Revenir à la rubrique : Politique

Interpellé par Ratenon sur la vie chère en Outre-mer, Carenco promet d’élargir le bouclier « qualité/prix »

Lors de la séance des questions au gouvernement ce mardi, le député réunionnais a souligné les écarts de prix entre les rayons d'Hexagone et ceux d'Outre-mer à Jean-François Carenco. En réponse, le ministre a rappelé que l'exécutif doit présenter aujourd'hui les conclusions de l'"Oudinot du pouvoir d'achat", avec un bouclier qualité/prix élargi à de nouveaux produits.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 08 décembre 2022 à 11H22

« Interpellé sur les prix élevés de la téléphonie, d’internet, vous nous aviez promis des solutions. Interpellé sur les coûts et les taxes des colis postaux, même réponse. Sur les prix des loyers, sur les matériaux de construction et de bricolage pouvant aller jusqu’à 50 à 80 % plus cher, vous nous aviez promis des solutions. Pareil sur les prix des médicaments, des mutuelles, des banques… Prix des pièces automobiles doublé…. etc., etc. », liste le député Ratenon dans l’hémicycle ce mardi, lors des questions au gouvernement.
 
Sous les applaudissements des bancs de la Gauche à l’Assemblée, Jean-Hugues Ratenon conclut : « Pensez-vous réellement qu’en Outre-Mer on peut vivre avec ce Smic ? », avant d’appeler le gouvernement à revoir sa copie sur les premières mesures annoncées sur ces assises de la vie chère.

De nouveaux produits et services dans les accords
 
« La priorité première était de parvenir à des accords de modération des coûts des produits de grande consommation. Des chartes territorialisées ont été signées dans toutes les collectivités, elles sont issues de négociations locales conduites par les préfets, regroupant l’ensemble des parties prenantes à la fixation des prix », rétorque le ministre.
 
« Peut-être que cela a avancé moins vite que prévu mais dès le 8 décembre, nous présenterons les résultats de ce travail sur le bouclier qualité/prix. Il a été élargi à de nouvelles références adaptées aux consommations locales. Mais on y trouve également des produits de bricolage, multimédias, des services automobiles, des forfaits téléphoniques. Ces services ajoutés ont pris un engagement dans la modération de leurs prix », rappelle Jean-François Carenco.
 
Ces annonces sur la modération des prix en Outre-mer seront présentées ce jeudi en fin de journée par Gérald Darmanin et Jean-François Carenco.
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

Législatives 2024 : La liste des 61 candidats à La Réunion

Le premier tour des élections législatives anticipées se déroulera le 30 juin prochain. Les candidats avaient jusqu’à dimanche soir pour se faire connaître auprès de la préfecture. Voici ceux qui tenteront de décrocher une écharpe dans les prochaines semaines.
À noter, comme nous l’avons annoncé, que la préfecture a bel et bien enregistré la candidature dAlexandre Lai-Kane-Cheong, malgré le signalement de Michel Vergoz.