Economie

Le rendez-vous des acteurs touristiques du Sud sauvage

La Maison du Tourisme du Sud sauvage organise mercredi une grande journée de rencontre entre les collectivités de Petite-Île, Saint-Philippe et Saint-Joseph, la présidente de l'IRT et les acteurs touristiques du Sud sauvage. Le but, échanger et réfléchir à l'organisation touristique dans le département et plus particulièrement dans cette région de l'île.


Le rendez-vous des acteurs touristiques du Sud sauvage
Si développer une politique touristique cohérente à l'échelle régionale est une donnée d'importance, la structuration de cette activité à l'échelle micro-régionale en est une autre. C'est ce mot d'ordre que s'est donné la Maison du tourisme du Sud sauvage. Dès ce mercredi, les professionnels du tourisme seront réunis à l'occasion d'une journée qui leur est dédiée. Plusieurs visites de terrain et échanges seront organisés sur différents sites parmi lesquels le "Piton de l'Entonnoir", dans le quartier de Bésaves à Saint-Joseph, ou le Jardin des parfums et des épices.

Place ensuite au débat et à la réflexion à l'école de musique de Saint-Joseph où seront présentés le rôle, les missions et projets de l'IRT en présence de Jacqueline Farreyrol, qui devrait évoquer la nécessité d'une vision globale du tourisme dans chacune des trois communes concernées que sont Saint-Philippe, Saint-Joseph et Petite-Île. Manqueront alors à l'appel les doléances et attentes des prestataires touristiques du Sud sauvage qui interviendront dans l'après-midi.

Ce type de manifestation n'est pas nouveau. Ainsi, en juillet dernier, l'EPCI de la Civis avait mis en place un certain nombre d'ateliers à destination des professionnels du territoire de l'intercommunalité, parmi lesquels des acteurs touristiques de Petite-Île. Modules relatifs à l'assimilation de langues étrangères ou à l'accueil ou encore obtention de labels, la démarche semblait tomber à point. Désormais, les villes de Saint-Philippe et de Saint-Joseph entreront dans la danse à travers l'action de la Maison du tourisme du Sud sauvage. Affaire à suivre.
Mardi 10 Août 2010 - 17:29
Ludovic Robert
Lu 2328 fois




1.Posté par 2010 année du tourisme le 10/08/2010 20:15
c'est bien, je l'apprends par la presse. je suis acteur du sud sauvage et ni lors de la journée de la CIVIS ni celle de demain, j'ai reçu une quelconque invitation.

pas grave , continuez ainsi vos petites réunions entre amis........

2.Posté par Grosmatou le 10/08/2010 21:10
Ahh les touriste... je vais prendre un malin plaisir à les envoyer à l'opposé de la destination qu'il demande, si d'aventure il y en a un ou deux qui me demande ou se trouve tel ou tel lieux.

3.Posté par Cambronne le 11/08/2010 09:21
1.Posté par 2010 année du tourisme le 10/08/2010 20:15

D'autant qu'il s'agit d'un cercle réservé pour quelques initié il faut montrer patte blanche et faire de la lèche pour espérer être accepter dans leur club de gens trop bien propre sur eux des gens qui ont tellement fait pour détruire le tourisme , v'là ti pas que maintenant ils s'accapare le truc comme si c'était leur propriété décidant pour les autres ce qui est bon pour demain , j'ai déjà vu et connu multiples associations dans le genre mais aucune n'a généré une réelle motivation de vouloir œuvrer intelligemment pour l'avenir de la Réunion , derrière vous n'y trouverez que des gens intéressés qui ont une motivation toute singulière à venir magouiller pour siphonner quelques subventions ...
La Réunion selon le rapport ODIT France est composé de 85 organismes censés accompagnés les investisseurs au développement touristique de la Réunion mais aucun ne sait ce que souhaite et désire le tourisme , ils gravitent tous avec leur certitude et leur vérité , mais de quelle vérité parlons nous depuis 30 ans ?
manifestement il ya des gens arrogants et vulgaires qui s'improvisent acteurs du tourisme , alors qu'ils n'ont même pas un second rôle d'intermittent du spectacle , pour voir leur capacité d'action et surtout le manque d'imagination stratégique , il suffit pas de faire des voyages et autres représentation de la Réunion il faut savoir assumer ensuite ...faire la promo d'un film ne veut pas dire que les salles vont se remplir , surtout si le film n'est qu'un vulgaire copié collé du déjà genre plagiat insipide sans inspiration ...
vive le roger troutmann encore un truc bien funky

