Revenir à la rubrique : Faits divers

St-André: Les deux cambrioleurs pensaient forcer la porte de chez-eux

Deux hommes avaient été pris en flagrant délit alors qu'ils tentaient de forcer la porte d'un appartement à Saint-André. Arrêtés par les policiers, ils ont confié aux forces de l'ordre être persuadés qu'il s'agissait de leur domicile et que quelqu'un avait changé les serrures dans leur dos.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 12 août 2020 à 07H17

Les deux cambrioleurs pris en flagrant délit ce lundi à Saint-André pensaient en réalité forcer la porte de leur domicile. C’est en tout cas ce qu’ils ont confié aux policiers durant leurs auditions.
 
Âgés de 27 et 43, ils expliquent être convaincus que quelqu’un avait changé leur serrure. Mais il s’avère que l’un des deux hommes a récemment quitté l’hôpital psychiatrique où il était hospitalisé après avoir cessé son traitement. Le deuxième ne semblait pas avoir les idées claires non plus.
 
Ils auraient également indiqué faire partie des services secrets de la légion étrangère. Ils ont tous les deux été admis dans un établissement spécialisé en attendant que le parquet décide s’ils seront jugés, comme l’indique la presse écrite.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Pierre : Il perd 20 euros et menace de mort sa copine avec une hachette

Un homme de 25 ans a été jugé en comparution immédiate par le tribunal de Saint-Pierre pour des violences sur sa conjointe. Après avoir perdu 20 euros, il l’a accusée de lui avoir volé l’argent avant de la frapper et de la menacer avec une arme. Il a été condamné à 24 mois de prison, dont 14 mois avec sursis.