlait comme tout le monde?

Même quand ils essaient de s'exprimer en français, on sent que c'est calqué de l'angliche: "agrémenter leurs futurs"… "une opportunité"… "un offreur de compétences"… : quel(le)s guignols!

L'association à masque "humaniste" qui organise ce machin ne cesse de promouvoir sournoisement l'anglicisation et le mondialisme: connaissons nos ennemis pour déjouer leurs manigances!

3.Posté par Vitriol le 18/05/2015 22:31
Des mots en jouant avec , des belles phrases .. Des paroles en veux tu en voilà ! Pauvres jeunes dans tous les sens du terme! et le travail le vrai celui qui permet d'en vivre on en parle quand réellement et sérieusement!
Pas des mots , du boulot : c'est cela que veulent ces jeunes !uniquement cela !

4.Posté par kachane le 19/05/2015 09:54
Ce n'est que de la communication du patronnat et aussi de la politique.... Dites nous combien ont été embauchés suite à cela ou du nombre de stages proposés. Des chiffres !!! Si c'est pour avoir des subventions comme pour certains organismes " bidon" de formation,laissez donc cette masturbation intellectuelle au pôle emploie. Il y sévie déjà.

5.Posté par darloute le 19/05/2015 17:30
moi g "sleeping pro meeting" même en dormant on fait des entretiens.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales