Revenir à la rubrique : Faits divers

La justice met fin à l’escalade de cambriolage d’un Tamponnais

Un jeune homme de 19 ans bien connu de la justice a été jugé après une série de cambriolage la semaine dernière. Cela faisait moins de deux mois qu’il était sorti de prison.

Ecrit par Aurélie Hoarau – le samedi 30 mai 2020 à 09H47

Rien ne semblait pouvoir arrêter Thomas S. à l’exception de la justice. Le jeune de 19 ans a commis une série de cambriolages la semaine dernière, relatent nos confrères du Quotidien. Cela faisait moins de deux mois que le jeune homme était sorti de détention.

Tout commence dans la nuit du 23 au 24 mai. Thomas S., accompagné de deux mineurs, rentre à l’intérieur d’un domicile rue Frédéric Badré au Tampon. Surpris par les habitants, les voleurs s’enfuient en possession de trois montres et un couteau de chasse. Se sentant poussé des ailes, Thomas S. poursuit ses larcins la même nuit. C’est dans le chemin Champcourt au Tampon que le jeune homme a choisi sa cible : un Peugeot Partner. 

Le lendemain, c’est à Saint-Paul que le Tamponnais va commettre son forfait. Accompagnés de son cousin, ils sont de nouveau rentré chez un particulier, un commerçant de la ville, pour dérober les clés d’un scooter BMW 650cc. Finalement, les forces de l’ordre mettent la main sur une personne qui dénonce Thomas S. concernant la voiture. Depuis, les deux hommes se rejettent la faute.

Thomas S. était sorti de prison depuis le 3 avril. Il devait respecter une assignation à domicile chez sa mère. Assignation qu’il ne respectait pas, lui valant un recadrage de la justice il y a une dizaine de jours. Son casier judiciaire compte 11 mentions, principalement des vols aggravés. Un cas « désespérant » selon le parquet.

Malgré les arguments de Me Ghislain Chung to Sang concernant la future paternité de l’accusé et d’un CDI en maçonnerie qui l’attend, le tribunal de Saint-Pierre a prononcé une peine de 10 mois fermes avec maintien en détention (le procès étant en visioconférence). Il devra également s’acquitter d’une somme de 1000€ pour l’une de ses victimes.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique