Revenir à la rubrique : Politique

Européennes : Marie-Luce Brasier préférée à Joseph Rivière par Jordan Bardella

Le bureau réunionnais du Rassemblement national avait choisi Joseph Rivière comme candidat pour rejoindre la liste nationale de Jordan Bardella aux élections européennes. Mais la tête de liste du RN a décidé d'intégrer à la place Marie-Luce Brasier en 12ème position, une place éligible.

Ecrit par Baradi Siva – le mercredi 17 avril 2024 à 20H58

Le choix du RN 974 pour les élections européennes n’a pas été respecté. Joseph Rivière était le candidat sélectionné par le bureau régional président par Johnny Payet, maire de la Plaine-des-Palmistes et unique édile du Rassemblement national. Mais Paris a fait un autre choix. Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement national, a préféré Marie-Luce Brasier, qui figurera en 12ème position, une place éligible au vu des sondages nationaux.

L’annonce a été faite par Marine Le Pen, sur le plateau du Journal Télévisé d’Antenne Réunion, alors que les militants du RN 974 affluaient à l’hôtel Mercure Créolia de Montgaillard pour la réunion publique avec l’ancienne candidate à la présidentielle 2022.

 

Johnny Payet assure soutenir la décision de Jordan Bardella

 

Le maire de la Plaine-des-Palmistes avait intronisé lui-même Joseph Rivière comme candidat réunionnais pour la liste nationale du Rassemblement national en février dernier. Il affirme aujourd’hui qu’il y s’agissait d’un duo. « Il y avait deux personnes en lice », explique-t-il. Johnny Payet précise qu’il y a dû avoir un choix au niveau national, notamment afin de respecter la parité car « c’était difficile d’avoir des femmes« .

Le secrétaire départemental du Rassemblement national se dit fier : « On est content parce qu’on a une Réunionnais enfin députée européenne parce qu’elle sera en place éligible. Et Marie-Luce Brasier, tout le monde la connaît. Elle était fondatrice avec son mari du RN à La Réunion depuis le papa de Marine. Cela ne peut être qu’une fierté. »

Une déclaration qui tranche avec la position prise lors de l’unique meeting de pré-campagne du RN 974 à la Plaine-des-Palmistes. Dans le brouillard de la commune des Hauts de l’Est, seul le nom de Joseph Rivière avait été évoqué et celui-ci avait d’ailleurs pris la parole pour comme seul candidat réunionnais choisi pour la liste nationale de Jordan Bardella. « Le Rassemblement national cherche des candidats et on a proposé mon nom éventuellement« , avait-il déclaré à l’époque, « ce n’est pas tant Joseph Rivière qui est important, c’est que nous ayons des élus européens pour nous défendre. »

 

Marie-Luce Brasier, sélection surprise

Celle qui a contribué dès les premiers instants à la création de la branche réunionnaise du Rassemblement national déclare avoir appris qu’elle sera présente sur la liste des Européennes en regardant le journal télévisé. « C’est une très bonne nouvelle. Je pense que j’ai été choisie parce que la position était celle d’une femme et aussi par rapport à mon combat de très longue date« , déclare Marie-Luce Brasier, qui ne semble pas être perturbée de ne pas avoir été prévenue auparavant.
Samuel Irlepenne et Alexandre Robert sur place.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
25 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.

Sigrid Gérardin, n°2 sur la liste PCF aux Européennes : « Porter le projet que vous construirez pour vous et par vous »

Le Parti communiste réunionnais (PCR) a célébré ce samedi son 65e anniversaire sur la place Paul-Vergès à Saint-Denis. Cet événement s’inscrit dans le cadre des élections européennes et a été marqué par un hommage rendu à son fondateur, premier Réunionnais élu au Parlement européen. Le tout en présence de Sigrid Gérardin, n°2 sur la liste PCF conduite par Léon Deffontaines.