Politique

Présidentielle 2012 : Chirac votera pour Hollande


Présidentielle 2012 : Chirac votera pour Hollande
En déplacement au musée présidentiel de Sarran, Jacques Chirac a surpris les observateurs en confiant aux journalistes présents sur place qu'il votera pour François Hollande en 2012. "Je voterai pour François Hollande" a expliqué l'ancien président de la République.

Jacques Chirac l'a répété plusieurs fois devant les caméras en ajoutant la deuxième fois qu'il voterait pour le candidat PS "sauf si Alain Juppé se présente", ce qui semble tout de même peu probable à droite. De son côté François Hollande, favori dans les sondage pour le primaires socialistes, a considéré les déclarations de l'ancien pensionnaire de l'Elysée comme "une plaisanterie pour énerver ses amis".

Pourtant, Jacques Chirac considère François Hollande comme un candidat sérieux pour la présidentielle de 2012, trouvant au candidat socialiste des qualités "d'homme d'Etat" dans ses mémoires "Le temps présidentiel", notamment pour son attitude lors du vote de la loi sur le voile en 2004. François Hollande a voulu clarifier les propos tenus par Jacques Chirac. "Je ne veux pas tirer ce compliment au-delà de ce qu'il est (…) Je n'ai pas compris les écrits de l'ancien président comme un encouragement mais comme un moment de témoignage", souligne-t-il.

Cette prise de position peut-être un soutien de plus pour le candidat PS mais peut-être aussi un handicap. "Je ne suis pas dans un exercice de récupération ou d'instrumentalisation (…) Ce serait le pire service que je pourrais rendre, et à son livre et à ma candidature".

Clairement Jacques Chirac ne souhaite pas apporter son soutien à l'actuel président de la République, Nicolas Sarkozy, qu'il qualifie dans son livre de "nerveux, impétueux et débordant d'ambition", ajoutant, "il ne doute de rien et surtout pas de lui-même".

Du côté de l'UMP, les déclarations de Jacques Chirac semblent soulever énormément d'interrogations.
Dimanche 12 Juin 2011 - 09:18
.
Lu 7306 fois




1.Posté par noe le 12/06/2011 09:57
Pourquoi pas , M. Chirac a de l'expérience en la matière ...
Ce n'est pas nous prendre pour des couillons ça ? Cette fois cet habitué des cohabitations pourrait bien nous vendre clé en main le programme du PS. Ne se reconnaitrait-il plus dans la droite française ou bien le candidat qu'il soutient est-il changeant lui aussi ?
C'est c'est le Jacques qu'on connaît bien !

Chirac à la manoeuvre, dans le rôle qu'il connait le mieux, celui de traitre à son camp, accord sous marin entre le centre radical et la partie chiraquienne de l'UMP ...
Ses objectifs semblent :
1) faire en sorte que Sarkozy ne puisse pas être candidat, gagner la présidentielle avec Juppé Président et Borloo Premier Ministre soutenus par Villepin et de nombreux ex chiraquiens.
2)si Sarkozy est candidat, le faire battre d'une façon humiliante au premier tour, pour mieux rassembler, dans la foulée, une nouvelle version de l'UMP tendance Centre Droit, avec une totale élimination des Sarkozistes, pour les législatives qui suivront la présidentielle. Ce qui, en passant, provoque un accord sur le terrain entre certains UMP et le FN, comme par exemple en PACA ou en Alsace et dans le Nord. .
3) Régler les comptes avec Sarkozy, pour Chirac, Juppé, Borloo et Villepin. Les grandes manoeuvres ont commencé à Droite, on va voir le développement dans les jours et les semaines qui viennent, avec l'objectif d'être en situation dès Septembre d'embêter Sarkosy ...
La Droite prend le risque, car elle estime la défaite de Sarkozy probable, et se dit, autant casser le Sarkozysme avant la présidentielle pour sauver les législatives, au pire, ou éliminer Sarkozy avant la présidentielle au mieux....
De la guéguerre en vue ...peut-être !

2.Posté par noe974 le 12/06/2011 10:11
Hollande et sa sauce est sur le poins de predre comme la mayonnaise ...un peu de Chirac lors de la cuisson sur un feu doux , il manque un autre ingrédient secret et cela va être près à servir ; mais attention il faudra la tenir chaude jusqu'en 2012. L'élection présidentielle : un combat de chefs? C'est sûr ! Ce qui est certain c'est qu'un maître queue n'y participera pas (DSK) ,( à voir car il commence à proposer un arrangement avec la femme de chambre ) la cuisine est exigeante ...

C'est le Chirac des grandes manoeuvres qu'on connaît ...Tj fidèle à lui-même ...celui de traitre à son camp, accord sous marin entre le centre radical et la partie chiraquienne de l'UMP, et hop ! voila Sarkozy avec 10/12% au premier tour s'il se présente, même si Juppé n'y va pas.
Les buts de guerre de Juppé et Borloo sont les suivants :
1) faire en sorte que Sarkozy ne puisse pas être candidat, gagner la présidentielle avec Juppé Président et Borloo Premier Ministre soutenus par Villepin et de nombreux ex chiraquiens.
2)si Sarkozy est candidat, le faire battre d'une façon humiliante au premier tour, pour mieux rassembler, dans la foulée, une nouvelle version de l'UMP tendance Centre Droit, avec une totale élimination des Sarkozistes, pour les législatives qui suivront la présidentielle. Ce qui, en passant, provoque un accord sur le terrain entre certains UMP et le FN, comme par exemple en PACA ou en Alsace et dans le Nord. .
3) Régler les comptes avec Sarkozy.... pour Chirac, Juppé, Borloo et Villepin. Les grandes manoeuvres ont commencé à Droite, on va voir le développement dans les jours et les semaines qui viennent, avec l'objectif d'être en situation dès Septembre.
La droite prend le risque, car elle estime la défaite de Sarkozy probable, et se dit, autant casser le Sarkozysme avant la présidentielle pour sauver les législatives, au pire, ou éliminer Sarkozy avant la présidentielle au mieux....
La guéguerre commence dans la Droite ...Attendons pour voir les grandes manoeuvres ...

Mais c'est aussi nous prendre pour des couillons ... Cette fois cet habitué des cohabitations pourrait bien nous vendre clé en main le programme du PS. Ne se reconnaitrait-il plus dans la Droite française ou bien le candidat qu'il soutient est-il changeant lui aussi ?

Ainsi va la politique française !

3.Posté par didge le 12/06/2011 10:28
Malin... il montre qu'il n'a plus toute sa tête pour servir ses avocats...

4.Posté par la case de l'oncle tom le 12/06/2011 10:33
dernièrs sondages....
sarkozy ne sera au second tour que si c'est ségolène en face...donc peu probable...car sachant cela
les socialistes ne la désigneront jamais lors des primaires...ensuite , face à aubry , sarko est éjecté du deuxième tour par marine le pen et aubry élue largement , face à hollande , sarko est au deuxième tour mais écrabouillé au deuxième...en vérité tous les borloo , bayrou , villepin et le pen contriburaient au même résultat : faire élire un socialiste en 2012....assez drôle au fond...vive la politique !

5.Posté par amster jovial le 12/06/2011 10:35
pour ma part , c'est blanc bonnet et bonnet blanc, ils sont tous de mèche du moment que ca sert leurs interêts . pour eux la politique est un jeu de socièté tel que le monopoly ou mieux encore.
quel gachis ! avoir fait tant d'études pour au final être plus nul comme jamais , plus vil que le derniers des gueux . honte à ces hommes .

6.Posté par condor le 12/06/2011 10:45
on est pas le 1er avril!
en plus d'etre sourd il devient sénile
relisez toutes les attaques de hollande 1er secretaire du PS sur CHIRAC...
apres CHABAN GISCARD c'est SARKOZY pauvre sir, n'oubliez pas que vous siegez au conseil constitutionnel et que vous devez obsever un devoir de reserve

7.Posté par sardina le 12/06/2011 11:40
Il va quand même pas appeler à voter pour celui qui le méprise et l'a qualifié de "roi fainéant" ?
Faudrait vraiment être couillon.

8.Posté par Peter Gunn le 12/06/2011 12:04
Bonjour

Comme beaucoup tout simplement je ferai tout pour que sarkozy et tout ses petits soldats ne puisse jamais plus jamais diriger mon pays, cette gouvernance arrogante insolante et meprisante du peuple abime la France et ce qui lui reste de "democratie".
La seule liberté des peuples etant de changer de maitres, on ne pourra pas trouver pire.

9.Posté par jason bourne le 12/06/2011 12:32
il a confirmé via l'AFP qu'il s'agissait d'une blague entre corréziens

10.Posté par ti colon le 12/06/2011 15:15 (depuis mobile)
C'est tout simplement le coeur doublée d'une tête fatiguée qui a parlé.
François Chirac tout comme Jacques Mitterrand se sont fait élire sur des valeurs à l'opposé de leurs réelles convictions...
Mitterrand l'homme de droite très complexe c'est fait élire en qualité de socialiste ...
Chirac, l'homme de gauche, assez simple, c'est fait élire en qualité d'homme de droite ...
Chirac règle ses comptes avec la droite ...

11.Posté par tireau le 12/06/2011 22:13
je pense que chirac plaisentait

12.Posté par alexandra le 13/06/2011 06:23
Et qu'à LA REUNION l'UMP ferme ses portes et fenêtres pour éviter l'arrivée des carias !!!

13.Posté par Zorba le 13/06/2011 08:16
Chirac un traitre? Faisons comme si Giscard n'avait pas trahi de Gaulle en 69, Chaban n'avait pas installé Delors (socialiste) au pouvoir avec sa Nouvelle Société. Giscard a certainement traité correctement Chirac comme Premier Ministre : par le mépris. Chirac n'a jamais été trahi, ni par Balladur, ni par Michel Noir, Pasqua, Sarkozy et consorts. Quelle est la représentation de Chirac aux Guignols si ce n'est l'image d'un homme avec des couteaux plantés dans le dos?

14.Posté par nuisible.FR le 13/06/2011 11:37
Je le croyais en prison ,du moins , c'est là où il devrait loger , s'il y avait une Justice dans ce Pays .Est-ce qu'on a le droit de voter en prison ?

15.Posté par entre les mots le 14/06/2011 10:20
ce sentiment né de cette complicité tant recherchée et si intensément regrettée ! et ce chemin détourné pour assouvir le besoin d'exprimer cette réalité sans gêner...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales