Social

Le groupe ARHES en grève : Quand les banques et l'Etat ne jouent pas le jeu...

Depuis 9h ce matin, la totalité des employés du groupe ARHES, y compris son gérant, André Bigot, sont en grève face à ce qu'ils considèrent comme l'inertie des décideurs économiques dans leurs démarches de soutien auprès des entreprises locales. Pourtant, ce sont 5 commandes de chantiers qui sont en attente pour ce groupe mais les banques ne jouent visiblement pas le jeu. Explications en direct du Tampon...


Aucune réponse de la part de cinq banques locales concernant une ligne de crédit de 1,5 millions d'euros, un dossier "incomplet" transmis par la préfecture de la Réunion à Bercy, une signature de la DDE qui est intervenue il n'y a qu'une semaine : les salariés du Groupe ARHES en ont assez et le font savoir depuis 9 heures ce matin : "Nous sommes déterminés à exprimer notre inquiétude" explique le gérant, André Bigot. Et pourtant, ce ne sont pas les chantiers qui manquent et encore moins les commandes.

Cette action a pour droit fil deux priorités fixées par le Gouvernement en 2008, la production de logements sociaux et le plan de soutien aux petites et moyennes entreprises. Depuis trois ans, le groupe ARHES s'est lancé dans la recherche de foncier, dans la conception de logements sociaux et dans l'obtention de permis de construire, sur ses fonds propres et sans aide. Comprenant un bureau d'étude intégré à la société et plusieurs sociétés de construction et de gros œuvres, il est actuellement présent sur 17 chantiers dans tout le département.

Un conseiller financier absent depuis 10 mois...

Le 31 décembre dernier, André Bigot signait avec la SIDR cinq contrats de réservation pour cinq opérations de construction de logements sociaux, pour une somme totale de 48 millions d'euros et au final, la livraison de 410 logements. Sur ces cinq opérations, trois opérations d'une valeur totale de 16 millions d'euros devraient débuter en novembre prochain suite à deux reports de date. Mais voilà, le groupe ARHES attend toujours les réponses de cinq banques de la place pour une ligne de crédit équivalente à 1,5 millions d'euros. Une d'entre elles aurait même prétexté l'absence d'un conseiller financier depuis 10 mois.

"On veut faire avancer l'économie et continuer notre activité. Mais que pouvons-nous faire si les banques ne jouent pas le jeu et face à l'inertie des décideurs économiques ?" s'interroge André Bigot.

De son côté, le ministère de l'Economie et des Finances, basé à Bercy, n'a donné qu'une réponse informative et pour cause, le dossier transmis par la Préfecture de la Réunion ne comportait pas de signature de la part de la DDE, chargée de donner son feu vert en ce qui concerne le financement et la production de logements sociaux. En effet, la DDE est chargée de la distribution de la Ligne budgétaire unique (LBU) mais la signature serait intervenue que la semaine dernière.

Actuellement en négociations à travers une procédure de conciliation avec l'IEDOM (Institut d'émission des départements d'Outre-mer) suite à l'action du président du Tribunal de commerce, le groupe ARHES et ses salariés resteront mobilisés jusqu'à la fin de la semaine. Semaine durant laquelle un tour de table des banques et des différents organismes concernés devrait intervenir. Affaire à suivre pour un groupe qui ne demande qu'à exister économiquement à la Réunion.

Le groupe ARHES en grève : Quand les banques et l'Etat ne jouent pas le jeu...
Mardi 13 Octobre 2009 - 10:45
Ludovic Robert
Lu 10307 fois




1.Posté par unebrede le 13/10/2009 11:43
en sachant que la partie gestion de leurs plateformes developpement web et gestion de leurs sites sont délocalisés a maurice :)

en attendant le reste :)

2.Posté par Florent MOREL le 13/10/2009 11:45
Aujourd'hui employé dans pour ce groupe je prend la parole au nom de tous les employés car nous ne voulons pas perdre nos emplois surtout vu la situation actuelle de crise dans le monde entier nous ne retrouverons pas de travail maintenant.
ce que je ne comprend pas c que l'état on dirait qu'il préfère avoir des chômeurs a payer au lieu que des travailleurs qui payent des impôts. Les banques oublient que si on n'a plus d'argent on ne pourra plus faire de crédits ou même des investissements. Alors messieurs les banquiers aidés nous

3.Posté par moa le 13/10/2009 12:30
ah ! unebrede, je vois que de basses vengeances commencent à poindre....aigri ? pour info ces activités ont cessé depuis bien longtemps ! et on parle aujourd'hui de 120 salariés bien réunionais !

