Revenir à la rubrique : Communiqué | Santé

Épidémie de choléra aux Comores : La PIROI déploie deux unités de traitement de l’eau à partir de La Réunion

Afin de réduire la propagation de l'épidémie de choléra, à la demande du Croissant-Rouge comorien (CRCo), la PIROI déploie à partir de son entrepôt régional de La Réunion deux unités de traitement de l'eau (UTE) vers l'île d'Anjouan, gravement touchée par l'épidémie.

Ecrit par N.P. – le vendredi 19 avril 2024 à 10H53
Photo : PIROI

Le communiqué de la PIROI (Plateforme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien) :

Mobilisation internationale du Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

La Fédération internationale de la Croix-Rouge (IFRC) a déclenché un premier fond d’urgence (DREF) dès le 20 février, afin d’apporter un soutien au Croissant-Rouge comorien (CRCo) permettant d’intervenir rapidement auprès de la population.

Ces ressources ont permis de financer plusieurs activités menées par les volontaires :

  • prévention et contrôle des infections dans les centres de traitement

  • sensibilisation de la population

  • distribution de kits d’hygiène

  • désinfection des foyers des cas positifs

  • formations des volontaires

Plus de 200 volontaires du Croissant-Rouge comorien sont mobilisés sur cette opération. La délégation de la Croix-Rouge française à Moroni apporte par ailleurs un appui au CRCo à travers son programme de renforcement du système de santé.

Fin février, une première mission de 4 équipiers de la PIROI spécialistes en santé, eau, hygiène et assainissement (EHA) et logistique a permis d’améliorer la prévention et le contrôle des infections au sein du centre de traitement choléra de Samba-Kouni. Face à la propagation de l’épidémie à l’ensemble des trois îles comoriennes, notamment à Anjouan, une Équipe de Réponse aux Urgences humanitaires (ERU) composée de 6 spécialistes a été déployée par la Croix-Rouge française (CRF), avec l’appui de la Croix-Rouge canadienne et la Croix-Rouge norvégienne, afin de renforcer les centres de traitement. Ce déploiement ERU est soutenu par le Centre de crise et de soutien (CDCS) du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. L’IFRC a également déployé début avril une coordinatrice des opérations pour une durée initiale de trois mois.


Deux unités de traitement de l’eau acheminées depuis la Plateforme d’intervention régionale de l’océan Indien (PIROI)

Afin de réduire la propagation de l’épidémie, à la demande du CRCo, la PIROI déploie à partir de son entrepôt régional de La Réunion deux unités de traitement de l’eau (UTE) vers l’île d’Anjouan, gravement touchée par l’épidémie. En effet, l’eau contaminée prélevée directement à la rivière par la population est utilisée pour les besoins de consommation mais aussi d’hygiène, ce qui favorise la transmission de la maladie. La mise à disposition de ces UTE permettra de fournir de l’eau propre à la consommation, réduisant les risques de contamination.

 Le dispositif sera complété par des points de distribution (réservoirs souples de stockage et rampes de robinets) positionnés au sein des communautés. Deux experts en traitement de l’eau seront mobilisés en appui aux volontaires du Croissant-Rouge comorien.

Premiers cas à Mayotte – Une réponse immédiate pour endiguer tout risque épidémique

A Mayotte un premier cas de choléra a été confirmé le 18 mars 2024. On dénombre à ce jour 10 cas sur l’île.

Avant que l’épidémie ne se propage, des mesures avaient été prises par les autorités sanitaires locales.

Dans ce cadre, la Croix-Rouge française à Mayotte a élaboré, avec l’appui de la PIROI, un plan de préparation et de riposte au choléra. Ce plan prévoit des actions au niveau communautaire afin de prévenir la transmission de la maladie, en lien avec les services de l’Agence Régionale de Santé. Les bénévoles et salariés de la CRF ont été formés pour mettre en œuvre ces actions.

L’envoi de matériel de traitement de l’eau à partir de la PIROI Réunion est facilité par l’activation du fonds d’urgence du programme régional de renforcement des capacités de préparation et d’intervention des acteurs de l’océan Indien en matière de gestion des risques de catastrophes, contribuant au programme « Renforcement de la résilience et gestion de la réponse aux catastrophes » (RDRM-OI), en partenariat avec la Commission de l’océan Indien et le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNDRR), financé par  l’Union européenne. Les unités de traitement d’eau, représentant plus de 4 tonnes de matériel, ont été transportées à titre gracieux avec le soutien de la Fondation CMA CGM dans le cadre du programme Conteneurs d’Espoir. Cette opération est soutenue par la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) à travers le fonds d’urgence (DREF).

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.

Don du sang : Planning des collectes du mardi 21 au samedi 25 mai

L’Etablissement Français du Sang La Réunion- Océan Indien met à jour son planning de collectes de sang organisées du mardi 21 au samedi 25 mai 2024 (report de la collecte prévue le 22/05 à la mairie de St-Louis à une date ultérieure et prolongation des horaires de la collecte de Carrefour Roquefeuil St-Gilles les Bains ce 22/05)?

RN2 Sainte-Marie : Des perturbations de la circulation la nuit du 22 mai

Sur la RN2 à Sainte Marie, pour permettre des travaux de réfection en enrobés, la route sera fermée à la circulation dans le sens Nord/Est entre l’échangeur du Verger et celui des Jacques la nuit du mercredi 22 mai de 22h à 5h.

Une déviation sera mise en place par la RD62, les voiries communales et la RD51.