Océan Indien

Rajaonarimampianina s'en prend à Rajoelina et Zafy après leur retrait du processus de réconciliation

Mardi 10 Mars 2015 - 16:24

Hery Rajaonarimampianina ne digère toujours pas les retraits d'Andy Rajoelina et Albert Zafy des discussions pour la réconciliation nationale, initiée et conduite par le Conseil des Eglises chrétiennes de Madagascar (FFKM).

Comme le rapporte nos confrères de l'Express de Madagascar, l'actuel président malgache a indiqué que "la réconciliation est un devoir et un effort qui doit être assumé par tout citoyen et un processus auquel tout un chacun doit adhérer (…)".

Hery Rajaonarimampianina a par ailleurs affirmé que la réconciliation "ne doit pas être régie par une loi ou une règle".

Pour lui, "y adhérer ne doit pas être une obligation". "Cela ne sert à rien de s’attarder à critiquer la forme ou la manière d’y parvenir ou de conduire le processus ou de pointer du doigt ce qui ne va pas", a déclaré l'actuel locataire du palais d’Iavoloha.

Albert Zafy et Andry Rajoelina avaient claqué tous les deux la porte du Sommet à cinq à la mi-février.

Le premier reproche aux participants du Sommet de ne pas avoir donné de réponse favorable à sa demande portant sur la création d'un Comité de réconciliation nationale (CRN). Le second, lui, a qualifié certains participants à ce processus de réconciliation nationale "d'hypocrites", comme le rappelle l'Express de Madagascar.

 
.
Lu 1128 fois



1.Posté par yves974 le 10/03/2015 16:52

Petite coquille dans l'article. Dans la première phrase, il manque la négation "pas"pour que cela soit plus compréhensible et correctement écrit.

Comme le rapporte nos confrères de l'Express de Madagascar, l'actuel président malgache a indiqué que "la réconciliation est un devoir et un effort qui doit être assumé par tout citoyen et un processus auquel tout un chacun doit adhérer (…)". Les malgaches ne sont pas assez pressés (1) pour leur demander la réconciliation nationale (réconciliation avec l’État et ses fonctionnaires?) alors que l’État et ses dirigeants les oublient totalement sauf lors des élections. Par contre les malgaches subissent la passivité de l’État...Un exemple à lire dans le lien :
http://www.newsmada.com/2015/03/10/les-intemperies-et-ses-consequences-le-sefafi-se-lache-contre-letat/

(1) Loc. fig. On presse l'orange et on jette l'écorce (cit. 5) : on rejette qqn après s'en être servi au maximum

2.Posté par Zbob le 10/03/2015 16:58

Ces connards de politiciens malgaches, au lieu de se remplir les poches, de s'entendre , de se trahir de mentir , ne feraient-ils pas mieux de s'occuper de leurs concitoyens qui crèvent de faim?
ces mecs vont aller pleurer misère auprès des ONG alors qu'ils s'en foutent plein les poches depuis 60 ans!

3.Posté par rito le 10/03/2015 17:41

Rajaonarirajoelinarakotomamananamampianinananana a tout à fait raison.

4.Posté par matthieu le 10/03/2015 18:22

Le peuple malgache pendant que ces politiciens s'amusent et se remplissent les poches sombre chaque jour dans une misère de plus en plus affreuse.
Les demandes d'aide affluent et on y répond mais c'est une goutte d'eau dans la mer.
24 millions de Malgaches aujourd'hui,30 millions dans une décennie,toutes les structures volent en éclats suite à l'anarchie du pouvoir central et à cette démographie galopante.

5.Posté par Naty974 le 10/03/2015 18:28

Le nom pourri qu'il a !!

6.Posté par R I P O S T E le 10/03/2015 18:43

Hery Rajaonarimampianina oublie bien vite par qui il a été élu ...

M. le Grenier de l'océan indien soit disant visionnaire , balaye devant out porte

7.Posté par Maskagaz le 10/03/2015 19:07

Post 2: Si tu n'avais pas écrit "malgache", ton message était universel, on aurait parlé de toi! La prochaine fois, regarde un peu ce qui se passe ailleurs et même sur notre île (ONG étant remplacé par: subsides de l'Europe, de l'Etat, de la Région, etc...). Et du même coup tu éviteras une crise de xénophobie aigüe...Allez, à la tienne!

8.Posté par L''''INSOUMIS le 10/03/2015 19:46

Posté par Maskagaz le 10/03/2015 19:07 | Alerter
Post 2: Si tu n'avais pas écrit "malgache", ton message était universel



+1, BIEN VU Maskagaz

9.Posté par Zbob le 10/03/2015 20:52

je maintiens , les politiciens malgaches sont des pourris , ce qui n'empêchent absolument pas que les autres soient aussi pourris qu'ils soient français , allemands , américains , russes ou autres!
A la Réunion nous avons même une brochette de cette espèce, ils vont pleurnicher auprès du gouvernement et de l'Europe mais aucun d'eux n'a le cul propre... .
regardez vous au lieu de voir le racisme partout , faut-il dire " à Mada ils sont pourris mais ils ont des excuses?" je rigole!

10.Posté par Maskagaz le 10/03/2015 23:11

Post 9: Qui a écrit le mot racisme, sinon toi-même?: quand on se sent morveux, on se mouche!

11.Posté par Zbob le 11/03/2015 09:38

Bon alors j'utilise le terme "xénophobie aigüe" qui est le politiquement correct et donc hypocrite de racisme.
L'article traitait de Madagascar donc j'ai parlé de Madagascar et de ses politiciens véreux ( mais tous grands honnêtes hommes bien entendu) . ce qui n'empêche pas de penser que les autres le sont autant quel que soit le pays.
Au fait , dire que dans ce paradis qu'est Madagascar , on pille , on lynche , c'est sans doute politiquement incorrect aussi...

12.Posté par scenario le 11/03/2015 14:04

pendant ce temps le père Pedro lance un appel international pour venir en aide aux démunis et aux oubliés qui ont tout perdus cette année ....
Une nouvelle révolution est nécessaire ..... malheureusement .....

13.Posté par Vazaa le 11/03/2015 19:05

Post12: perdus ne prend pas de s! A part ça, le peuple malgache dans son ensemble n'est même pas au courant des singeries de ses dirigeants. Il s'en fout, il continue à faire preuve de courage et d'ingéniosité, et il s'en sort tout seul. Il n'y aura pas de révolution à Madagascar, car une vraie révolution est un changement de régime (politique, pas alimentaire), et non pas le remplacement d'un clown par un bouffon, comme le font croire les pseudo-révolutionnaires dans nos "démocraties avancées". Sans le savoir, le peuple malgache a instauré depuis longtemps l'Anarchie au sens proudhonnien du terme, et les "démocraties occidentales" ont peut-être là des leçons à recevoir.

14.Posté par KLD le 11/03/2015 21:02

merci 13 de réhaussser les commentaires de ts ces gens qui se permettent de critiquer d'autres péi de 'l'Océan indien , bien protéger par le niveau de vie local, leurs suffisances est à vomir !!!!!! ...............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues