Diffamation et usurpation d’identité : La Région attribue une protection fonctionnelle à Huguette Bello

Lors de la commission permanente qui s'est tenue ce vendredi, les élus ont voté l'attribution d'une protection fonctionnelle à l'attention de la présidente Huguette Bello concernant deux affaires. L'une concerne "l'usurpation d'identité numérique" de la présidente de Région et la seconde, "sur les accusations diffamatoires" publiées au sein de l'édito de Jacques Tillier, directeur de publication du Journal de l'île.