Revenir à la rubrique : Faits divers

Le procès de l’affaire Morgane débute ce lundi

Près de deux ans après le terrible guet-apens qui a mené à la tentative d'assassinat de Morgane, 14 ans, le procès des trois suspects mineurs se déroule ce lundi 5 février au tribunal de Saint-Pierre. L'adolescente va devoir affronter ses bourreaux dans le huis clos du tribunal pour enfants statuant en matière criminelle.

Ecrit par G.D. – le lundi 05 février 2024 à 06H13

La tension sera palpable dans la salle des pas-perdus du palais de Justice de Saint-Pierre où un dispositif spécial est mis en place pour les trois prochains jours. Car c’est bien un procès hors du commun qui débute ce lundi 5 février. Initialement prévu le 17 janvier, le principal mis en cause pour tentative de meurtre avec préméditation n’a pas pu revenir de l’Hexagone en raison du cyclone Belal. La désormais tristement célèbre « Affaire Morgane » va donc connaître son épilogue après presque deux ans d’enquête et de procédure.

Le samedi 16 avril 2022, lors du week-end de Pâques, la jeune Morgane, 14 ans, disparait alors qu’elle avait dit à ses parents qu’elle allait chez un ami demeurant à quelques encablures de son domicile. Vue pour la dernière fois à Terre Sainte, l’adolescente n’avait plus donné signe de vie après que sa famille a reçu un SMS où elle affirmait vouloir mettre fin à ses jours. La famille et les proches s’étaient alors mis à sa recherche.

Le lundi suivant, un jeune habitant Bras-Panon confie à sa mère savoir où se trouve la jeune saint-pierroise, ajoutant que Morgane avait été agressée avec un couteau. Prenant son fils au mot, la mère de famille bénédictine alerte alors les forces de l’ordre de Saint-Pierre. Morgane sera effectivement retrouvée agonisante, cachée par ses agresseurs sous la canalisation d’un terrain vague. Par miracle, elle a survécu à l’enfer.

Des suspects aussi jeunes que la victime

Trois suspects mineurs sont identifiés, interpellés, placés en garde à vue et mis en examen pour tentative d’assassinat. Rapidement, le terrible scénario se dessine et tout été soigneusement prémédité. L’un d’eux apparaît comme l’organisateur et l’auteur des coups. Le rôle du deuxième, qui pourrait avoir contribué à la mise en place du piège, sera au cœur des débats, tandis que le troisième va tenter de prouver qu’il ne connaissait pas le terrible dessein qui se tramait. C’est ce dernier qui avait fini par avouer les faits à sa mère.

Ces deux mineurs sont finalement poursuivis pour non-assistance à personne en danger, tandis que le premier est poursuivi pour tentative de meurtre avec préméditation.

Les trois suspects ont été placés en détention provisoire, mais le fait qu’ils soient mineurs ne permettait pas de les garder en cellule plus d’un an. Ils ont donc été relâchés et placés sous contrôle judiciaire. Le principal suspect a été placé en foyer dans l’Hexagone. Son avion en charge de le ramener pour l’audience prévue le 17 janvier dernier n’avait pas pu décoller, obligeant le renvoi du procès.

Pendant ces deux années, les enquêteurs de la Police judiciaire ont fouillé tous les recoins de la vie des suspects. De nombreux camarades de classe, des professeurs et d’autres témoins ont été interrogés sur les suspects et leur personnalité. Cinq personnes ont été assignées à comparaître en tant que témoins ce lundi.

Thèmes : Affaire Morgane
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Royal Bourbon
21 jours il y a

On est en droit de s’interroger sur l’éducation des parents à l’égard de ces jeunes bourreaux ! Que comptent-ils faire pour rémédier à leurs enfants psychopathes !

A 14 ans, monter un guet apens à une adolescente dont ils l’ont laissée presque pour morte, tout ça pour assouvir une vengeance sur fond de jalousie.

Pareil pour la mort de Shana à Saint-Pierre, âgée de 14 ans tuée par un jeune couple qui lui a tendue un piège sur internet !

Hegel
Répondre à  Royal Bourbon
21 jours il y a

ça pourrait être votre propre enfant sombre imbécile! Et vous feriez moins le malin…

Mat974
Répondre à  Royal Bourbon
21 jours il y a

Ce n’est pas forcément la faute des parents. D’ailleurs le principal agresseur avait un très bon niveau à l’école et est doté d’une intelligence au dessus de la normal donc l’éducation des parents a suivit je pense. Après c’est peut-être la personnalité même de l’agresseur qui fait que…

Hegel
Répondre à  Mat974
20 jours il y a

allez faire comprendre ça au français de base c’est peine perdue. Assoiffés de haine et de sang ils ne voient que la vengeance. Autrement dit le même comportement de sauvage que l’accusé lui-même…

mister magoo
21 jours il y a

compte tenu du laxisme général de la Justice, la peine sera « aménagée », ma main au feu que l’auteur ne retournera pas en prison pour cette tentative d’assassinat, les 2 autres n’auront qu’une condamnation symbolique, la victime comptant très peu pour la justice

zaza974
21 jours il y a

Un psychopathe à ne surtout pas relâcher !
Si à cet âge on a ce genre d’idée macabre en tête, ça présage d’une vie d’adulte de criminel.
Et les 2 complices à suivre de très près, ils sont tout aussi coupable pour avoir laisser faire…Aucun coeur, aucune morale.
Pauvre Morgane, les séquelles physique et psychologique seront à vie. Je lui souhaite de se reconstruire petit à petit.

Pierrot974
21 jours il y a

Tuer une jeune fille avec préméditation, en tentant de l’égorger, puis de la finir à coups de pierre avant de l’abandonner pour morte relève-t-il encore de « l’enfance » ? De quoi sera capable ce très sinistre « chérubin » une fois majeur ?
Et quelle valeur de la vie ses parents lui ont-ils enseignée ?

On vit parmi les tarés.

Courage à la victime.

Ericka
21 jours il y a

Cela mérite la perpétuité sans remise de peine.

polis
Répondre à  Ericka
21 jours il y a

ou la peine de mort (après un délai d’emprisonnement éventuel), mais il faudrait la restaurer.

Hegel
21 jours il y a

Voilà une affaire qui va satisfaire les instincts primaires et violents de la plupart des commentateurs qui condamnent la violence des mis en cause. Ils ne sont pas à un paradoxe près…

zaza974
Répondre à  Hegel
21 jours il y a

Comment peut-on défendre l’inexcusable ? Il ne faut avoir aucune morale, aucun coeur pour ne pas être toucher par ce qui est arrivé à cette jeune fille. Si c’était votre enfant, n’auriez vous pas des accès de violence face à cet acte abject ?

Hegel
Répondre à  zaza974
20 jours il y a

Qui a dit que je défends?? Mais la violence pour répondre à la violence c’est digne du moyen âge.

Dans la même rubrique

4 voies du Tampon : Une voiture sur le toit

Un accident vient de se produire sur la quatre voies du Tampon. Un véhicule se trouve sur le toit au milieu de la voie descendante voiture sur le toit. De gros ralentissement sont en cours dans le secteur.

St-Louis : Redressé fiscalement, le commerçant devient trafiquant de drogue

Trois Mauriciens sont soupçonnés d’un trafic d’oiseaux et de stupéfiants inter-îles et sont derrière les barreaux depuis 10 mois en attendant leur jugement. Suite à une avarie moteur, leur speed boat qui devait rallier l’île soeur était resté en rade à Sainte-Rose en avril 2023. L’occasion de mettre la main sur leur contact réunionnais qui serait l’intermédiaire entre les cultivateurs de zamal péi et les trafiquants. Ce boutiquier de Saint-Louis avait pourtant fait fortune…