Revenir à la rubrique : Faits divers

Prise illégale d’intérêts : Olivier Rivière jugé devant le tribunal correctionnel

Olivier Rivière a rendez-vous ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Le maire de Saint-Philippe est accusé de "concussion" mais aussi de "prise illégale d’intérêts".

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 20 août 2020 à 06H56

L’édile saint-philippois avait fait l’objet d’une enquête préliminaire après signalement de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique  (HATVP). 
 

[Enquête sur les revenus d’Olivier Rivière]urlblank:https://www.zinfos974.com/Enquete-sur-les-revenus-d-Olivier-Riviere_a141001.html

Olivier Rivière, en plus de son mandat de maire, récemment renouvelé, occupe la fonction de vice-président de la CASUD, vice-président au Conseil régional, président de la Maison de l’emploi du Grand sud, vice-président du syndicat mixte de Pierrefonds… Il est également PDG de Nexa, l’agence Régionale de Développement, d’Investissement et d’Innovation.

Au total, l’élu aux multiples fonctions a perçu plus de 132.000 euros par an entre 2016 et 2018, soit 11000 euros par mois, dépassant ainsi le plafond prévu de 8434,25 euros par mois, un plafond qui correspond à une fois et demie l’indemnité parlementaire dite de base. Lorsque ce plafond est dépassé, les indemnités font l’objet d’un écrêtement. La part écrêtée est reversée au budget de la personne publique au sein de laquelle le conseiller municipal exerce le plus récemment un mandat ou une fonction.

Après enquête, le parquet de Saint-Pierre a donc décidé de poursuivre le maire de Saint-Phillipe.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une femme victime d’attouchements dans une piscine municipale

Un homme comparaissait le 17 mai dernier devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour des faits d’agression sexuelle. Sur proposition du parquet, la victime a accepté de correctionnaliser cette affaire qui était, au départ, ouverte pour des faits criminels de viol. Il a été reconnu coupable ce vendredi et condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Plaine des Cafres : Un impressionnant incendie ravage une maison abandonnée

Un impressionnant incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi à la Plaine des Cafres dans le centre-ville du 23e km, à proximité des locaux de la PMI, non loin de la caserne des pompiers.
L’intervention est toujours en cours dans cette maison abandonnée, l’ancien dortoir des filles du foyer Marie Poittevin.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.