4.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 13/10/2009 12:48
Non, c'est "Messieurs les Banquiers, AIDEZ VOUS", car la réalité dans ce domaine, qu'ils se refusent à entendre, tant que les subventions d'Etat seront versées, c'est que sans client plus de développement, sans développement c'est la mort... Nos Banquiers, croyez le sur parole, consentiront bientôt (comme les Institutions d'ailleurs) à comprendre que faire mourrir son voisin, c'est signer son "propre" arrêt de mort... Ce n'est qu'une question de temps, Arnold au States pourrait vous le confirmer.

5.Posté par ti colon le 13/10/2009 13:30
hé ben c un retour des choses, ils disent pas comment sont traités nos demandes de travaux en temps que locataire
personnes n'a jamais de réponse ni de solutions.Pourtant on paye nos loyers.
Vivement qu'ils fasse faillit et qu'on change de gestionnaire pour notre résidence.
je comprend que les banques ne veulent pas donnée d'argent à ce genre d'entreprise qui ne donne pas d'exemple et prenne en otage des locataires.
pour une fois bravo Mr les banquiers sur ce dossier.
locataire de l'est.

6.Posté par Martine ROSSI le 13/10/2009 15:46
Quelle honte !
On a ici un chef d'entreprise Réunionnais qui a inverti au delà de ses fonds propres afin de faire vivre ses 120 employés et leurs familles,Réunionnais pour 99%, ce depuis plus de 2 ans, pour mettre en place les dossiers de construction bénéfiques à tout un pan de la société de notre belle île.
Les logements sociaux, n'est-ce pas un dossier prépondérant dans le plan de relance du Président de la République, Monsieur Nicolas SARKOZY !
Pourquoi cette guerre des services d'état (SEM/DDE/BERCY) sur un tel dossier on ne peut plus fédérateur ?
Pourquoi tous ces barrages et ces tergiversations voir ces méthodes délatoires (regardez le courrier du Directeur de la SIDR sur ce même site!) ?
J'espère.... oui j'espère pour notre pays que ce n'est pas ENCORE ..... MAGOUILLES , FRIC et COPINNAGE !!
Je soutiens à fond le GROUPES ARHES dans son combat,
REUNIONNAIS, FRANCAIS, REVEILLEZ VOUS !!

7.Posté par Lolita G le 13/10/2009 18:30
Bosser plus pour Gagner plus ! ! !
Oui mais comment Messieurs ?
Une employée qui voudrait faire vivre sa famille et non pas grossir le % de chomeur.
Merci de nous entendre.

8.Posté par Une lectrice émue le 13/10/2009 19:01
C'est honteux !!!!
Je suis stupéfaite que certaines personnes puissent faire l'amalgame entre leurs petits problèmes personnels de travaux qui sont directement liés à l'agence immobilière et l'intégralité du groupe, qui réunit donc 120 salariés qui risquent d’être mis au chômage.
Comment peut-on souhaiter le malheur des gens ?
Qui peut savoir si ce problème "personnel", je le répète, n'est pas finalement la conséquence de cette situation de crise qui touche cette société ...

Je suis complètement d'accord avec Madame ROSSI. Mon époux a perdu son emploi, il y a déjà 6 mois et n'arrive pas à trouver du travail, comment peut-il y arriver si 120 personnes supplémentaires investissent l'ANPE ?

Bon Courage à tous...

9.Posté par Zimazine le 13/10/2009 20:32
A croire que lorsqu'on ne fait pas partie d'un petit cercle, on a du mal à se faire entendre.
Jusqu'à parvenir aux extrêmités de descendre dans la rue. On marche sur la tête dans ce pays. Voilà comment on récompense des gens qui font avec créativité et innovation l'économie de La Réunion, avec leur sang, leur sueur et leur fric, comme André Bigot !!
Bon courage, j'espère que la mobilisation paiera pour vous

10.Posté par Jean PAYET le 14/10/2009 00:10 (depuis mobile)
Je trouve déplorable pour un site d'information de relayer une information partisane. Il semble que cette société connaisse des difficultés aujourd'hui et que ce sont les employés et les fournisseurs qui vont en faire les frais. L'article parle de 120 salariés, une question me viens à l'esprit: où sont les délégués du personnel? Où sont les représentants syndicaux et ceux du Comité d'entreprise? Il n'y en aura pas semble-t-il car cette société ne respecte ni ses employés (legislation du travail), ni ses clients et encore moins ses fournisseurs.
Avant de tirer sur les banques est-ce qu'on regardes aussi si les patrons de ces boîtes ne sont pas des voyous ou mégalos ?

11.Posté par Une cliente désabusée le 14/10/2009 07:02 (depuis mobile)
Je suis d'accord avec M. PAYET. Votre article insiste sur le fait que la société va renvoyer 120 salariés: vérifier vos sources! Cette société a le don d'exagérer. Si c'était le cas où sont les délégués syndicaux ? En tout cas en tant que client, quand vous avez besoin de quelqu'un pour régler un problème, il n'y a personne!
Il faut pas s'étonner si la société est en difficulté ! C'est sûrement la même chose pour les fameux contrats de logements sociaux : il faut pas confondre rêve et réalité et les banques qui gèrent notre argent ne sont pas là pour le jouer à la loterie (les pertes en bourse sont déjà assez chère).
Prendre des salariés désespérés pour faire pression alors qu'on inspire pas confiance, ça fait du bruit mais faudrait faire attention aux retours de bâtons. Comment est gérée cette société ?

12.Posté par ex-employé le 14/10/2009 09:13
Moi je pense que tout se paie un jour, et l'énormité des erreurs, des engagements de fonds à perte, du harcèlement moral constant etc etc... il fallait s'attendre à un retour de bâton.

Il se trouve que c'est par les banquiers, et peut être même de façon injustifiée mais bon. Au final dans la vie, on ne récolte que ce que l'on sème.

A quand une interview d'employés actuels, et d'anciens employés, sous couvert d'anonymat pour éviter les licenciements brutaux habituels à cette société ? Un vrai travail d'investigation qui montrerait peut être pourquoi une banque ne veut pas investir dans un guêpier pareil.

13.Posté par zoulou le 14/10/2009 10:52
Etant salarié de ce groupe... je vous confirme qu'il y a pas de délégués syndicaux, pour la bonne raison qu'on est dans une dictature, mais plus pour longtemps.
Je ne suis pas inquiet pour l'avenir, ce sera la fin d'un règne.

14.Posté par zozio le 14/10/2009 11:27
Arhès en grève devant le tribunal de St Pierre ? Amusant. Cela fait bien longtemps, que certains devraient se trouver à l’intérieur ! Arhès au bord de la faillite ? Pas très étonnant, les millions déjà empruntés aux banques, il faut savoir les gérer ensuite !


15.Posté par Moa le 14/10/2009 14:31
Bravo ex employé quel courage....heureusement que vous en êtes un ...d'ex employé ! il a du flair ce patron !

16.Posté par ujuj le 14/10/2009 14:35
Courage à cette entreprise. Ancien gérant j'aurais dû moi aussi réagir. Maintenant c'est trop tard.
Enfin des gens qui relèvent la tête ! enfin des gens qui essaient ! pour les commentaires d'ancien employés et de clients déçus...c'est navrant et dénote bien du petit esprit revanchard du français moyen...pauvre France !

17.Posté par ex-employé le 14/10/2009 16:35
ujuj, passe quelques années sous la coupe d'un dirigeant tel que Bigot, et on en reparlera...
RIEN n'est carré, toutes les personnes compétentes sont sorties à grands fracas, une belle débandade.
Il faut savoir que ce n'est pas étonnant ce qui se passe aujourd'hui, c'était largement prévisible, et prévu...

Ca va peut être ENFIN être le bouquet final. Fé péter.

18.Posté par employée le 14/10/2009 19:08
Merci à tous ceux qui nous soutiennent et merde aux autres.
Pour ma part ,je soutiens mon entreprise car je n'ai pas envie de perdre mon boulot.
J'ai connu le chômage et Mr Bigot m'a embauché sans diplôme ni expérience alors moi je dis merci à l'homme que vous critiquez tant .
J'estime que notre mouvement a plusieurs objectif:
-la construction de logements sociaux
-garder notre emploi
-montrer l'injustice dans notre pays.


19.Posté par Une empolyée de plus le 14/10/2009 20:12
En attendant, messieurs et mesdames, combien ont eu la chance de démarrer professionnellement grâce à cette entreprise ... certes certains l'ont quitté, mais en attendant l'expérience, ils l’ont eue car le dirigeant a accepté de les prendre sans diplôme ou sans expérience alors allé y bavez autant que vous voulez mais ne souhaitez pas le malheur des gens.

Pensez à nos familles avant d'ouvrir vos bouches et réfléchissez...

J'ai honte de penser qu'une personne actuellement présente dans le groupe puisse ainsi rire de notre malheur alors qu'il ou elle nous fréquente tous les jours.

De toute façon, il faut arrêter de dévier du problème posé qui je le rappelle est le suivant :

- impossibilité de construire des logements sociaux alors même que ça fait partie des priorités du gouvernement.
- 120 familles mises en danger
- Carnet de commande plein ...

Car dans tous ça c’est aussi les familles réunionnaises qui sont lésées car elles ne pourront pas investir dans les logements à bas prix.

Merci mauvaises langues ?

Je soutiens mon entreprise car on m’a donné la possibilité de travailler, ce qui n’est pas le cas d’une grosse majorité de la population de l’île.

Merci André Bigot.
Merci ARHES
Merci aux entreprises et réunionnais qui nous soutiennent actuellement.


20.Posté par Patrick Floc'h le 14/10/2009 20:36

Si je mettais mon grain de sel... Non je n'en ai vraiment pas envie... Mais je le ferais quand même ...En France ... de nos jours Il vaut souvent mieux être salarié qu'être un patron mal aimé ..
Pierrot je signe de mon nom pour le coup il y a des choses surprenantes dans cette société française soviétisante je ne comprend pas pourquoi certains viennent ici jeter leur vomissure et leurs rancunes sur un chef d'entreprise , comme nombreux ici Baron Bertel entre autre je ne comprendrais jamais la couardise et la bassesse de ces pseudos victimes , d'ailleurs qu'ont ils fait de si remarquable dans leur vie ?
Je prendrais comme exemple les assistés qui ont trouvé un portail sous un pseudo pour venir se plaindre ...
18. Posté par ex-employé le 14/10/2009 16:35
16. Posté par ancienne employée le 14/10/2009 14:32
12. Posté par ex-employé le 14/10/2009 09:13

se posent ils un instant la question fondamentale de leur compétence ?

Cette hypocrisie par les insultes est écœurante au plus haut point !
Pire c'est une insulte pour ceux victimes de discrimination !!! que constatons nous toutes les incompétences, toute la médiocrité et toute la lâcheté d'un grand nombre d'acteur sociétaux sont dissimulées derrière cette mise au pilori d'un patron ils ont vite trouvé facilement le lampiste de service... qui ose affronter les magouilles bancaire de la place ...

Drôle de pays qu'est devenu la France ! Français, soyez heureux d'être salariés c'est la bonne planque! et les gens comme moi et d'autres , nous partirons monter nos boîtes à l'étranger pour vivre mieux tiens pourquoi pas la Tasmani ou le Costa Rica pays libre et libéral .

21.Posté par Jim le 14/10/2009 21:43
Quel Désastre..... Hélas, je vois que la rancoeur pour certains est bien réelle.. Mais je me pose bien des questions... Ceux qui ont été licenciés, ils l'ont été juste parceque leur visage ne plaisait pas au big boss??? ( je ne le crois pas...) Ceux qui sont venu travailler pour ce groupe ne serait venu que pour leurs beaux yeux?? ( je ne le crois pas non plus)..
En tout cas, étant un ex employé de ce groupe, j'ai pu constaté que le patron avait des défauts ( comme tout le monde) mais aussi des qualités ( comme tout le monde), et je pense que dans ce dossier, ce n'est pas que le big boss le perdant, ce sont aussi tous les employés qui risquent de perdre leur emploi, mais aussi tous les français, car à quoi peut bien servir les milllions que l'état français a versé aux banques lors de la crise si ces sous ne sont pas investi pour le soutien au entreprises??? peut être juste pour permettre aux banquiers de partager le magot avec les dirigeants de ces banques?
En tout cas, pour le peu que j'ai connu Mr Bigot, il est peut être exigeant, mais compréhensif, et reconnait quand le travail est bien fait...

22.Posté par toto le 14/10/2009 23:00
Ou sont passés les millions d'euros gagnés pendant plusieurs années sur la défiscalisation, sur les chantiers tel que la rénovation toute dernière du Grand Hotel du Lagon (4 étoiles quand meme)... ?
Quel trou noir a bien pu aspirer tous les fonds de cette boite ? si ce n'est la mauvaise gestion, les salaires astronomiques de la direction, les agences de communication à Pékin, à Maurice, ...

et au final la mise en sursis d'une centaine de contrat, et donc d'un certain nombre de familles... Pitoyable prise en otage, bouclier humain d'employés : on aura tout vu...

Il y a de quoi se mettre en grève, mais plutôt pour changer la direction !

23.Posté par zoulou le 15/10/2009 00:41
Mise en scène pour attirer l'attention de l'opinion...

Arrêter de faire croire à tout le monde que cette mobilisation devant le tribunal vienne de nous. Depuis des mois que cela ne va plus, ce n'est qu'aujourd'hui qu'on s'inquiète. Sachant tout de même que faire la grève dans cette société est interdit, sous peine d'être licencier sur le champ.
BRAVO pour la mascarade...
questions :
- pourquoi on est dans l'impossibilité de faire ses logements?
- pourquoi on est tous en danger?
- carnet de commande plein? pas de problème alors tout roule...
Arrêter de dire que c'est de la faute des banques, mais plutôt à la mauvaise gestion du groupe.
Chapeau aux comédiens d'hier au JT, vous avez bien appris vos textes. De toute façon vous n'avez pas eu le choix.

24.Posté par Cambronne le 15/10/2009 07:30

23. Posté par toto le 14/10/2009 23:00

24. Posté par zoulou le 15/10/2009 00:41

Et sa continu encore et encore comme cela est beau de voir les courageux lâches certainement bon gestionnaires affirment vilipendent et viennent ici déverser leur rancune à continuer de cribler de ses accusations sans la moindre preuve, La crise financière nous montre que le système néo libéral mafieux est en faillite.

25.Posté par Cambronne le 15/10/2009 07:54

Et ça continu encore et encore de voir les couards qui ne savent rien du monde économique viennent ici avancent des accusation sans savoir .....De tous les temps, mais surtout dans les dernières années, on a songé à universaliser la richesse en universalisant le crédit.

Le billet de Ludovic Robert dénonce parfaitement ce que j’appellerais le capitalisme des Banquiers voyous, suiffit de voir comment les traitements des dossiers de financement sont considéré .
Mais l'illustration de l' image d'Epinal des parrains de la mafia péi ressemble plus à ces grands banquiers, propres sur eux en 4x4 mercedes noires et costume, rolex and bling bling ... cliché facile. En plus, les arrogants accusateurs EX salariés n'apportent aucun élément de preuve des faits avérés.Calculez, chiffrez, et dites-moi où est le profit pour la masse?
Surtout lorsque les idiots commencent par confondre le numéraire avec les produits, puis on confond le papier-monnaie avec le numéraire, et c'est de ces deux confusions qu'on prétend dégager une réalité.
Une question que tout le monde pourrait se poser. Qui tient le système de décision faisant qu'une entreprise locale puisse travailler aussi facilement alors qu'une autre doit être dans le cirque de la mise à mort ? est-ce les financiers ou alors les États qui osent faire croire aux gens qu’ils n’y sont pour rien ? foutaise er re foutaise en pays Jacobin

