Revenir à la rubrique : Economie

St-Denis: Le Conseil Général et la Fehap signent pour 119 nouveaux emplois d’avenir

Une convention pour 119 emplois d’avenir a été signée hier après-midi entre le Département et la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne) au siège de l’ASFA (Assiociation Saint-François d’Assises) à Saint-Denis. 119 étudiants diplômés d’un bac +2 ou d’un bac +3 ont été retenus pour se former sur 3 ans aux […]

Ecrit par zinfos974 – le mardi 16 décembre 2014 à 07H31

Une convention pour 119 emplois d’avenir a été signée hier après-midi entre le Département et la FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne) au siège de l’ASFA (Assiociation Saint-François d’Assises) à Saint-Denis.

119 étudiants diplômés d’un bac +2 ou d’un bac +3 ont été retenus pour se former sur 3 ans aux métiers médico-sociaux, notamment dans l’accompagnement du vieillissement de la population, l’animation et la prise en charge des personnes en perte d’autonomie.

« Les jeunes ne sont pas assez au courant des débouchés qu’il existe dans ce domaine, a déclaré Nassimah Dindar, ils se tournent vers des filières classiques souvent saturées. Les établissements médico-sociaux sont pourvoyeurs d’emplois« . La présidente du Conseil Général estime que cette convention est « à double détente, permettant à la fois aux diplômés de se professionnaliser et de faire œuvre utile à la société« .

Christian Bonneau, délégué régional de la FEHAP OI a tenu à remercier le Conseil Général pour son « implication constante et son financement résiduel des soins« . Il rappelle que 250 à 300 emplois sont déjà créés tous les ans. Parmi ces 119 emplois d’avenir supplémentaires, « au moins 60% d’entre eux intégreront le personnel permanent à l’issue de leur formation« .

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pour vous inciter à utiliser des barquettes en verre, Oyobo les lave à votre place

L’entreprise locale Oyobo développe un écosystème de contenants en verre qui sont mis à la disposition des entreprises, à destination de leurs salariés qui consomment des plats à emporter pour déjeuner. Le consommateur n’a plus à se soucier de transporter avec lui une consigne propre, c’est Oyobo qui se charge de la lui fournir, puis de la laver.

« L’octroi de mer : c’est n’importe quoi ! » selon l’UCOR

L’Union des Consommateurs de La Réunion (UCOR) publie une lettre ouverte critiquant l’octroi de mer pour son impact sur le coût de la vie et exige sa suppression immédiate, ainsi que le financement des communes et de la région par l’État, pour protéger le pouvoir d’achat des Réunionnais.