4.Posté par club de voyage lé pas bon le 11/08/2010 10:33
cambronne, pour une fois (j'espere pas la derniere), je suis entierement d'accord avec toi!!! tu as bien raison il s'agit en fait de clubs de voyages pour cercles d'amis qui n'ont jamais pensé le tourisme autrement que celui qu'il allait faire eux m^me aux quatres coins du monde avec l'argent des contribuables.
un petit cercle vicieux, toujours le même depuis 15 ans qui s'accapare les présidences de pseudos associations, qui se disent représentant des acteurs du tourisme mais qui en fait n'ont d'autre intérêts que le leur, c'est à dire de leurs voyages gracieusement payés.
pour être honnéte il faudrait que le président de la maison du tourisme du sud sauvage (association politique et non touristique) nous fasse le listing des voyages qu'il a effectué ces 5 derniéres années sur le compte de l'argent public........ bien des élus deviendraient jaloux.

j'avais espéré avec le chagement de majorité à la région qu'un vent nouveau soufle sur le tourisme à la réunion.....mais non, ce sont les mêmes personnes habituéees aux classes affaires qui se retrouvent aux postes dont les gratifications se mesurent en billets d'avions.

bien désolé que tu ais raison cambronne, pauvres de nous.

PS : libre à ceux qui se sentent attéqué de répondre.....Avec des chiffres et des destination pour être franc.


5.Posté par Tcherno-Bill le 11/08/2010 10:40
Cambronne 85 organismes qui gravitent dans l'accompagnement de projets touristiques....Aïo Aïo !
Moi , ça me fait marrer ce genre de " machin" ! l'Aéroport pourrait fermer , plus aucun trouriste se rendre ici , il mettraient 5 ans avant de s'en rendre compte , tel le dinosaure qui crie " Aïe " des semaines après avoir marché sur une épine ! Pendant ce temps le reste du monde fonce tel un TGV vers..... l'innovation !

6.Posté par Cambronne le 11/08/2010 12:00
4.Posté par club de voyage lé pas bon le 11/08/2010 10:33
pour une fois (j'espere pas la derniere), je suis entierement d'accord avec toi!!!
je ne sais qui vous êtes mais je constate que vous êtes de plus en plus nombreux à penser comme moi , ne revendiquant aucune paternité dans l'action je suis abasourdi , par la contenance des propos que certains de ses pseudos humanistes défenseur viennent tenir , pour la plupart il n'est question que de piètre Thénardiers ayant d'autres préoccupations que de s'activer sur un plan Marshall d'envergure de développement touristique concerté à faire feu de tous bois ...
nous y retrouvons un ramassis de profiteurs , souvent les mêmes récipiendaires qui n'écouteront jamais d'autres son de cloches que les leurs , et vous avez raison d'ajouter " bien désolé que votre serviteur Cambronne puisse avoir raison , pauvres de vous. "
Vous savez c'est comme lors des assises du tourisme organisé par l'impulsion et initiative du remarquable Préfet Pierre-Henry MACCIONI le Vendredi 12 septembre 2008 ;
Après une longue explication de texte sur le rapport de mission d’ODIT France concernant la restructuration de l’offre touristique réunionnaise par la prise de parole de son directeur général Christian MANTEI et des collaborateurs d'ODIT Noël IMBERT-BOUCHARD AINSI QUE Christian DELOM
J'ai eu droit aussi à une standing ovation inattendu qui restera pour moi un moment remarquable inoubliable…
sur Atelier 2 :
« L’aménagement du territoire et la mobilisation foncière touristique »
les Sujets concernaient Le foncier touristique, l’aménagement du territoire, les sites touristiques..
saviez vous qui étaient les arrogants baltringues technocrates Jacobins en face pour animer les débats tout l'aréopage que l'on connait des es-pingouins plagiaires de l'Agora en passant par les crétins obtus de la Diren , j'étais heureux de me retrouver enfin sur un champ de bataille pour affronter les yeux dans les yeux tout ceux qui durant des décennies se sont attelé à faire barrage et bloquer tout développement, alors lorsque j'ai eu la chance de prendre la parole j'ai vite amené le sujet sur les véritables problématiques,
j'ai tout de suite remarqué à leur tronche de premiers de la classe que mes propos dérangeraient le politiquement correct , et que devant l'assistance d'une salle pleine , la composite d' incompétents notoires n'avaient rien d'autres à proposer que d'implanter des hôtels dans des zones qu'aucun investisseurs ne se risqueraient ... Humiliation pour eux sera qu'en suite d'autres intervenants enchainèrent le mouvement pour les laminer ce fut parait il pendant la restitution des travaux un des ateliers les plus animé...
à la fin j'ai approché discrètement monsieur Noël IMBERT-BOUCHARD lui disant qu'il pouvait garder précieusement les mêmes documents pour dans 14 ans car rien ne changera vu qu'il n'existe aucune volonté politique , il me répondra qu'il en est pleinement conscient ...!
Alors ce n'est pas une association de soit disant bienfaiteurs humanistes qui viendra changer les choses , surtout qu'effectivement l'on prend les mêmes et l'on recommence les frasques dans l'inutile et le gaspillage, avec ça avec leurs airs arrogant , ils ont l'impression d'avancer et surtout de faire bien ...

7.Posté par Cambronne le 11/08/2010 12:23
5.Posté par Tcherno-Bill le 11/08/2010 10:40
Cambronne 85 organismes qui gravitent dans l'accompagnement de projets touristiques....Aïo Aïo !
Moi , ça me fait marrer ce genre de " machin" ! l'Aéroport pourrait fermer , plus aucun trouriste se rendre ici , il mettraient 5 ans avant de s'en rendre compte , tel le dinosaure qui crie " Aïe " des semaines après avoir marché sur une épine ! Pendant ce temps le reste du monde fonce tel un TGV vers..... l'innovation !
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
Pour l'heure nous sommes plus dans hérésie d'un Dr Folamour menteur comme un arracheur de dent et spéculateur voilà des gens qui estiment faire dans ,l’originalité avec leur scénarios riz chauffé, voulant donner avant tout chose , dans l’impression, pour les spectateurs touristiques, que nous allons être débordé par ce que l'on voit ,sauf qu'il ne se passera rien ou pas grand chose à peine un frémissement , tant que ces humanistes seront en place ...
C'est marrant cet éternel recommencement depuis l'aube de l'humanité , comme dans l'Odyssée 2001 du roman d'Arthur Clarke ou Stanley Kubrick fera remarquablement ressortir qu' après l' apparition, d’un monolithe noir, l’humanité se démarquera de la condition animalière en devenant subitement capable d’une intelligence technique, d'exterminer son prochain avec une arme rudimentaire que représente l'OS de phacochère .Pourtant avant ils marchaient à quatre pattes, les voici à présent debout ; ils se disputaient pour des racines qu’ils trouvaient tels des herbivores, voilà qu’ils découvriront qu’un simple morceau d’os pourra devenir un outil remarquable pour chasser, et se nourrir de viande mieux pour imposer une suprématie par la force auprès d’autres clans rivaux.
Vaste et surprenante subtilité du 360° degrés de l’ellipse des millions d’années qui sépareront un vulgaire bout d' os tournoyant dans l'espace et l'approche d’un vaisseau spatial en rotation...Eurêka dira alors le primate ...fabuleux destin que l'émergence d'un monolithe sera la force du génie du créateur ce que l’idée esthétique engendrera l’idée rationnelle pour l'avenir de tous ...L’outil. tout réside dans l'outil et ce que l'on en fait ...tout le problème avec le tourisme de la Réunion ils n'ont pas encore trouvé ni le monolithe ni l'os à ronger ...sauf celui de péter dans la soie en gaspillant des subventions avec le pognons de nos impôts ...

8.Posté par Jeff le 11/08/2010 16:35
Hors le tourisme point de salut. Notre développement du tourisme n'est-il pas malade de la main mise d'incompétents sous la houlette du vieux crabe. Combien d'employés de l'IRT ont été mis en CDI ou devenus agents territoriaux juste avant les dernières élections (dans le but inavouable de clientélisme), ce serait intéressant de la savoir.

Car si ce sont les inféodés au vieux crabe qui assurent l'éxécutif, la tâche des nouveaux venus ne doit pas être facile, on doit accentuer l'inertie. D'accord le Ti'Pierre a sauté pour atterir probablement au Port, fief encore un peu fidèle, mais les contractuels de tous types sont toujours en place, ils n'ont pas été licenciés.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/08/2010 11:42
JF ou la "réinvention" permanente de l'eau chaude..?
à coup sûr, il va sortir de cette réunion une nouvelle charte graphique, histoire de marquer le coup et refiler un peu de taf à un cabinet de comm', un cabinet conseil en stratégie, un imprimeur...


10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/08/2010 11:45
cabinet conseil en stratégie et de comm' qui pourrait dire :
pour exister et montrer sa présence, il faut communiquer
communiquer c'est envoyer des messages
pour montrer sa présence, il faut être visuellement identifiable
c'est pourquoi nous devons refaire la signalétique des lieux de tourisme (site, hébergement, restauration,...), afin que celle-ci nous différencie de l'ancienne (et de son étiquette politique mais ça, faut pas le dire) équipe et que la nouvelle irt, sa présidente (de paille) et l'exécutif régional, puisse dire "nous, on agit"..."

qu'est ce qu'on déconne à la Région ....!!


11.Posté par Cambronne le 12/08/2010 15:59
10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/08/2010 11:45
Nicolas vous êtes excellentissime parfois merci de me rendre la main pour amener le petit au bout , car ce n'est pas avec une excuse bidon qui vont faire un grand chelem..

Hors qu’il suffirait comme je l’avais proposé il ya plus de 20 ans de mettre en place un plan Marshall afin d’étudié la création du Conseil d’orientation stratégique du tourisme Réunion .
Ce COST Run permettrait à lui seul de définir en priorité une élaboration participative par un pilotage droit à la stratégie d’un authentique développement touristique de l’ile de la Réunion à court, moyen et long termes.
Un COST Run pouvant évaluer la mise en œuvre sur une stratégie expansive qui proposera les ajustements nécessaires si besoin , cette structure ou outil qui manque gravement réalisera une veille stratégique et émettra des avis ou opportunités , rapports et recommandations sur toute question intéressant le développement touristique dont elle se saisira, plus particulièrement la mise à niveau du produit destination Réunion et pourquoi un désintérêt . afin d' améliorer un savoir faire et conforter leur adaptation aux attentes de la clientèle touristique.
il n'y a jamais eu une réelle phase d’ingénierie préalable sauf celles conduite à grand frais par des cabinets couteux métropolitains , il n' y a jamais eu une réelle motivation de réalisation organisé sur toutes les études préalables à la maîtrise d’œuvre d’un projet lié au développement d’activité touristique, culturelle ou voir loisirs sportif sur la Réunion.
pour eux la programmation et l'Ingénierie n'a jamais été nécessaire en accompagnant durablement le produit de la destination : Aucune
- Etude de définition concerté
- Etude de conception de produit de loisirs, de l’esquisse à l’Avant Projet Détaillé
- Etude de faisabilité technique et financière,
- Etude de programmation le néant artistique ou comme vous le dites si bien Nicolas la "réinvention" permanente de l'eau chaude..?
comme disait Sir Winston Leonard Spencer-Churchill, "Christophe Colomb était le premier socialiste: il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait et faisait tout ça à grand frais des contribuables ."


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales