Société

Pas de ramassage d'ordures et décharge bloquée: La grève se durcit à la Star


Pas de ramassage d'ordures et décharge bloquée: La grève se durcit à la Star
Depuis lundi, les employés de la société de transport et d’assainissement de la Réunion (Star) protestent pour obtenir une revalorisation salariale. Malgré des réunions qui se sont enchaînées ces dernières semaines, la direction n'est pas parvenue à trouver un terrain d'entente avec les salariés. "Les négociations salariales ont commencé au mois de janvier. La direction nous a proposé d'abord 1,5 % puis 2 % alors que nous demandions 4 % de revalorisation", explique Fabrice Cardo, délégué du personnel et membre du comité d'entreprise.

Plus de 40 millions de CA

Pour le moment, environ 200 employés sur les 279 que compte l'entreprise, seraient en grève selon le syndicaliste. "La société a les moyens de revaloriser nos salaires. L'intersyndicale refuse de signer la proposition de la direction suite à l'analyse du cabinet d'expertise comptable Secafi qui montre la bonne santé financière de la Star", explique Fabrice Cardo. Selon ses informations, l'entreprise, qui détient une grande partie du marché de la gestion des déchets à la Réunion, ferait plus de 40 millions de chiffre d'affaires et aurait dégagé plus de huit millions de résultat net l'an dernier.

Pas de ramassage d'ordures aujourd'hui à Sainte-Marie et Sainte-Suzanne

L'intersyndicale a donc décidé de durcir le mouvement aujourd'hui en bloquant la décharge de Saint-Suzanne (ISDnD). Du coup, les camions ne peuvent plus venir déverser les déchets collectés. En outre, les ordures ne seront pas ramassées aujourd'hui sur les territoires de Sainte-Marie et Sainte-Suzanne. "On a fait des efforts puisque nous avons baissé nos revendications à 3,2 % de revalorisation. Le direction nous propose aujourd'hui 2,5 % d'augmentation et peut-être 0,7% en plus si l'entreprise décroche prochainement un nouveau marché avec la Cinor". Cette proposition n'est pas satisfaisante pour les grévistes.

Pas de ramassage d'ordures et décharge bloquée: La grève se durcit à la Star
Mercredi 21 Mars 2012 - 13:59
Lilian Cornu
Lu 1389 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perrière le 21/03/2012 14:19
8/40 ?? faut que les collectivités qui ont passé des marchés avec la STAR, revoient leurs contrats..mais bon..le savent ils au moins ??

ensuite, petit conseil aux syndicalistes, les rapports de l'XC du CE sont confidentiels..c'est pas "bien" d'ébruiter leur contenu à la presse...!

2.Posté par Midnight le 21/03/2012 14:40
Ben ouai... fallait faire des études dans la vie si on veut pas gagné le SMIC...

3.Posté par Créole974 le 21/03/2012 15:51
Je pensai que les chiffres communiqués en CE étaient confidentiels. BRAVO Messieur les syndicalistes.
4% d'augmentation en période de crise, voila la démonstration de la toute puissante d'un syndicat pour faire fermer une entreprise. Du grand n'importe quoi. Vous devriez faire un petit tour chez les transporteur type Caroupaye et compagnie afin de voir la réalité des conditions de travail et les salaires des chauffeurs ( la bas pas de 13eme mois et c le smic assuré et en prime on a le droit de fermer sa gueule)
Si dans 2 mois les 200 personnes qui ont fait grève se retrouve sans boulot, se sera une vrai grande victoire syndicaliste.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales