Société

Bilan énergétique: La Réunion consomme plus, mais mieux

Jeudi 24 Août 2017 - 19:51

Comme tous les ans, l’Observatoire Energie Réunion publie les chiffres du bilan énergétique de notre île. Ces chiffres permettent d’établir les orientations à encourager pour les années à venir afin d'atteindre l'autonomie énergétique.


La production électrique à la Réunion a augmenté depuis l’année dernière, passant à 2.943,6 GWh pour l’année 2016 et présentant une hausse de 52,3 GWh. La consommation moyenne par abonné reste stable et cette hausse s’explique par "des pics de chaleur exceptionnels".

"L’augmentation de consommation était bien plus marquée dans le passé. Le nombre de clients raccordés ne cesse d’augmenter mais la consommation au sein des foyers reste stable, voire diminue" précise Vincent Levy, chef du service système électrique chez EDF.


À terme, l’objectif pour 2030 serait d’atteindre 100% d’énergies renouvelables. Avec une production dépendante de l’hydraulique et de la bagasse qui restent aléatoires, il y a eu une augmentation de la production électrique à partir de fioul et de gazole en 2016.

L’avenir est cependant tourné vers le photovoltaïque, avec une puissance totale installée en 2016 de 186,4 MW, soit une augmentation de 13,3% depuis 2014 et plaçant notre département dans le top du classement européen et national en matière de production d’énergies renouvelables.

Sur notre île, le secteur du transport correspond à 60% de la consommation d’énergie finale, avec 71% de consommation de carburants. Une consommation en augmentation constante, même si l’entrée sur le marché des voitures hybrides permet d’observer la diversification des modes d’approvisionnement en énergie des véhicules.


 Les Réunionnais consomment de l’électricité principalement pour se laver et pour leurs frigidaires

Les besoins en énergie des Réunionnais sont principalement orientés vers l’eau chaude sanitaire (76%), la production de froid alimentaire (53%) et les machines à laver. Avec 110.000 familles en situation de "précarité énergétique", il est important d’accompagner au maximum la population pour faciliter la transition énergétique.

"Il faut se méfier des fausses bonnes idées", prévient sur ce point Gérard Moutien, du Ceser (Conseil Economique Social et Environnemental Régional de La Réunion). "Reprendre un ancien réfrigérateur en se disant qu’il fonctionne encore peut au final coûter plus cher en électricité à une famille déjà en situation précaire."

Cet accompagnement dans la transition énergétique a déjà été réalisé dans le passé pour l’achat des chauffe-eau solaires par exemple. La prochaine étape est le développement des modes de transports propres. C’est déjà le cas avec l’aide accordée par la Région à hauteur de 6.000 euros pour l’achat d’une borne de recharge pour véhicule hybride.

"Les mentalités changent"

"Je suis persuadé que les particuliers vont s’équiper dans l’optique de pouvoir recharger leurs véhicules. Les mentalités changent. L’objectif pour nous sera de ramener le reste à charge pour les particuliers au coût d’un chauffe-eau solaire" explique Alin Guezello, président d’Energie Réunion. "Il n’y aura pas de transformation énergétique sans le soutien des pouvoirs publics" souligne sur ce point Gérard Moutien. "Il y a une corrélation directe entre l’évolution des énergies renouvelables et les soutiens financiers", observe-t-il.

L’objectif pour 2023 selon Alin Guezello : "42% d’équipement photovoltaïque sur notre île. On gagnera le pari de l’autonomie énergétique", ambitionne-t-il.

Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 3002 fois



1.Posté par GIRONDIN le 24/08/2017 20:11

Combien de déficit pour 2016?????

..... "" "... Il faut dire qu'il existe dans l'île d'autres SPL ou SPLA chargées d'opérations d'aménagement, comme, par exemple la SPLA Grand Sud ou la SPL Avenir Réunion. D'où une concurrence qui «peut fragiliser le fonctionnement de Maraina». À cet égard, les magistrats s'étonnent de cette propension des élus réunionnais à créer ce type de structure… Avec un résultat saisissant : «Comparé au niveau national, le nombre d’entreprises publiques locales (EPL) réunionnaises par habitant est presque deux fois plus important. Ces dernières disposent, en outre, d'un effectif moyen presque deux fois plus nombreux»..... Clicanoo

2.Posté par klod le 24/08/2017 20:13

si Guezello l'a dit , c'est que ca doit etre vrai .

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 24/08/2017 21:46

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 24/08/2017 20:11
Le déficit 2016 ? Abyssal ! Faut attendre le prochain rapport de la Cour des comptes. Mdr !

Franchement, besoin d'une SPL pour récupérer des donnes INSEE et EDF et les synthétiser dans un document à l'en-tête SPL Énergies ?

Guezello c'est bien le sous-doué a qui on a donné la présidence de cette SPL ? Décidément DiDiX 1er du nom devrait revoir la définition de "savoir-faire" ! Pdr !

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 24/08/2017 21:48

fukcd473
J'ai oublié : que des têtards à hublot sur la photo ! Tous sous-diplômés aussi ? Pdr !

5.Posté par klod le 24/08/2017 23:51

si Guezello l'a dit , c'est que ca doit etre vrai ., j'ai oublié le "sic!" pour les malcomprenats ............... d'ici qu'on me lise au 1er degré !

Wikipédia : "sic est utilisé pour montrer que l'on cite, telle quelle, une phrase dont les termes ou le sens peuvent paraître étranges ou surprendre le lecteur, que ce soit par son contenu lui-même ou pour indiquer que le dactylographe a noté une erreur mais qu’il l’a transcrite littéralement pour rester fidèle aux propos tenus.";.............. va comprendre ..............

plus clairement : sic : "je dis ça , mais c'est le contraire qu'il faut comprendre" ........c'est mieux là , non ?

6.Posté par klod le 24/08/2017 23:53

je trouve que "Patrick Cévennes" que j'ai plaisir à lire et qui me fait beaucoup rire est un "peu dure" pour les têtards ......... le croassement a toujours quelque chose de bon , surtout dans "la campagne" , cela nous rapproche de la nature .et c'est bien .

7.Posté par CONTRIBUABLE le 25/08/2017 04:09

COMBIEN D ARGENT PUBLIC DÉPENSÉ POUR UNE STRUCTURE QUI NE SERT QU A EMPLOYER DES COPAINS A DILAPIDER DES FONDS PUBLICS TOUT CA POUR CA C EST LAMENTABLE.

8.Posté par GIRONDIN le 25/08/2017 07:35

3.Posté par PATRICK CEVENNES
.... Franchement, besoin d'une SPL...
Ben écoute, j'ai vu à la télé un reportage ventant les mérites de cette boutik. Apparemment ils placent les chauffe-eau solaire .......
Son rôle ? Commercial ?

Si quelqu'un peut expliquer !

9.Posté par Gramoune aimant son île le 25/08/2017 09:49

PETIT RAPPEL AUX CONSOMMATEURS REUNIONNAIS QUE NOUS SOMMES ...

Lors des accords de la COP 21 signés récemment à Paris, La France s'est engagée à procéder à la fermeture totale sur tous ses territoires, de ses centrales électriques fonctionnant au charbon ;

La Réunion, Département français, héberge sur les sites du Gol et de Bois Rouge, des coûteuses et polluantes centrales thermiques qui produisent de l'électricité, sois-disant verte, avec :

1) de la bagasse qui est :

- un sous-produit de la canne à sucre largement subventionnée, elle même grande consommatrice d'engrais polluants pour nos sols et la nappe phréatique,

- qui n'est produite et brûlée que durant la campagne sucrière soit moins de 6 mois sur l'année,

- qui ne représente que 20 /100 de ce qui est consommé dans les chaudières durant cette période,

2) du charbon :

- importé massivement toute l'année d'Afrique du sud et du Mozambique,
- qui est brûlé 365 jours, 24 h sur 24 h , 7 j /7 j ...
- qui représente 80 / 100 de ce qui est consommé dans les chaudières toute l'année, et sans lequel la bagasse seule, ne pourrait suffire à les faire fonctionner !!!

NOS FIERS ELU-E-S PEÏ, que nous savons tous, respectueux de l'application des réglementations nationales et internationales, du développement économique de notre île, de sa balance des paiements et de son environnement,...

QUAND vont-ils nous annoncer la date de fermeture définitive de ces chaudières ???

10.Posté par Marx le 25/08/2017 10:04

Avec les salaires de tous ces parasites que le copinage a permis de planquer dans toutes ses SEM financées par nos impots, nous pourrions mettre combien de personnes en plus dans nos ecoles primaires???

Merveilleuse ploutocratie resunionnaise ou le peuple prend la rue alors qu'il lui suffirait de virer les parasites...logique sue ces derniers en profite au max...

11.Posté par Anissa Bouraly le 25/08/2017 10:50

On a un vice, nous, les réunionnais : on aime se laver.

12.Posté par mensonge encore et encore le 26/08/2017 23:35

Comment arriver à une autonomie énergétique avec une nouvelle centrale au fioul d'EDF à rentabiliser...sur au moins 30ans
Il faut que ces têtards nous expliquent

13.Posté par petit contribuable corvéable le 27/08/2017 12:07

12.Posté par mensonge encore et encore le 26/08/2017 23:35

LA VERITE VRAIE,... 30 ans est la durée de vie estimée de l'ensemble des infrastructures permettant la production d'électricité vendue par EDF Réunion, dans lesquels il détient tout ou partie des parts:

- moteurs thermiques au Fuel,
- chaudières charbon-bagasse,
- panneaux solaires,
- éoliennes,
- hydrauliques,

EST AMORTIE EN MOINS DE 10 ANS !!!

En plus des aides européennes qui peuvent représenter la moitié du coût total des travaux, l'investisseur récupère la TVA qu'il n'a pas pourtant payée.

Regardez dans chacun des projets industriels en cours à La Réunion, leurs noms ainsi que celui des banques qui se "sucrent" sur la bête en réalisant d'énormes profits, et vous comprendrez mieux ce que signifie le terme avoir le monopole, surtout si il advenait que l'Etat rompt le contrat signé pour une durée de 30 ans !!!

14.Posté par mensonge encore et encore le 27/08/2017 21:52

Pourquoi ces pseudos experts racontent toujours des conneries à La Réunion, ils pensent que nous ne sommes pas suffisamment instruits pour gober leur discours nous faire croire que les réunionnais consomment essentiellement avec leurs frigo c'est bêtise. Je pense que c'est pour justifier la campagne d'EDF envers les familles réunionnaise quand son directeur expliqué dans les écoles que nous ne devons pas laisser les portes du frigo ouvertes, il en connaît lui des réunionnais qui laisse son frigo ouvert et c'est comme cela qu'il travaille pour une autonomie énergétique. Il y a vraiment une palanquée d'incompétents qui passent leurs vacances à La Réunion pendant 4ans et qui croient qu'ils se trouvent dans un pays sous développé et non dans un département français.
Au vu des propos je suis convaincu que ces têtards à lunettes ne travaillent pas pour l'objectif qu'ils prétendent.
Je vous donne rdv dans 1 an et vous verrez le même bilan avec un graphe d'une autre couleur et encore il ne vaut mieux pas qu'il y ait un cyclone sinon se sera sa faute et des investissements sans réflexion vont arrivés
Alors pour quel siècle l'autonomie énergétique sur l'île ....????

15.Posté par Pamphlétaire le 28/08/2017 02:19

« Dieselgate » : un ancien ingénieur de Volkswagen condamné à quarante mois de prison

16.Posté par lectrice attentive le 28/08/2017 12:38

14.Posté par Pamphlétaire le 28/08/2017 02:19

Quel rapport avec la production d'électricité à la Réunion et les moteurs des voitures Volkswagen ?

17.Posté par mensonge encore et encore le 28/08/2017 17:15

Un de mes commentaires n'a pas été publié est ce la véracité de mes propos qui fait peur ??? Zinfo 974 deviendrait il sélectif en protégeant certain gros bonnets ?????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Janvier 2018 - 09:38 Les réseaux Alterneo et Car Sud interrompus