Revenir à la rubrique : Politique

L’Etat attendu au tournant sur la convention canne

Lors du[ dépôt de gerbe ce jeudi matin au pied du Monument au Morts]urlblank:http://www.zinfos974.com/Depot-de-gerbe-de-Manuel-Valls-devant-le-Monument-aux-Morts_a86136.html , le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé que le chômage, et notamment chez les jeunes, sera l’un des dossiers prioritaires au coeur de la visite. Le « taux de chômage élevé » sera évoqué demain matin en présence de Gilbert Annette et […]

Ecrit par – le jeudi 11 juin 2015 à 12H19

Lors du[ dépôt de gerbe ce jeudi matin au pied du Monument au Morts]urlblank:http://www.zinfos974.com/Depot-de-gerbe-de-Manuel-Valls-devant-le-Monument-aux-Morts_a86136.html , le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé que le chômage, et notamment chez les jeunes, sera l’un des dossiers prioritaires au coeur de la visite.

Le « taux de chômage élevé » sera évoqué demain matin en présence de Gilbert Annette et de Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports à l’Hôtel de ville de Saint-Denis. « C’est l’un des deux gros sujets sur lesquels j’attends des avancées« , a déclaré le maire du chef-lieu. 

Gilbert Annette se dit confiant : « Malgré le contexte difficile, le gouvernement montre des signes positifs en faveur de la lutte contre ce cancer qu’est le chômage à la Réunion ».

Mais c’est surtout sur la question de la convention canne que l’Etat devra se prononcer, selon Gilbert Annette. « En dépit des difficultés, le gouvernement fait du forcing, ajoute-t-il. Je ne veux pas anticiper je pense qu’il y a aura des annonces qui permettront d’aboutir sur la signature de la convention canne et le déploiement de l’aide nécessaire.« 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.