Revenir à la rubrique : Société

Arrivée des mangues José

Les mangues José commencent à prendre place sur les étalages des marchés. Une toute première récolte avant celle, plus importante, de la mi-octobre. Les prix sont encore assez élevés, il faudra donc attendre encore...

Ecrit par Melanie Roddier – le dimanche 07 septembre 2008 à 11H33

Sur place, seuls deux vendeurs de mangue José. L’un les cède un peu abîmées à 5 euros le kilo, quand un concurrent de l’autre côté du marché a posé sa pancarte : 15 euros le kilo.
Certes, les dernières sont plus belles mais le coût et les différences de prix montrent bien que la récolte n’est pas encore suffisamment bonne.
« i[Les mangues José qui sont en fleurs aujourd’hui ne seront pas mûres avant le mois de décembre. Mais à partir d’octobre, des récoltes plus importantes que ce que je vends aujourd’hui arriveront, en espérant que les conditions climatiques nous soient favorables]i », explique un des deux vendeurs.
Si les mangues sont d’ores et déjà visibles sur les étals, aux côtés des autres fruits, il vous faudra donc patienter encore un peu avant de trouver des mangues José à des prix abordables.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Errance animale : « Si on prend la peine d’avoir un chien et qu’on l’aime, on le laisse dans sa cour »

Ce mardi 23 juillet, la CASUD organisait une grande opération de prévention et de sensibilisation contre l’errance animale sur le parcours de santé de Bel-Air au Tampon. L’occasion de rappeler les bonnes pratiques pour ne pas attirer les chiens errants et éviter qu’ils se rassemblent en meute. L’intercommunalité du sud annonce renforcer la sensibilisation autour des chiens divagants et, le cas échéant, mettre en place des sanctions.

Clara répond de belle manière aux commentaires misogynes

La chanteuse Clara Roland a été la cible de très nombreux commentaires négatifs sur son choix vestimentaire lors d’une prestation musicale sur scène. Elle a pris la parole lundi et a rappelé l’importance de rester libre et de s’assumer face aux critiques qui seront toujours présentes.