Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Le directeur du Parc national a la folie des grandeurs…

Olivier Robinet, le directeur du Parc national des Hauts, va prochainement faire entériner par son conseil d’administration, l’octroi à son bénéfice d’une indemnité de logement de 3.000 euros. Oui, vous avez bien lu : 3.000 euros, pour une villa à Bellepierre, à Saint-Denis, même pas située sur le territoire du Parc ! A ce prix […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le vendredi 27 novembre 2009 à 20H17

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Olivier Robinet, le directeur du Parc national des Hauts, va prochainement faire entériner par son conseil d’administration, l’octroi à son bénéfice d’une indemnité de logement de 3.000 euros. Oui, vous avez bien lu : 3.000 euros, pour une villa à Bellepierre, à Saint-Denis, même pas située sur le territoire du Parc !

A ce prix là, ce doit être un château, avec piscine olympique dans la cour !

Il faut savoir en outre qu’Olivier Robinet touche illégalement cette indemnité depuis plusieurs mois. Il l’avait en effet faite voter par le bureau de l’association, alors que cette décision est du ressort du conseil d’administration…

Le prochain CA doit donc se prononcer sur le sujet. On verra bien, maintenant que cette information est rendue publique, si les élus du conseil d’administration auront le culot de voter en sa faveur.

Dossier à suivre comme on dit. Je vous promets de vous tenir informés, d’autant que j’aurai sans doute l’occasion de vous reparler dans quelques jours du Parc national des Hauts…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy : Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

La question a tourné en boucle sur toutes les radios et toutes les télévisions durant le week-end : Le Rassemblement national est-t-il devenu un parti fréquentable et a-t-il réellement abandonné les idées racistes de son fondateur Jean-Marie Le Pen?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !