Revenir à la rubrique : Société

Dipavali : le dernier espoir de Mouraman…

Shiva Mouraman, président de l’Association des petites et moyennes entreprises de Saint-André, et ses adhérents, croyaient mercredi soir encore à une réunion de la dernière chance, afin de maintenir le défilé du Dipavali dans le centre-ville.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mercredi 03 septembre 2008 à 21H16

Le 28 juillet dernier, les commerçants des deux associations de la ville Saint-André, ont tenté au cours d’une réunion de convaincre la mairie de la nécessité de maintenir au moins le défilé du Dipavali dans le centre-ville.
Shiva Mouraman et l’APME avaient un dernier espoir. “i[A l’issue de la rencontre du 28 juillet, Alain Aquiliméba, l’adjoint au maire, nous avait dit qu’on devait se revoir quinze jours après, pour discuter de la situation que va entraîner, le fait que tout le Dipavali aura lieu au Colosse]i”. “i[Malheureusement, nous n’avons pas toujours reçu d’invitation à une nouvelle réunion]i”.
Pas de nouvelles, mauvaises nouvelles. Tout le Dipavali aura bien lieu au Colosse. “i[La municipalité peaufine le programme des festivités]i”, a déclaré mercredi soir, Michèle Caniguy, adjointe à la culture.
Shiva Mouraman a raison, il y a bien une réunion prévue, le 11 septembre, à 16h30, le lieu n’a pas été encore défini. “i[Ce sera pour tous les commerçants]i”, a lâché sous couvert d’anonymat, un membre de l’autre association. “i[Seuls les restaurateurs seront invités à cette rencontre]i”, a corrigé un élu. Il est vrai comme l’a indiqué le président Shiva Mouraman, que “i[les snacks, bars et restaurants vont tout perdre si le Dipavali reste loin du centre-ville]i”.
Il semblerait que la mairie se soit saisie de ce dossier. Difficile de dire ce qu’il pourra en ressortir d’ici le 11 septembre.
Les commerçants du centre-ville, eux, espèrent une position éclairée des responsables, à défaut d’une grande lumière.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.