Société

Le 7000ème Sourire fêté avec le RSMA-R

7000 sourires et des moments grandioses en VIM (Very Important Marmaille) offerts aux enfants issus de milieux modestes au cours de 161 opérations organisées depuis juin 2006...


Le samedi 28 février 2015, l’Association 1000 Sourires présidée par Ibrahim Ingar a fêté en compagnie de 45 enfants du quartier de Bac Rouge dans les hauts de la Commune de Saint Paul et de ses partenaires un moment inoubliable à Saint Pierre, au Régiment du Service Militaire Adapté de La Réunion. Un événement partagé avec le RSMA-R qui fête en 2015 son cinquantenaire.

 

Après leur accueil sur place par le chef de corps, le colonel Pierre Winckel, autour d’un petit déjeuner, ils ont assisté à la levée des couleurs régimentaires sur la place d’armes du quartier Suacot, au son de la Marseillaise. Les militaires et les enfants ont entonné ensuite en chœur l’hymne de l’infanterie de marine, une tradition au RSMA-R. Un moment solennel où les valeurs citoyennes particulièrement d’actualité et partagées par l’association et le RSMA-R étaient mises en avant. 


Le chef de corps, le colonel Pierre Winckel, s’enthousiasme d'accueillir l’Association 1000 Sourires : « Le régiment du service militaire adapté de La Réunion a naturellement accepté de répondre favorablement à la demande de monsieur Ingar. Organiser cette journée ludique et citoyenne au profit de la jeunesse saint-pauloise est importante pour le régiment pour deux raisons essentielles. Tout d’abord, le RSMA-R est aussi appelé « régiment Peï » et nul doute que lorsque les enfants rentreront chez eux après cette journée passée avec nous, ils raviveront chez leurs pères, leurs oncles ou même leurs grand-père un souvenir de leur passage sous les drapeaux… Tisser ce lien de souvenirs entre les marmailles et les anciens est un autre moyen de transmettre des valeurs importantes comme le travail et la persévérance. C’est important aussi pour l’institution du SMA qui est là au profit des réunionnais, générations après générations depuis cinquante ans. Ensuite, notre vocation est d’aider la jeunesse réunionnaise et particulièrement ceux qui se trouvent en difficulté entre 18 et 25 ans.

C’est important pour les hommes et les femmes du régiment d’offrir de la joie et de mettre un peu de baume au cœur à ces enfants beaucoup plus jeunes, âgés de 8 à 10 ans. Si, en plus de la joie offerte aujourd’hui, ils pouvaient comprendre dès maintenant que le travail et les efforts consentis leur permettront de réussir un parcours scolaire et citoyen alors, espérons le , ils n’auront pas besoin de venir chez nous plus tard. J’espère que cette journée restera gravée dans leur mémoire, qu’ils passeront d’excellents moments avec les cadres et volontaires et qu’ils se souviendront du SMA »


Présent à La Réunion depuis 50 ans, le RSMA-R accueille en effet chaque année près de 1200 jeunes volontaires âgés de 18 à 25 ans qui souhaitent recevoir une formation professionnelle et éducative suite à un échec scolaire.

Cette journée était l’occasion de montrer aux enfants le panel de formations que dispense le RSMA, et qui permettent à 73% des jeunes de s’insérer à l’issue de leur passage dans la structure, que ce soit avec un emploi durable ou une reprise de formation, notamment en alternance.

 

Après avoir chanté la Marseillaise et l’hymne des Troupes de Marines, les enfants ont eu l’honneur de découvrir leurs premières surprises de la journée : l’arrivée sur un pick-up de Vanille M'Doihoma, Miss Réunion 2013 accompagnée de Sébastien Nativel, jeune pilote réunionnais du mythique Rafale de l’armée de l’air, en tenue officielle. Sébastien Nativel avait accueilli les marmailles de l’association à la Base Aérienne 113 de Saint-Dizier en mai dernier, il était ravi de pouvoir participer à cette opération de 1000 Sourires « à domicile », en tant que parrain.    


« Comme je suis né à Saint Pierre, participer à cette opération de 1000 Sourires au RSMA de Saint Pierre était véritablement quelque chose qui me tenait à cœur, et je n’ai pas hésité une seule seconde lorsqu’Ibrahim Ingar me l’a proposé. Quand je suis arrivé sur place, j’ai été ému et impressionné de découvrir la foule de marmailles présents. Une fois que je me suis présenté et qu’ils ont compris quel était mon métier, nous avons échangé, ils m’ont posé beaucoup de questions, c’était très touchant. Je les ai accompagnés tout au long de la journée sur leur ateliers, et j’ai partagé leurs émotions. Au final, je ne sais pas qui gardera le meilleur souvenir de cette journée tellement j’ai moi aussi été émerveillé, mais une chose est sûre, je ne suis pas près d’oublier cette opération avec les marmailles de 1000 Sourires »


Toute l’équipe a ensuite posé pour la traditionnelle photo de famille avec le chef de corps, le colonel Pierre Winckel, ainsi que les équipes d’animateurs accompagnant les enfants tout au long de la journée sur les ateliers.

A l’issue de cette petite cérémonie, les enfants étaient divisés en trois groupes et encadrés par de jeunes stagiaires.

 

Le premier atelier a consisté en un « parcours commando » reprenant des exercices militaires tels que l’échauffement, la tyrolienne, le rampé...

 

Ensuite, le second atelier intitulé « le petit maçon » leur a permis d’apprendre à réaliser un mur en parpaing, en apprenant le maniement de la truelle et la pose du mortier.

