Revenir à la rubrique : Faits divers

St-Denis : 5 passagers d’un bus blessés lors d’un freinage brusque

L'accident s’est déroulé sur l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à St-Denis.

Ecrit par Christelle Boyer – le jeudi 06 août 2020 à 08H54

Cinq personnes ont été blessées hier matin dans un bus. La conductrice pour une raison inconnue a brutalement freiné sur plusieurs mètres alors que le véhicule circulait sur l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, indique le Quotidien. 

18 personnes se trouvaient à bord. Les deux personnes légèrement blessées nécessitant des soins ont été conduites au CHU Nord.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Reconnaissance de paternité : Poursuivie pour fraude, une mère de St-André échappe à l’expulsion malgré un test ADN

Saïd C., résidente de Saint-André, a été relaxée des poursuites pour fausse déclaration et de fraude pour l’obtention de son titre de séjour. Impliquée dans une affaire de reconnaissance de paternité, l’étrangère a admis avoir demandé à un Français de reconnaître celui qu’elle croyait être son enfant. La trentenaire risquait une interdiction de séjour de 5 ans dans cette affaire après un test ADN négatif.

Décès du Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia, ancien commandant de l’EDSR

Le Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia avait été commandant de l’Escadron départemental de La Réunion, de 2019 à 2023. Il est décédé lors d’un entraînement motocycliste dans le Loiret. Il a té âgé de 56 ans et père d’un enfant. Selon La République de Seine-et-Marne, trois gendarmes qui participaient à l’entraînement ont été percutés par une automobiliste engagée à contresens.

Deux hommes relaxés pour 22 vols à la roulotte, un seul larcin reconnu par le tribunal

Deux Bénédictins étaient jugés pour 23 faits de vols compris entre 2016 et 2021. C’est cette année-là qu’ils ont été vus sur les lieux d’un vol à Saint-Philippe. Le passé judiciaire de l’un d’eux a joué contre lui et les enquêteurs lui ont imputé toute une série de vols dans l’île. Finalement, le tribunal n’a retenu que le vol de Saint-Philippe pour l’un des deux.