Revenir à la rubrique : Politique

Le député Bernard Lesterlin sur l’île vendredi pour faire un bilan du service civique

La Préfecture publie un communiqué afin d'annoncer la présence dans notre département du député Bernard Lesterlin vendredi. Ce dernier, président du groupe de réflexion "partenariat et évaluation du service civique" rencontrera le préfet et divers acteurs locaux afin de faire un premier bilan de cette initiative née en 2009. Voici le communiqué de la Préfecture.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 29 septembre 2010 à 18H10

A l’issue du travail de réflexion mené au printemps 2009 dans le cadre de la Commission de concertation sur la politique de la jeunesse, Le Président de la République a présenté fin 2009 le plan « Agir pour la jeunesse ». Pour répondre aux besoins d’engagement de la jeunesse, l’une des mesures phares
annoncées à cette occasion est la mise en place du Service Civique.
 
En 2010, le Service Civique c’est une mobilisation de 10 000 jeunes. La montée en charge du Service Civique est prévue en 5 ans pour atteindre 75 000 jeunes en 2014. L’Agence du Service Civique a été créée fin avril 2010 et est présidée par Martin Hirsch.
 
M. le député Bernard Lesterlin, président du groupe de réflexion « partenariat et évaluation du service civique » siégeant aux côtés de Martin Hirsch sera à la Réunion cette fin de semaine.
 
Après avoir participé à une réunion technique le matin pour faire le point sur les engagements à La Réunion, il participera au comité de pilotage présidé par M. Richard Daniel Boisson, sous-préfet chargé de la cohésion sociale et de la jeunesse, en présence des différents acteurs du service civique (conseil régional, conseil général, association des maires, missions locales, Pôle Emploi, associations diverses susceptibles d’accueillir des jeunes etc) le vendredi 1er octobre 2010 à 14h00 à la préfecture.
 
Cette réunion sera suivie d’une conférence de presse à 16h30 dans les salons de la préfecture.
 
Le Service Civique est simple, mobilisateur et accessible. Il a pour ambition d’offrir à toute une génération l’opportunité de s’engager, de donner de son temps à la collectivité et aux autres. Il a également pour objectif de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale.
 
Le service civique permet aux jeunes de se consacrer à une mission d’intérêt général sur une période de 6 à 12 mois et ce quel que soit le niveau d’études. Cette mission volontaire, de 24 heures au minimum par semaine, peut être effectuée en France ou à l’international, auprès d’organismes à but non lucratif (associations, fondations, fédérations, ONG,…) ou de personnes morales de droit public (Etat, collectivités locales, établissements publics). Il est possible d’accomplir son service civique dans des domaines très variés (culture, santé, solidarité, environnement, …)
 
En contrepartie de sa mission, le jeune percevra une indemnité mensuelle de 440 € nets, complétée par la prise en charge de frais d’un montant de 100 €. Le service civique ouvre également droit à un régime complet de protection sociale. A l’issue de sa mission, chaque volontaire reçoit une attestation qui décrit les activités exercées et les compétences acquises. Le service civique est donc à la fois un engagement
citoyen mais aussi souvent une première expérience qui peut être valorisée sur un CV.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

VivaTech : La Réunion en force au plus grand salon du monde pour les nouvelles technologies

La Région Réunion envoie une forte délégation de représentants de 10 startups participer au salon international VivaTech qui s’ouvre demain matin porte de Versailles à Paris.
Il s’agit du plus grand salon au monde en matière de nouvelles technologies, qui est même passé devant le CES de Las Vegas, et il accueillera encore cette année des intervenants de très grande qualité. Et notamment beaucoup de fonds d’investissements à la recherche de sociétés à financer. Exactement ce que recherchent nos startups locales…

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.