Revenir à la rubrique : Education | Société

L’avenir est au bleu ciel pour les collégiens d’Amiral Bouvet

Entre sourires et grimaces de déception, les collégiens d'Amiral Bouvet à Saint-Benoît ont reçu ce matin leur lot de tee-shirts bleu ciel en guise de tenue unique. L'expérimentation est la première menée sur le territoire hexagonal.

Ecrit par Thierry Lauret – le lundi 22 janvier 2024 à 16H04

Un peu comme à l’armée, les élèves du collège Amiral Bouvet ont perçu leur paquetage, ce lundi matin de rentrée. Mais pas d’uniforme à proprement parler dans les sacs délivrés, juste quatre tee-shirts et un polo bleu ciel floqués du logo et de la devise de l’établissement : « Naviguez dans vos études et vous arriverez au port de vos rêves ». Le sweat-shirt livré, lui, aurait vraisemblablement pu être avantageusement remplacé par un vêtement de pluie.

Cette tenue unique sera obligatoire dans l’enceinte du collège dès demain mardi. La remise s’est déroulée sous une chaleur étouffante et devant une foule de parents invités pour l’occasion. Le président du Département Cyrille Melchior, qui a financé les tenues pour un montant de 16.000 euros, a rappelé que les collèges de Saint-Louis et du Tampon retenus par le ministère disposeront aussi d’un soutien financier, au titre du dispositif passeport éducatif du collégien.

De fait, seul le maire Patrick Selly manquait à l’appel pour cette rentrée exceptionnelle, qui a valu à la principale Nadine Minatchy-Natier les honneurs d’une interview matinale sur LCI. Il faut dire que cette proche retraitée a grillé la politesse à tout le monde en faisant voter le 10 octobre dernier l’expérimentation de la tenue unique pour trois ans dans son établissement.

«  Certains enseignants pensent que j’ai des relations au ministère, parce que j’anticipe toujours ses décisions. C’est juste le bon sens qui me guide, tout cela dans l’intérêt des élèves », a plaisanté Nadine Minatchy-Natier dans son discours prononcé devant le recteur Pierre-François Mourier.

« Nous sommes convaincus que la tenue commune aidera à renforcer la cohésion entre les élèves, à améliorer le climat scolaire en créant un sentiment d’unité et de cohésion entre les élèves. Nous sommes conscients que la tenue unique ne réglera pas tous les problèmes. Elle engendre aussi la fierté d’appartenir à son collège. La tenue commune gomme toute appartenance à toute religion. La jeunesse est très perméable aux tendances de la mode, grâce à la tenue unique nos différences sociales sont effacées », a poursuivi la principale.

Relevant que le collège Amiral Bouvet était le premier de l’Hexagone à expérimenter les tenues uniques, le recteur Pierre-François Mourier a souligné « l’exemplarité » de l’établissement. «  La tenue unique n’est pas la panacée, mais c’est un élément qui va nous permettre une baisse des violences scolaires, des harcèlements, pour que l’école soit à la fois le lieu de l’autorité et de la bienveillance », a-t-il assuré.

L’avis des élèves a semblé beaucoup plus partagé, mais même les plus réfractaires devront s’y faire : dès ce mardi matin, le tee-shirt bleu ciel devient l’unique couleur à l’horizon.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
35 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique