L’agrément d’AntiCor non renouvelé : “La pilule bleue et blanche avait du mal à passer pour le gouvernement”

L'agrément qui permet à l'association anti-corruption de se porter partie civile n'a pas été renouvelé par le gouvernement. Jean-Emile De Bollivier, référent local de l'association, assure : “On ne lâchera pas”.