Revenir à la rubrique : Faits divers

Saint-Denis : Des policiers tirent sur un chauffard en fuite

Vers minuit ce lundi soir, un équipage de la police nationale a dû se lancer dans une course poursuite dans les rues du chef-lieu pour tenter d'interpeller un conducteur qui roulait à vive-allure. Une autre patrouille, déjà en intervention, a failli être renversée, forçant les agents à faire usage de leurs armes. Finalement, le chauffard a été arrêté à son domicile plus tard dans la soirée.

Ecrit par N.P – le mardi 18 juin 2024 à 07H36
Photo : Alexandre Robert

Il est aux alentours de minuit, lorsque des policiers repèrent un véhicule fonçant à vive allure sur le boulevard de la Trinité, rapportent nos confrères de Réunion La 1ere. Les policiers décident de procéder à un contrôle, mais la voiture refuse de s’arrêter. Par hasard, un autre équipage était, lui aussi, en intervention un peu plus loin. Les policiers avaient débarqué et étaient en train de porter assistance à un homme inconscient.

Là encore, le conducteur refuse d’écouter les injonctions des policiers et leur foncent dessus. Ils sont obligés de tirer, sans parvenir à stopper le véhicule qui continue sa course. Le conducteur sera finalement interpellé un peu plus tard chez lui, sa voiture ayant été repérée par des policiers en patrouille. D’après les premiers éléments, le mis-en-cause tenait des propos incohérents et semblait sous l’influence de l’alcool.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
33 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Domenjod : L’ex-détenu qui avait agressé un surveillant retourne en prison

Amjad G. s’en était pris à un agent de la prison de Domenjod le 17 juillet dernier alors qu’il venait d’être jugé pour des faits d’exhibition sexuelle. Relâché après sa détention provisoire, il a été arrêté pour répondre cette fois des faits de violence sur l’agent pénitentiaire. Une information Zinfos974.

Domenjod : L’ex-détenu qui avait agressé un surveillant a été interpellé

Comme nous vous l’indiquions le 17 juillet dernier, les agents pénitenciers avait fait part de leur inquiétude suite à la libération d’un prévenu en détention provisoire qui avait agressé violemment un agent de la prison de Domenjod. L’homme a finalement été interpellé pour ces faits et placé en garde à vue.

Petite-Île : Prison ferme pour le ti-père incestueux

Un quinquagénaire était jugé en comparution immédiate pour avoir agressé sexuellement les filles et petites-filles de sa compagne. Pendant plusieurs, à l’insu du reste de la famille, il tentait de profiter de ses victimes qui ont toutes su le repousser à temps. C’est finalement le courage de la dernière, qui voulait éviter que sa petite-sœur subisse le même sort, qui a mis un frein à ces actes immondes. Il a été condamné à trois de prison ferme et pourrait se voir frapper de trois autres années derrière les barreaux s’il ne respecte pas les mesures d’obligation imposées.

Domenjod : Les agents inquiets après la libération d’un détenu au profil inquiétant

Un homme a été jugé le 12 juillet dernier devant le tribunal judiciaire pour des faits d’exhibition sexuelle. Il lui est reproché de s’être masturbé devant une mère et son enfant sur le sentier littoral du front de mer de Saint-Denis. L’affaire avait été renvoyée à plusieurs reprises faute d’expertise psychiatrique. Également responsable de violences lors de sa détention, sa libération a provoqué une vive réaction des agents pénitenciers.