Dans la réalité, c’est encore bien pire que ce que l'on pourrez croire :
ils sont comme des véritables balances pourris, des prêtres défroqués qui vendraient leur âme au diable les charognards, ils ont l’hypocrisie, la morgue, la suffisance de donneurs de leçon, le cynisme qui vous assassine le dos tourné son,c’est "l’apanage" de ces homme de l’ombre qui s’approprient la vérité financière d'un modèle économique du pays et bien au delà. Ils se croient inexpugnables.
Belle analyse que de comprendre des conséquences “qui se voient” et d'autres “qui ne se voient pas” devant le panthéon d'un système, totalement vicié, et qui nous entraîne actuellement dans le gouffre. Les banques sont des PRÉDATEURS, au dessus des autres, responsables de la paupérisation et de la plupart des difficultés des entreprises Réunionnaises

26.Posté par Le pot de terre le 15/10/2009 10:54
......abasourdissant....!! 'chu étourdi de surprise et d'étonnement..... cambronne nous rencarde sur Zeitgest - The movie.... 6 000 posts après !!!

Dois-je comprendre que ma vision Groucho Marxienne facétieuse ha-ha-ha de l'économie est finalement à jour..??! Et qu'il remâche miette pour miette, tout son mépris pour ATTAC et leurs inquiétudes sur les dérives du système bancaire dit ca-pi-ta-liste ...?!! Preuve de mon ignorance crasse quoi...?! ... hein ? hein ?

Alors bon appétit M. Patrick FLOC'H Jekyll !! C'est peu ragoutant je sais, et quel chalenge de devoir vous retaper tout votre dégueule, logorrhée vomitive de ces 10 dernières années.... mais je viendrais moi même vérifier que cambronne Hyde... a tout bien ravalé.

Une bouchée pour Kerviel.... une bouchée pour les RMIstes... une bouchée pour les surrémunérés... une bouchée pour les soins dentaires dégriffés... à Budapest !!!

il OSE : Surtout lorsque les idiots commencent par confondre le numéraire avec les produits, puis on confond le papier-monnaie avec le numéraire, et c'est de ces deux confusions qu'on prétend dégager une réalité.

....ce type est cinglé !!!!

27.Posté par toto le 15/10/2009 20:26
25. Posté par Cambronne le 15/10/2009 07:30

Pour les dizaines de milliers d'euros par mois en salaire et autre Touareg de fonction, il suffit d'appeler le patron et de lui demander de rendre publique sa fiche de paie ? Autrement comment veux tu prouver quelque chose...
Bien beau de se mettre en grève parce que "na pu largent, épuisés les fonds propres"... épuisés pour le groupe, pas pour la direction.

Honte à nous les vilain(e)s petit(e)s rancunier(e)s, mais on en a sué dans cette boite, qu'est ce que c'est bon de ne plus en faire partie... Tous nos voeux de courage et de bonheur professionnel à venir à ceux qui y sont encore...

28.Posté par moa le 15/10/2009 22:06
toto ! mon dieu !!! je ne vois pas le rapport..la différence c'est que c'est le patron qui prend tous les risques ! c'est bien le misérabilisme français ! aux états unis quand on voit quelqu'un rouler dans une belle voiture, on se dit "un jour moi aussi je roulerai dans une belle voiture ! en france quand on voit quelqu'un dans une belle voiture on dit "y peut pas rouler dans une 2 chevaux comme tout le monde lui ? en plus j'vois pas pourquoi y devrait publier sa fiche de paie !!!!c'est pas un homme politique !!! il manie pas des fonds publics !!!! il prend de vrais risques et porte une lourde responsabilité sur les épaules. Mon Dieu que c'est épuisant la bêtise....toto j'imagine que tu touches ton p'ti chômdu hein ? tranquille ! ou alors t'as r'trouvé un pt'i job pépère ! t'as juste à t'inquiéter de c'que tu vas faire c'week-end ! tais toi arrête de parler de ce que tu ne connais pas ! on devrait imposer des limites à la connerie ! contente toi d'apprécier ton bonheur retrouvé de ne plus faire partie de cette boîte ! pour ma part je suis très fière d'y appartenir et encore plus aujourd'hui !

29.Posté par toto, le misérable chomeur le 15/10/2009 22:59
mais enlevez vos oeilleres bon sang !
qui RISQUE aujourd'hui ? les employés ! ils RISQUENT de perdre leur boulot.

La connerie ne tue pas, car sinon Arhes n'en serait pas là (et du coup moi non plus).

Certains voient la vendetta, là ou il y a juste constat...

30.Posté par moa le 16/10/2009 06:44
Non décidément le disscours est trop débile et simpliste...le vilain patron qui lui a PLEIIIN d'argent et les pauvres salariés qui eux, vont se retrouver à la rue ! pauvre toto....je comprends pourquoi tu dois avoir du mal à trouver du travail !
Celui qui y perdra le plus c'est André BIGOT PARCEQUE 1: il n'aura pas droit au chômage, 2: ne vous en déplaise, il n'a aucun bien personnel et ça vous pouvez y aller et chercher ! 3: il a pris un risque énorme en s'exposant de la sorte ! alors toto c'est plus des oeillères que t'as c'est une cagoule ! retourne pointer... c'est encore la meilleure chose que tu sais faire !

31.Posté par bertel le 16/10/2009 07:04
Je veux juste manifester ma solidarité aux employés. Il n'est jamais plaisant de lire que, encore une fois, plus d'un centaine d'ouvriers risque de pointer au chômage.

Bertel de Vacoa




32.Posté par Cambronne le 16/10/2009 08:24
27. Posté par Le pot de terre le 15/10/2009 10:54
......abasourdissant....!! 'chu étourdi de surprise et d'étonnement..... cambronne nous rencarde sur Zeitgest - The movie.... 6 000 posts après !!!

Aéro-Apocalypse-Now vous dites mon cher Kamarade de jeu numérique que Cambronne serait donc cinglé qu'il ya confusion des genres tiens à vous faire savoir qu'il n'est pas plus cinglé que le Colonel Kurtz Et c'est d'ailleurs probablement pour cela qu'il gène votre petit confort ...

Depuis toujours j'ai compris qu'un bon soldat n'était pas là pour réfléchir il doit simplement faire ce qu'on lui dit sans trop poser de question. Vous suffirez de relire quelques passages de l'Art de la Guerre de SUN TZU pour reconnaitre que la vérité dérange plus qu'elle ne réjouit ...

Un peu comme les extraits troublant de "Voyage au bout de la nuit" n'allez donc pas pleurer les morts que vous détestiez "Donc Aéroinquisiteur pas d'erreur ... ?" ha "... C'est des hommes et d'eux seulement qu'il faut avoir peur, toujours cher Karamade ." Les faits sont têtus. Et un « argument » de fait de cette tirade ...La scène à laquelle nous assistons peut-être vue comme une caricature. surtout lorsque les personnages auraient de fâcheuses tendances sur une ressemblance à peu près ; leurs idées divergentes mais facilement conciliantes évoquent la superficialité de leurs propos et leur manque de réelle conviction d'appréciation .

Pour l'histoire l'on pourrait également revenir sur le mécanisme économique actuel que cela démontre que les hommes ne sont peut être pas en mesure d'appréhender ou de juger toutes les atrocités qui sont commises pendant les conflits .


Malheureusement certains n'ont aucun courage de redescend progressivement de leur petit nuage lorsqu'ils atteignent les rives contrôlées par un Kurtz, voir le Cinglé de Cambronne ....Vous devriez aussi reprendre les passage " de Voyage au bout de l'enfer" de l'œuvre de Joseph Conrad, ancien marin Marlow qui raconte ses aventures exaltantes "au coeur des ténèbres " plongée dans l'atmosphère étouffante de la jungle africaine, avec un Kurtz l'énigmatique chef de comptoir perdu dans la jungle… savez vous vraiment qui est Cambronne lorsque vous l invectivez de cinglé vous pourriez tout aussi bien évoquer Kurtz, ou craindre Kurtz, vos critiques n'égratigneront jamais Kurtz, car vous n'avez aucune idée des proportions lorsque vous évoquez les performances de Kurtz, vous louez les discours de Kurtz… Kurtz, Kurtz, Kurtz !
A l'image du tyrannique Cambronne Cambronne Cambronne ...Ce nom de cinq lettre apparaît sans cesse mais ce personnage reste un mystère. On comprend qu'un lourd secret se dissimule derrière ce nom mille fois répété.
le sens naitra de la différence entre la réalité et les vérités d'autan qu'hier j'ai encore remarqué un vision fantasmatique et agréable même si on ne veut pas l'admettre, à l'horreur absolue de cette société française en totale liquidation J'adore observer dans une décontraction feutrée ce grand ramassis de miteux dans votre genre, chassieux, poisseux, transis,…

33.Posté par Bigot Andre le 16/10/2009 08:27
Je suis navré que même une seule personne soit dans un tel état de souffrance pour déverser avec un manque evident de finesse autant de bêtises. Par contre un courrier me fait réagir aujourd'hui: "Un petit Reunionnais planteur de Lentilles". Je suis Reunionnais, j'en suis fier. Daniel Waro a dit " ban na la di nana d'plant endémik la Réunion...Nou oci nou lé endemik mesieu". Le message N° 16 d'une soit disante ancienne employée est un message à caractère Raciste et je porterai plainte contre X pour cela.

Merci à tous les salariés d'apporter à la société leur courage, leur force, leur compétence. Je suis fier d'être votre patron. ARHES va vivre longtemps.

34.Posté par AéRo FreiNS le 16/10/2009 14:47
Ah ça oui : les fées sont têtues. Et incorruptibles.

Un courage et une abnégation.... tout ce qu'il y a de plus rare !!!!

AéRo Freins, votre mentor... ??!!? (cf. post 52 - Johnny be Good !!!)

...ce type est invraisemblable !!

35.Posté par Cambronne le 16/10/2009 22:19
toujours le même air de violon ! aéro extra ballerine lac des singes le pauvre encore en panne avec son bloch dassault

36.Posté par fin d'un canard boîteux le 20/10/2009 15:00
Félicitons les banques de bien faire leur travail.

N'oublions pas que c'est parce que certaines banques peu regardantes ont prêté à des clients peu solvables (des "subprimes") que nous sommes dans la prire crise économique depuis 1929.
Aujourd'hui, elle refont leur métier. C'est bien.
Plutôt que d'aller chercher des prêts bancaires, que le gérant réinjecte ses propres capitaux dans sa société.

37.Posté par moa le 20/10/2009 19:15
pourquoi vous vous obstinez à parler de chose que vous ne connaissez pas ? une réelle volonté de nuire ? ou simple bêtise...ou les deux. C'est dingue ! vous êtes grave ! la critique est aisée mais ...vous connaissez la suite !

38.Posté par Aurélie BOIVILLIERS le 23/10/2009 15:04
En sortant du système scolaire, un seul patron sur la centaine que j'ai contacté m'a donné ma chance, un seul, M. BIGOT. Si aujourd'hui je suis encore en poste et que je gagne ma vie c'est encore grace a lui. Je ne suis pas la seule, il en a aidé beaucoup comme moi a se former dans la vie professionnelle sans nous demandez des diplômes, de l'expérience...
Je suis fiére aujourd'hui de porter les couleurs d'ARHES et je ferai tout pour les garder !!!
Nous sommes 120 employés à nous battre pour défendre notre groupe, si il sombre nous aurons au moins le mérite de nous être batu pour notre cause.

A bon entendeur....salut !!!

39.Posté par paypay974 le 14/04/2010 22:15
J'aurais voulu savoir ce qui s'est passé pour Arhes...
Les financements ont été accordés ??? ou des licenciements??? OU mieux encore, LES DEUX.

40.Posté par msaabu le 14/06/2010 02:08
Bonsoir Monsieur, Bonsoir Béa, juste vous soutenir et vous embrasser. sa

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales