Revenir à la rubrique : Politique

Possible évolution des dispositifs de sécurité autour du volcan : « Une véritable avancée », estime Michel Vergoz

Le maire de Sainte-Rose réagit à la déclaration du préfet de ce lundi, lequel s'est dit prêt à faire évoluer le dispositif en cas d'éruption.

Ecrit par N.P – le jeudi 02 février 2023 à 14H09

Le communiqué :

La Ville de SAINTE ROSE se félicite de l’intérêt que M. le Préfet porte à une possible évolution des dispositifs de sécurité autour des éruptions volcaniques à La Réunion, véritables événements inédits.

Cette approche sur un dossier porteur de développement économique et touristique pour La Réunion, constitue une véritable avancée.

Cette avancée ne pourra prospérer que si chacun des acteurs potentiels d’une nouvelle démarche autour de la découverte de « notre volcan » en activité, s’engage à participer, à porter et à défendre une organisation crédible, efficace, responsable et sécurisée autour de cet objectif.

La Ville de Sainte Rose, territoire du « PAYS DES LAVES »®, renouvelle son intérêt à participer à tous échanges qui iraient dans le sens de cette nouvelle approche pour la découverte du volcan, « du battant des laves au sommet de la Fournaise » et à prendre toute sa place aux côtés de l’État.

Le maire
Michel Vergoz

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : La demi-union de la gauche réunionnaise

Les plateformes de la gauche réunionnaises se sont rencontrées mercredi soir au siège du TO pour émuler l’union nationale des forces de progrès signée en vue des élections législatives. Un accord pour une candidature unique par circonscription n’a été trouvé que pour trois des six députés sortants de l’ex-Nupes.

[Communiqué] Après le choc des européennes les exigences sociales doivent être entendues

Après les élections européennes du 9 juin marquées par une abstention record et une montée de l’extrême droite, l’intersyndicale de La Réunion appelle à un sursaut démocratique et social. Elle exhorte les travailleuses, travailleurs, retraités et étudiants à manifester le samedi 15 juin à 10h à la Préfecture de Saint-Denis pour défendre les droits sociaux et environnementaux et contrer la politique de régression sociale du gouvernement.

[Communiqué] « Action Populaire de La Réunion appelle à la plus grande mobilisation de l’ensemble des forces de gauche »

Après l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République, Action Populaire de La Réunion (APR) appelle à un rassemblement des forces de gauche et progressistes en vue des élections législatives des 30 juin et 7 juillet, visant à réélire les députés sortants et à remporter la troisième circonscription de La Réunion.

Législatives : Quel(le)s candidat(e)s pour le Rassemblement national à La Réunion ?

C’est ce soir que la section locale du Rassemblement officialisera les noms de ses candidats pour les futures législatives anticipées, dans chacune des sept circonscriptions de l’île. Le RN 974 et son secrétaire départemental comptent bien peser sur ce scrutin et surfer sur la vague des dernières élections européennes, qui a vu le RN réaliser une percée inédite tant au niveau local que national.