 

Le troisième atelier de la matinée, baptisé « le petit chantier » leur a permis de s’initier aux travaux publics en conduisant des petits engins de travaux comme une mini-pelle, un chargeur, ou une moto-bascule. Frissons garantis !

 

En fin de matinée, les enfants ont rejoint la salle de cinéma du régiment où ils ont assisté à un petit discours du colonel Winckel.

 

Le moment était alors venu de désigner le « 7000 ème Sourire pluriel » par un tirage au sort symbolique effectué par Sébastien Nativel, pilote de Rafale et Miss Réunion 2013.

 

Amélie Thomas et Nathan Clain, les deux marmailles tirés au sort et ainsi désignés ont reçu un Tee-Shirt collector portant la mention « Je suis le 7000 ème enfant parrainé ».

Ibrahim Ingar, Président de l'Association a profité de cette occasion pour remercier les partenaires de l'association et remettre un trophée  « 7000 ème enfant parrainé» aux partenaires présents et au chef de corps du RSMA-R.

 

S’en est suivi la projection d'un diaporama des moments forts de la matinée sur chaque atelier, où rire et complicité étaient à coup sûr au rendez-vous.

 

Puis c'était l’heure du déjeuner, toute l’équipe s'est rendue ensemble au cercle Mess. Au menu, carri poisson et carri poulet, et en dessert, une glace pour régaler les marmailles.

L’après-midi était consacrée à trois nouveaux ateliers conçus eux aussi spécialement pour les enfants de 1000 Sourires.

 

Le premier sur le thème militaire proposait aux marmailles la découverte de l’équipement de combat des militaires, et la manipulation d’armes telles que le Famas, fusils de l’armée française, et les pistolets automatiques. Un atelier des plus impressionnants.

 

Le second atelier de l’après-midi s’intitulait « le petit commerçant » et proposait aux marmailles de comprendre le fonctionnement d’un stock, la manipulation d’une caisse enregistreuse et le rendu de monnaie à l’aide d’une somme d’argent fictive. Un atelier pédagogique très instructif.

 

Enfin le dernier atelier, intitulé « nature morte » a mis à profit leurs dons artistiques avec la confection d’un petit autel composé de feuilles, de brindilles et de cailloux trouvés sur place. Un souvenir qu’ils ont ramené chez eux en fin de journée.

 

Cette après-midi studieuse s'est poursuivi par un moment plus festif au restaurant pédagogique du RSMA- R « Le Papangue ».

 

Là, un gouter était offert aux enfants, et surtout une ultime surprise : Bernard Joron, leader et guitariste du groupe Ousanousava a rejoint l’équipe de 1000 Sourires et a entonné en live quelques titres phares tels que « grand-mère » ou encore « tite magalie », « voleur canard », entre autre.

 

Sébastien Nativel a fait ensuite une séance photos et dédicaces pour les enfants et un atelier « Barbapapa » apprécié par les petits et les gransds, a clôturé cette journée exceptionnelle pour tous !

 

En fin d'après-midi, le temps était venu de reprendre la route vers Saint Paul, des souvenirs incroyables dans la tête et des étoiles plein les yeux, pour une journée qui restera à coup sûr gravée dans les mémoires de ces petits saint paulois.

 

Pour Ibrahim Ingar, cette opération du samedi 28 février 2015 est exceptionnelle à plus d’un titre : « Lors de cette 161ème opération, nous passons un cap symbolique : celui des 7000 enfants de milieux modestes parrainés par notre association autour des valeurs citoyennes, chères à 1000 Sourires et particulièrement d’actualité en ce moment. C'est l'occasion pour nous de remercier tous les partenaires publics et privés, notamment la Commune de Saint-Paul, les FAZSOI, et la Caisse d'Epargne pour toutes ces journées de rêves offertes, tous ces sourires distribués depuis 8 ans. Nous sommes très heureux de passer ce cap du 7000ème enfant parrainé avec le RSMA car cela marque également l’engagement des FAZSOI à notre noble cause et je tiens d’ailleurs à remercier le Général Franck Reignier, commandant des FAZSOI qui nous a permis de réaliser cette opération. En cette période de crise, il est plus que jamais important pour notre petite équipe de bénévoles de continuer à permettre à ces enfants de milieu modeste de vivre des moments d'exception, dans des lieux d'exception et de rencontrer des personnes d'exception », explique Ibrahim Ingar, président fondateur de 1000 Sourires et commandant de la Réserve Citoyenne de l'Armée de l'Air.

 

 

 

Avec cette 161ème opération et plus de 7000 petits saint-paulois parrainés à ce jour, l’Association 1000 Sourires poursuit le but qu’elle s’était fixé à sa création en juin 2006 : diffuser du bonheur auprès d’un jeune public qui n’a pas toujours la chance de rire et s’émerveiller autant qu’il le voudrait.

 

Un souhait qui prend une dimension toute particulière en ces temps de récession, où les rêves des enfants sont bien souvent relégués au second plan. Une réalité que l’Association 1000 Sourires tente de minimiser depuis 2006.

Car pour l'enfant, réaliser un rêve c'est l'étincelle, la lueur d'espoir qui permet de reprendre goût à la vie … Le rêve lui permet de se projeter dans l'avenir …

 

 

 

Site de l'association : www.1000sourires.com

 

Dimanche 8 Mars 2015 - 20:25
.
Lu 1471 fois




1.Posté par noe le 08/03/2015 20:49
Félicitation pour cette action en faveur des enfants !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales