Revenir à la rubrique : Politique

Didier Robert rencontre la ministre des Outre-mer

Le président de la Région Didier Robert a rencontré ce mercredi 27 septembre à Paris, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Un entretien de plus d'une heure pour évoquer plusieurs dossiers importants de La Réunion parmi lesquels : le logement et le BTP, la conférence internationale sur l'adaptation au changement climatique mais aussi le lancement des Assises des Outre-mer.

Ecrit par Zinfos974 – le vendredi 29 septembre 2017 à 23H04

Le président de la Région Réunion a d’abord plaidé pour un renforcement de la politique du logement qui accumule beaucoup de retards et un secteur du BTP en grande difficulté. Le Président de Région a ainsi plaidé pour que les acteurs de la filière soient reçus rapidement par la ministre. Didier Robert a rappelé « l’intervention très forte de la collectivité pour la commande publique depuis 2010 avec des grands chantiers comme la NRL bien sûr, mais aussi des chantiers de proximité dans toutes les communes pour plus de 350 millions d’euros engagés en 5 ans. »

Deuxième sujet abordé, la conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique et les solutions portées par les îles qui se tiendra à La Réunion les 5 et 6 octobre. Un temps fort labellisé COP 23 qui devrait aboutir à une nouvelle déclaration des îles présentée comme contribution en novembre prochain à Bonn. Le président de la collectivité régionale a renouvelé son invitation à la Ministre des Outre-Mer à participer à cette conférence qui recevra des représentants de plus d’une vingtaine de pays.

Il a été question enfin des Assises des Outre-Mer qui seront officiellement lancées cette année. Lors d’un premier entretien il y a quelques mois avec la Ministre, Didier Robert avait souhaité que la Région ainsi que l’ensemble des principaux acteurs locaux soient pleinement associés à ces séances de travail. Didier Robert se félicite aujourd’hui que cette demande ait été entendue et, à ce titre, « la Région présentera au gouvernement le nouveau modèle économique réunionnais, et rappellera l’exigence d’une cohérence des politiques publiques entre l’Europe, l’Etat et les acteurs du territoire », indique la collectivité.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.