Revenir à la rubrique : Politique

SPL Estival : Son PDG, Ludovic Alamélou, révoqué par le conseil d’administration

Clap de fin pour Ludovic Alamélou. Comme annoncé par nos confrères du Quotidien, le PDG de la SPL Estival a été révoqué de ses fonctions ce lundi suite au conseil d'administration de la SPL. L'officialisation interviendra le 1er août prochain. Selon le média, la décision a été unanime. En attendant de lui trouver un successeur, c'est le président de la Cirest, Patrice Selly, qui assurera l'intérim.

Ecrit par SI – le lundi 24 juillet 2023 à 13H39

Selon nos informations, c’est en raison des éléments financiers présentés au commissaire aux comptes, qui fait état d’un déficit avoisinant le million et demi d’euros en 2022, couplé à une gestion humaine décriée, que les administrateurs de la SPL ont décidé de la révocation de Ludovic Alamélou.

Un audit a été lancé afin de se rendre compte de la situation financière réelle de la SPL, « tout en apportant une attention particulière à l’humain », nous confie une source proche du dossier. Pour rappel, suite à un retard de salaire, les syndicats du réseau de transports urbains de l’Est s’étaient mobilisés début juillet afin de demander des comptes au désormais ex-PDG de la structure.

En attendant la mise en place de la nouvelle gouvernance, attendue lors du prochain conseil d’administration, c’est Patrice Selly qui assurera l’intérim. Une gouvernance qui sera constituée d’une présidence et d’une direction générale et non plus que d’un président-directeur général.
 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Aurore Bergé : “La Réunion a pris conscience de la nécessité de briser le tabou des violences intrafamiliales”

Ce mardi, la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, a inauguré la nouvelle maison des femmes, de la mère et de l’enfant de Saint-Paul. Ce lieu a vocation à devenir un guichet unique regroupant des professionnels de santé du CHOR et des associations de lutte contre les VIF pour aider les femmes victimes de violence à se reconstruire.

Aurore Bergé face à la réalité des violences intrafamiliales à La Réunion

La ministre de l’Egalité entre les femmes et les hommes a assisté ce mardi après-midi au Comité local d‘aide aux victimes (Clav), en présence des principaux acteurs de de la lutte contre les violences intrafamiliales (VIF). En 2023, 12 plaintes liées à ce fléau ont été enregistrées en moyenne par jour et tous les indicateurs demeurent à la hausse, malgré la « mobilisation générale » saluée par Aurore Bergé.