Faits-divers

Subutex: Aurore risque 60 ans de prison à Maurice, sa mère témoigne

Depuis plus d'un an, plusieurs jeunes femmes françaises sont emprisonnées à l'île Maurice pour avoir fait entrer du Subutex sur le territoire mauricien. Vendu comme un médicament en France, le Subutex est considéré comme une drogue à l'île Maurice. Ces histoires font les gros titres de la presse locale, d'autant que les personnes impliquées sont le plus souvent des étrangers. Séline Gros-Coissy, mère d'Aurore, emprisonnée depuis août 2011 à Maurice, se bat pour que sa fille sorte de prison. Aurore a été arrêtée à l'aéroport de Plaisance avec 1.680 cachets de Subutex dans sa valise, un "traquenard" orchestré, selon la mère et la fille, par un ancien petit ami mauricien. Mais pour le moment, la jeune femme reste en prison et personne ne semble entendre le cri de détresse de cette mère de famille.


Aurore Gros-Coissy
Aurore Gros-Coissy
Trafic de Subutex et Maurice, une association de termes qui ressemble au vieux refrain d'une chanson trop bien connue en matière de drogue. Aurore, 24 ans, en a fait les frais au mois d'août de l'année 2011. Cette jeune femme originaire de la région lyonnaise s'envole en vacances pour l'île Maurice, après trois années d'études et un diplôme d'agriculture en poche.

"Il y a plusieurs années, en vacances en France, nous avions rencontré une famille mauricienne alors que nous faisions du camping. Nous nous étions liés d'amitié avec elle. Aurore avait rencontré un jeune homme, plus vieux, le "neveu" (ndlr : Séline Gros-Coissy n'a pas souhaité donner le nom de cette personne) de cette famille. Ils sont sortis ensemble pendant quelques temps alors qu'Aurore avait 18 ans", explique Séline Gros-Coissy. Puis ils se sont séparés mais sont restés en contact. Plusieurs années se sont écoulées et ce "neveu" est entré de nouveau en contact avec Aurore. "Il lui a proposé de visiter l'île Maurice, d'aller voir sa mère", ajoute-t-elle.

Aurore accepte, organise ses vacances, mais au dernier moment le "neveu" ne part plus pour Maurice, prétextant d'obscures raisons. En revanche, il prendra le soin de glisser des "biscuits pour sa maman" dans les valises d'Aurore, sans que cette dernière ne s'en rende compte.

Une personne suspectée de trafic de Subutex est placée en détention provisoire

Le piège est tendu. Arrivée à l'aéroport de Plaisance à Maurice, les valises sont fouillées et les policiers découvrent deux boîtes de biscuits remplies de cachets de Subutex, "1.680 cachets en tout", souligne Séline Gros-Coissy. L'enfer commence pour Aurore.

Depuis l'affaire Christophe Caterino (ndlr : le steward d'Air France arrêté pour trafic de Subutex et qui avait réussi à fuir l'île Maurice, alors qu'il était en liberté conditionnelle), la justice Mauricienne ne transige plus et toute personne prise en flagrant délit de trafic de Subutex est immédiatement envoyée en détention.

C'est le cas d'Aurore qui se retrouve dans la prison pour femme de Beau-Bassin depuis le mois d'août 2011. Une prison réputée dure, mise en service en 1887, et où les conditions de détention sont mauvaises.

Prison de Beau-Bassin
Prison de Beau-Bassin
"Je ne peux pas l'appeler et on nous a déconseillé de nous rendre la-bas", explique Séline Gros-Coissy. Les seuls contacts entre la mère et la fille se résument à des courriers et colis échangés, quand ces derniers arrivent "réellement" à destination. "Ce n'est pas toujours le cas et ma fille ne les reçoit pas", regrette-t-elle. Séline est désemparée et ne peut communiquer avec sa fille.

La famille d'Aurore a prévenu le Consul français à Maurice et la police française afin d'alerter le Procureur de la République sur cette affaire, mais depuis huit mois, rien ne semble bouger. "Personne ne nous aide, on ne nous dit rien. La seule solution qui nous reste, ce sont les médias pour faire avancer les choses", explique-t-elle.

Pis, au ministère des Affaires étrangères, on lui aurait fait comprendre que si sa fille a été arrêtée pour trafic de drogue, alors la famille aussi est mêlée à cette histoire. "Vous croyez que c'est une réponse digne de diplomates ?", s'interroge-t-elle. Pourtant, un accord de coopération en matière de sécurité intérieure a été signé le 13 juin 2008 par le Premier Ministre de la République de Maurice, Navin Ramgoolam, et Michèle Alliot-Marie, ministre de l'Intérieur à l'époque, et vise à "optimiser les accords en permettant des échanges à caractère policiers ou judiciaires dans la lutte contre les grands fléaux criminels : grand banditisme, trafics de drogue et d’êtres humains, terrorisme, immigration irrégulière", explique dans un communiqué l'ambassade de France à Maurice.

Jusqu'à 60 ans de prison

Devant l'inertie des autorités françaises, Séline Gros-Coissy a décidé de créer une association "Victimes du Subutex à Maurice". Une pétition (près de 1.000 signataires) a été mise en ligne pour sensibiliser le public face à une situation qui reste inconnue en France. Le Subutex n'est en effet pas considéré comme une drogue en France. "Le Subutex en France est un médicament donné sur ordonnance dans le cas de sevrage d’héroïnomanes et donc remboursé par la sécurité sociale. A Maurice, il est considéré comme une drogue dure et à ce titre le délit de transport de Subutex est puni de lourdes peines de prison", souligne Séline Gros-Coissy.

"L'association est toute jeune, elle existe depuis 10 jours seulement. On l'a créé car il y a, à Maurice, quatre jeunes françaises dans la même situation que notre fille, en attente d'un procès pour trafic de Subutex. Elles ont entre 19 et 20 ans et personne n'en parle", ajoute-t-elle.

La famille cherche toujours un avocat pour représenter leur fille, Aurore, au prochain procès, dont la date n'est toujours pas définie. "On veut sensibiliser le plus de monde possible pour ces jeunes filles et pour Aurore", conclut-elle. Aurore Gros-Coissy, en détention depuis le mois d'août 2011, risque, si elle est reconnue coupable, jusqu'à 60 ans de prison.

---------------------

Pour signer la pétition :

http://www.petitionduweb.com/Petition_victimes_du_subutex_a_maurice-11231.html

ou rejoindre la page de soutien sur Facebook :

http://www.facebook.com/groups/victimesubutex/
Mercredi 18 Avril 2012 - 18:06
Lu 11389 fois




1.Posté par fredo le 18/04/2012 20:01
la pauvre chérie ,elle pensait que nos cousins mauriciens étaient idiots et que la pauvre petite française allait resortir tranquille de Maurice,surtout que les français sont assez surveillé la bas, on sait que Maurice fait la chasse au fléau qu'est la drogue, et bien tant pis pour elle même avec l'appui de ses supporters ,le Subutex n'est en effet pas considéré comme une drogue en France mais interdite à Maurice, déja certains sont incarcérés pour cela déja , tans qu'on y est allez faites votre pétition en THAILANDE, on verra s'ils vont vous acceullir les bras ouverts!! avis aux amateurs !!!!!!

2.Posté par faite une enquéte avec la Réunion le 18/04/2012 20:05
c 'est ici les gros trafiquant mauricien, sur l île ! elle est manipulé la pauvre petite


ici il mérite 100 ANS

3.Posté par Moutmout le 18/04/2012 21:04
Et pendant ce temps Breivik lui risque 21 ans...

4.Posté par manu le 18/04/2012 21:07
Ferme la Fredo tu n'es qu'un idiot doublé d'un inconscient. Elle risque de finir sa vie en prison pour un crime qu'elle n'a surement pas commis.

5.Posté par Sansblague le 18/04/2012 21:35
La réponse des diplomates est choquante. Il y aurait deux poids et deux mesures. D'un côté, du côté du Mexique, on se décarcasse pour la CASSEZ et de l'autre abandon le plus total?

6.Posté par fredo le 18/04/2012 22:17
A manu :
quel idiot ? chaques pays dictent ses lois, avant d'y aller il faut les connaitre , il ne faut pas débarquer en jouant les " je sais tout" !!!surtout quand on voit le comportement de certains européens à Maurice, on ne s'étonne pas qu'à Maurice ,ils serrent la vis un peu plus !

7.Posté par Mauricien de la Réunion le 18/04/2012 23:34
A chaque fois que "zinfos 974" mettait un article comme quoi des françaises arrêtées pour trafic de subutex,, je laissais un message comme koi il fallait faire attention,, y a des mauriciens en France qui utilise ces françaises naïves pour essayer de faire entrer cette drogue à Maurice.
J'suis dégoûté de voir que ces jeunes ont leur avenir gâcher à cause d'un ou 2 mauriciens qui doivent être en situation irrégulière en France et qui abusent de la faiblesse de ces jeunes. L'avant dernière fois c'était une tite jeune de 19 ans,, originaire de Nanterre.

Je crois que le 1 er ministre mauricien doit y être pour beaucoup dans ces histoires de Subutex. Parce qu'à l'époque de Sir Aenerood Jugnauth on avait jamais entendu parler de Subutex. il est tellement corrompu et menteur l'actuel 1 er ministre mauricien.

8.Posté par Mauricien de la Réunion le 18/04/2012 23:37
Vous souvenez de cet article qui date du 26 Octobre 2011???

"Ally Lazer, travailleur social chargé d'enquêter 11 mois durant sur le trafic du substitut à l'héroïne Subutex, remettra jeudi matin un dossier de plusieurs pages à Jean-François Dobelle, l'ambassadeur français sur l'île soeur. Ce document détaillerait le commerce illégal qui sévit sur l'axe Paris-Plaisance, révèle l'Express de Maurice. Une rencontre entre Ally Lazer et Jean-François Dobelle est normalement prévue pour 10h. "
Le dossier d'Ally Lazer mettrait en cause 25 personnes, mauriciennes et françaises, dont des protagonistes de la santé et du tourisme commes des pharmaciens et des propriétaires d'hôtel.

On a plus jamais entendu dire ce qui c'était passé au cours de cette réunion. Sa m'écoeure et honte d'avoir honte d'être mauricien...

9.Posté par Georges le 19/04/2012 00:17
les p'tites françaises sont toujours innocentes, même si elles se font prendre la main dans la valise..
la drogue c'est de la merde...

10.Posté par kaloupillé le 19/04/2012 01:49
L' ARCHIPEL des COMMORES est devenu une PLAQUE TOURNANTE du TRAFIC de la DROGUE
INTERNATIONALE à destination de L' EUROPE et de L' Océan Indien les CARTELS Sud Américains et LIBANAIS par la Complicité des Comoriens travaillant dans le Commerce à la Douane , à la Chambre de Commerce , dans la Police dans L' Armée ont faits des Comores un point de TRANSIT de DROGUE ; la Cocaïne , l' Héroïne , vers l' Europe et les Iles Océans - Indiens et L' exemple de Mayotte , Maurice , Réunion ( drogue mauvaise qualité et bon marché consommé par de nombreux Jeunes en raison du relachement des MEURS par les PARENTS de la perte des repères Socioculturels et l' absence d'un ETAT en tant que tels dans un rapport de la BRIMAD de MORONI en 2011 l' entrée de drogue de toute sortes étaient constatés pour preuve le G.I.R. ( Groupe d' Intervention Régional ) Initié par Nicolas SARKOSY pour lutter contre tout économie Souterraine L'ILE DE LA REUNION à témoigné dans un rapport du SHITE en provenance de DAR-ES-SALAM ( via les Commores qui serait souhaitables de donner les MOYENS nécessaires àla BRIMAD pour mettre les GARDES - FOUS en vue d' endiguer ce TRAFIC aux COMORES mais SARKOSY n'a rien fait et dire que les COMORES sont devenus un OASIS de BLANCHIMENT D'ARGENT SALE et un TRAFIC International de DROGUE et de BOIS DE ROSE à MADAGASCAR et dire que 90 % de DROGUE viennent de Madagascar et circule par le Biais de Vedette Rapide enfouis dans les produits Vivriers et une fois dans le Port de MORONI il passe Inaperçu

SARKOSY les ELECTIONS ARRIVE si tu veux être encore un Président ARRETER ces NARCOTRAFICANTS qui POURRISSENT la VIE de nos ENFANTS..... c'est mieux que de faire du Commerce des P.V . sur la Route et enlever les Permis des pauvres GENS Honnêtes pour les empêchés de Travaillés et nourrir leur Famille à Méditer !!!

11.Posté par John Galt le 19/04/2012 06:50
tiens l'on voudrait nous rejouer le film de la Cassez , hélas l'on constate que la justice des autres pays n'est pas celle des français corrompus

12.Posté par jean jouhis le 19/04/2012 08:07
vivant a moriss il faut reconnaitre que ce pays est fliqué a mort
en tant que reunionnais français ON ne peut rien dire sans que qq'un s'empressera de "rapporter"

ainsi ON se fait insulter dans la rue (rare qd même ici) du genre "rent out peï.." , ou pris à la gorge pour une tentative de racket, si je réponds direct la Police pourra m'expulser
il faut que je l'ai appelle, puis je porte plainte
SINON OUT ..
un homme de l'opposition discute ds la cour ek son voisin , qui est le frere d'une députée de la majorité. ils parlent d'un scandale "pot de vin" de politiciens sur la vente d'une clinique.. entre voisins
la soeur l'apprend, le dit au PM, l'hoomme est intrpellé, en garde à vue 5 jrs, liberé sous forte caution, et inculpé de "tentative de destabilisation" de l'état ...
en France je peux écrire ici "casse toi pov'con" à un pov'con qd même...
c'est une "démocratie" tenue par 2 3 familles depuis 50 ans dont celle du PM, et ils se partagent le pouvoir par des alliances aussi tordues que PCR TAK ou DINéDAR PCR MODEM
certains disent "république bananière"

mais cette femme, OUI elle va payer fort.. la drogue ici est severement condamnée
(pour info (rires) la sodomie est un CRIME .. , et sur canal+ (mêmes programmes que à Reunion,mada,mayotte aux mêmes heures) le X du samedi soir est INTERDIT héhé )
vive HUGUETTE !

13.Posté par Gillou Lo Mauritien le 19/04/2012 08:42
Ben bon courage a la Miss, elle n'est pas prêt de s'en sortir avec 1680 cachets....on doit tjs vérifier le contenu de quelque chose avant de mettre dans sa valise. Ben la vu l'état de la politique à maurice en ce moment elle va une nouvelle fois servir d'example. Allez au paradis ils disent..hahhaahaaaa ..mais pas avec 1680 comprimés la c'est direct l'enfer. A bon entendeur Lo Mauritien.

14.Posté par Bayoune le 22/04/2012 21:32
La biyin fé la koke a èl, la Réniyon bann zorèy i krwa ke zot lé an péi konki. Zot i fé rante la drog pou désime noute zanfan. Dann sertin lycée sé ankor zot, so bann reskapé de Katmandou et de mai 68 - la monte marmay roule zamal. Ils viennent chez nous pour détruire et détruire notre jeunesse - ekzaktement konm la fé èk bann zindiyin aux Etats Unies. Toute son zistwar rakonté par son moman, sé pou tire a èl la zole, konm lote Florence Cassé au Mexique, zot i pé permètt azot toute trafik, kan i koke azot zot i kri, la biyin fé pou son gèl....
Cette jeune française cherche à se faire des sous sur une population pauvre de Maurice. Elle exploite la naïveté des Mauriciens qui connaissent des difficultés pour vivre. Ici à la Réunion, beaucoup de ceux qui se font coincer, ce sont encore une fois des francais, des Steeward qui voyage, des hotesses de l'air. Le Réuniyoné que je suis ne peut qu'approuver la sévérité des autorités Mauriciennes avec des gens qui veulent nous pourrir la vie, la vie de nos jeunes. Ici à la Réunion, colonie française, les magistrats de la même communauté des trafiquants restent assez indulgents. Il y a deux mois, exactement le 19 février dernier, in jeune blanc-français Maîtroplitain s' amusait à distribuer un journal gratuit pour la dépénalisation du cannabis. Vous comprendrez qu'un réunionnais témoin ne peut que se révolte, ils sont en train de pourrir les enfants de la Réunion. Enfin de compte ces maîtropolitin à la Réunion s'emploient à détruire nos enfants pour prendre leur place chez nous, et à la place de nos enfants. Ces trafiquant méritent la pendaison publique pour leur crime contre la jeunesse d'un pays, le notre réunionnais. En France des jeunes émigrés, abandonnés à eux mêmes essaient de survivre e, faisant un peu de trafic, ils sont condamnés et on va tentez de le justifier chez les autres. Il faut être sérieux... et respecter les lois du pays hôte, en l’occurrence Maurice un pays libre et indépendant.


15.Posté par le juriste le 25/04/2012 01:16
ne me dites pas que 1648 sachets de subutex est passe inapercue dans ses bagages..je vous comprend que vous defendez votre fille mais ne nous induisez pas en erreur.c impossible de se faire pieger comme vous le pretendez.les vrais victimes du subutex sont ceux qui meurent a cause du traffic du subutex aidee en grande partie par des personnes qui pretendent etre innocents

16.Posté par dan le 25/04/2012 14:12
Elle aurait du savoir que le Subutex est interdit a Maurice ... Est ce que vous en France si quelqu'un tue vos enfants vous les soutennez ?? Si elle a commit un delit il faut qu'elle paye. La loi c la loi .................... et il faut respecter la loi des autres pays ... vous avez la chance que Maurice n'a pas des loi comme dans des pays Islamique...........

17.Posté par Mule ? ou pas mule ? le 21/07/2012 18:09
Cet article est en totale contradiction avec : Sans doute piégée, une jeune française risque 40 ans de prison à Maurice
Accordez vos violons SVP ...

18.Posté par Sourd ? le 21/07/2012 19:34
Correction car erreur de lien :

Cet article est en totale contradiction avec : Sans doute piégée, une jeune française risque 40 ans de prison à Maurice
Accordez vos violons SVP ...

19.Posté par L'Homme Trouble le 07/08/2012 16:33
On va pas pleurnicher pour elle. Surtout qu'il y a une grosse erreur dans ce que dit sa mère: Le subutex est considéré en France comme une substance vénéneuse et sa détention illicite (sans ordonnance) ou sa vente sont punis d'un maximum de trois ans d'emprisonnement.
Il existe de nombreuses procédures en France pour cession de substances vénéneuses (subutex).
Donc dire qu'on ne savait pas est un mensonge.
Ensuite 1680 cachets ne passent pas inaperçus. Ces jeunes filles savent qu'elles font quelque chose d'illégal mais sans exactement savoir quoi ni les risques encourus.
Par contre, les vacances à Maurice, la plage, le soleil, ça oui!
Alors certes, 60 ans c'est lourd pour une jeune fille et pour une erreur pareille, mais on est pas en France, rien ne sert de comparer avec nos peines.
Là bas ce sont des peines prises dans un but dissuasif. Espérons juste que d'autres jeunes filles soient maintenant au courant des risques qu'elles encourent.

20.Posté par RachelC le 24/01/2013 13:53
Désolée, mais dès que des français sont concernés par des condamnations à l'étranger, il ne sont "JAMAIS coupables"... Il faut commencer par respecter les lois des pays dans lesquels on va. Elle a cru passer outre, comme beaucoup de français et elle s'est fait pincer. Les pauvres français toujours victimes de machination...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales