Revenir à la rubrique : Communiqué

Gérard Darmanin en charge de l’Outre-mer : « Un déni et une insulte envers les ultramarins »

Alors que Gérald Darmanin devrait être chargé de l'Outre-Mer, le Collectif Mayotte En Sousfrance réagit :

Ecrit par N.P – le lundi 04 juillet 2022 à 14H06

La nomination de Gérard Darmanin en tant que Ministre des Outre-mer est un total déni et une insulte envers les Ultramarins. 
 
La précédente mandature du Gérard Darmanin au Ministère de l’intérieur à laisser des séquelles graves envers Mayotte et les Antilles avec la proportion de l’insécurité galopante, nos territoires vivent toujours dans un climat d’insécurité inadmissible. A cela, s’ajoute l’immigration clandestine qui continue d’empoisonner notre île.
 
Le Président de la République et la Première Ministre en nommant Darmanin envoie une nouvelle fois un message de mépris !
 
Les Outre-mer mérite mieux et surtout un ultramarin à la tête de la rue Odinot qui connaît parfaitement nos enjeux et nos problématiques.
 
Collectif Mayotte En Sousfrance 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique régional du 3 au 9 juin 2024 : La dengue et la leptospirose toujours en baisse

Depuis six semaines, Santé publique France observe une baisse continue des cas hebdomadaires de leptospirose. De plus, le nombre de cas de dengue diminue, bien que le sud de l’île reste majoritairement concerné. Par ailleurs, les consultations pour infections respiratoires aiguës (IRA) connaissent une hausse, selon le réseau des médecins sentinelles. Les autres indicateurs sanitaires restent stables.