Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Et si Margie avait raison ?

Depuis hier soir, Margie Sudre est intervenue sur plusieurs radios pour laisser entendre, à mots à peine couverts, que l’élection d’Elie Hoarau cache une nouvelle « manip » comme seul le PCR en a le secret. Selon elle, Elie Hoarau pourrait prochainement démissionner de son mandat de député européen… de façon à permettre à Maya Cesari d’accéder […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le lundi 08 juin 2009 à 16H58

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Depuis hier soir, Margie Sudre est intervenue sur plusieurs radios pour laisser entendre, à mots à peine couverts, que l’élection d’Elie Hoarau cache une nouvelle « manip » comme seul le PCR en a le secret.
Selon elle, Elie Hoarau pourrait prochainement démissionner de son mandat de député européen… de façon à permettre à Maya Cesari d’accéder au poste, chose qu’elle aurait été incapable de faire si c’est elle qui avait occupé la tête de liste.
Pour ceux qui l’ignoreraient, rappelons que Maya Cesari fait partie de la « famille » Vergès au sens large, comme bon nombre d’autres connus ou moins connus qui occupent des postes d’élus ou de Cabinet. Maya est en effet la fille de Ginette Ramsamy, et elle est devenue la petite fille de Paul Vergès par alliance le jour où Laurent a épousé sa mère.
A la mort de Laurent, Maya a été complètement « adoptée » par Paul Vergès, d’où sa place sur la liste aux Régionales. Accessoirement, elle est également :
   – Maitre de Conférence à l’université de la Réunion à la Faculté des Sciences où elle jouit d’une demi-décharge  pour s’occuper du cyclotron depuis 2002. En Français ordinaire, cela signifie qu’elle est payée plein salaire mais n’assure que la moitié de son service d’enseignante.
   – Administratrice de l’université de la Réunion (élue sur la liste de Rochdi)
   – Administratrice de la SR 21
   – Administratrice de la Technopole
   – Administratrice du Cyroi (Groupement d’intérêt public Cyclotron Réunion Océan Indien)
   – Administratrice de Qualitropic
   – Membre du Conseil National des Universités (qui se réunit à Paris plusieurs jours par an)
   – Secrétaire général du conseil scientifique du Cyroi (Groupement d’intérêt public Cyclotron Réunion Océan Indien)
   – Vice-présidente de l’ARER
    – Fondatrice de TERLA
   – Rapporteuse aux Etats généraux en tant que membre de la société civile…

Ça fait pas beaucoup pour une seule personne, non?

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique