Social

Nouveau mouvement de grève en préparation à la Région

Contrairement à ce que prévoit le protocole signé avec l'intersyndicale le 18 novembre dernier lors de la dernière mobilisation syndicale, aucun groupe de travail n'a été organisé par la Région pour la mise en place d'un plan de rattrapage du régime indemnitaire des agents. L'intersyndicale prévoit une nouvelle mobilisation avant le vote du budget 2010.


L'intersyndicale des salariés de la Région Réunion, la CGTR, la CFDT, la SAFPTR, le Sduclias-FSU et l'Unatos-FSU, a rencontré le directeur de cabinet du président de la Région ainsi que le directeur général des services et deux vice-présidents le 28 décembre dernier. Le but de cette rencontre était de demander, encore une fois et depuis 2006, la revalorisation du régime indemnitaire des agents de la Région ainsi que celui des TOS des lycées, qui dépendent de la Collectivité depuis janvier 2009. Une revalorisation qui prendrait forme à travers une prime mensuelle de 84 euros, au lieu des 18 euros proposés aujourd'hui par un seul syndicat, l'Unsa, appelé "le syndicat de la maison" par l'intersyndicale.

Lors de la rencontre du 28 décembre 2009, les portes-paroles de l'intersyndicale ont voulu remettre à l'ordre du jour les négociations arrêtées le 18 novembre 2009, jour de la grève historique. Paul Verges n'était pas présent et ses représentants ont répondu "ne pas avoir le pouvoir de prendre de décisions sans leur président". Réponse interprétée comme "absurde" car ce dernier n'a, apparemment, jamais voulu les rencontrer.

La Région avait pourtant signé un protocole lors de la mobilisation du 18 novembre 2009. Protocole promettant la mise en place d'un groupe de travail pour un plan de rattrapage du régime indemnitaire de la Région Réunion par rapport à ceux de la métropole, largement plus favorables. Mais les négociateurs ont semble-t-il reçu les représentants de l'Unsa, juste après avoir rencontré l'intersyndicale, pour signer un protocole et valider la proposition d'une prime de 18 euros. "La proposition d'un seul syndicat minoritaire prévaut sur l'intersyndicale à la Région" dénonce Christian Robert, vice président de la SAFPTR.

L'intersyndicale prévoit donc de se mobiliser à nouveau avant le vote du budget annuel prévu le 24 janvier prochain.
Mercredi 6 Janvier 2010 - 17:33
Karine Maillot
Lu 1972 fois




1.Posté par bertel le 06/01/2010 18:27
Il m'est agréable de constater que les Réunionnais OSENT se lever ! ... se relever....

Il est normal que cela commence là où "on" veut nous expliquer et nous mettre en images notre Histoire !

Bertel de Vacoa... vide selon des comiques...

2.Posté par thierry le 06/01/2010 21:28
il y a pas pire comme patron qu'un coco.....courage les gars !

3.Posté par ti colon le 06/01/2010 22:06
Vigilance ! Vigilance ! Vigilance ! Où est le piège ???
J'aimerai y croire, mais je n'y crois pas ...
Il y a un piège faites attention !!!
La CGTR ???
Allons! La CGTR lé gars ??? Pour préparer une grève à la Région de son Maitre ou tout simplement pour un combat des Gladiateurs ???
Allons imaginez-vous la CGTR à l'assaut de la pyramide inversée ? Parricide au sommet ???
Paul revient en force ou Paul n'est plus Paul ???
trop fort.. trop fort ...trop fort le boss...

4.Posté par Player33 le 06/01/2010 22:50
ce qui est scandaleux, c'est que les VERGES ils s'en foutent des hommes et des femmes de la Réunion, du chomage, de l'illetrisme, du logement insalubre.

La seule chose qui l'es intéresse c'est faire une compagnie d'avion plus chère qu'AIR FRANCE avec un PDG payé 100.000 € par mois (comme un patron du CAC40), faire un train, une compagnie maritime, un musée pour la fifille ... bref des joujous pour les copains

et pendant ce temps, les réunionnais peuvent crever.

Nous les VERGES, on peut cramer 1,5 milliard d'euro pour un train mais toi pôvre boug, tes 84 € par an, tu les auras pas !!!!

Bravo et merci VERGES

5.Posté par HERZOG le 07/01/2010 03:57
Si personne ne fait rien, rien ne bougera.
L'intersyndicale nous à montrer la route, et nous a prouver que le clan Verges n'étaient pas si fort.
Ils ont toujours mis la pression sur le personnel, baillonné les contestataires et privilégier les plus forts.
A nous de dire "NON" et mettre un terme au "bail du clan VERGES" le 14 et 21 mars.

Avec tous ses projets pharaoniques, tous ses millions dilapidés, jamais un geste pour son personnel. Le personnel de la Région est un meuble pour le clan Verges, se sont ses sujets, pas de mutinerie à bord du navire..........................TROP TARD, la révolte viendra de l'intérieur

6.Posté par Rihanna SQUOUAY le 07/01/2010 07:53
C'est clair... Osez Joséphine !!!

Franchement, ... 2 vacoa, la "vacuité" après tout, vous savez... je n'en sais rien !!! Car... si peu illustre, et encore moins... illustré.. myself... qui suis-je "moi" (LOL!!!) pour définir, trancher ou établir... comme vous savez -ou osez ?!- si bien le faire.. En revanche (!!!) Alors "vide"..?! ben.. euh.. c'est vous qui voyez... et eux qui vous lisent... ou vous ignorent, .....mais alors..... "susceptible" (!!) ..et "si peu modeste"... ben....ça (!!) ..c'est fort possible !!!!

hihi !!

Bof ! Pas de cyber-drama my dear.... car évidemment, ...à l'arrière des berlines, ou par ici.... vous n'êtes pas le seul !!!!!! Ah ça non. _______ Loin de là !!! et MDR !! et patatras !!

....si j'vous rassure ?!

bande de déconneur(s) va !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales