Blog de Pierrot

Je regarde une révolution assis dans mon fauteuil...

Mercredi 2 Février 2011 - 21:34

Le monde change à une vitesse ahurissante !

Rappelez-vous la chute du Mur de Berlin en novembre 1989 : Nous avons raté l'essentiel des événements. C'est tout juste si nous avions eu droit à quelques images le soir, dans les journaux télévisés et quelques photos, le lendemain, dans les journaux.

Aujourd'hui, 22 ans plus tard, nous assistons à la révolution qui se déroule en Egypte, et il y a quelques jours en Tunisie, tranquillement assis dans nos fauteuils, abreuvés jusqu'à plus soif d'images en direct sur les chaines d'information en continu iTélé ou LCI.

Un cocktail Molotov est lancé sur la place Tahrir et on peut suivre sa trajectoire de feu jusqu'au char ou jusqu'aux manifestants qu'il visait. En direct. Et on finit par perdre le contact avec la réalité. On se croirait presque au cinéma, où tout n'est qu'effets spéciaux.

Non, quand un cocktail Molotov tombe sur un manifestant comme on a pu le voir à un moment sur les images, c'est bien un homme qui s'embrase. C'est bien un homme qui va être grièvement blessé et qui va atrocement souffrir.

Quand un char s'embrase en partie après l'impact d'un autre cocktail Molotov, ce ne sont pas des effets spéciaux. C'est la réalité et ça se déroule réellement devant nos yeux.

Et comment ne pas penser au dernier événement planétaire qui avait "scotché" de la même manière les téléspectateurs devant leurs écrans : le 11 septembre 2001, où nous n'en revenions pas de voir en direct un avion percuter les tours jumelles, puis de les voir s'écrouler.

Dix ans plus tard, même sensation. Et même regret : si les images sont captivantes, il est dommage que les commentaires soient aussi nuls...
Pierrot Dupuy
Lu 1588 fois



1.Posté par dar vlodt le 02/02/2011 22:55

dans le roman " la verité avant-dernière " ( penultimate truth ) philip K Dick raconte....
" L'humanité est divisée en deux catégories : la majorité de ceux qui s'entassent dans les abris souterrains dans lesquels ils sont descendus quinze ans plus tôt, au début de la guerre. Et quelques autres qui, depuis treize ans, vivent en paix comme des seigneurs à la surface. Ils contrôlent la situation grâce au simulacre Talbot Yancy : ce dernier est la seule source d'information de ceux d'en bas et les abuse en prétendant que la guerre fait toujours rage et que la surface est inhabitable. "
ce roman de 1964 préfigure ce qui se passe aujourd'hui de manière " soft" ...nous sommes tellement submergés d'informations de toutes sorte et qui se succcèdent à vitesse grand V , que nous sommes menacés de perdre toute capacité de jugement...nous assistons à des évènements incroyables , à des tragédies ou à des catastrophes naturelles horribles , assis devant nos télés et notre resssenti , face à ce déferlement a tendance à s'émousser , à se diluer , jusqu'à banaliser ce que nous voyons ou à ne plus être bien certain que tout cela est la réalité....ou une simple et sombre fiction ! ceci conduit aussi à un sentiment de fatalité...
avec cette question lancinante...
y a-t-il un maître du jeu ou ce monde a-t-il déja sombré dans un véritable chaos ?


2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/02/2011 23:30

le terme de révolution pour l'instant, n'est pas adapté.
contestation et répression semblent plus appropriés.

3.Posté par Jojo le 03/02/2011 05:38

Selon les intérêts, les évènements sont suivis differement, quitte à en oublier d'autres.
Que devient Gbakbo ? Pourtant Ouattara a été élu légitimement ! Qu'attend ce peuple de Côte d'Ivoire pour suivre l'exemple

4.Posté par Joseph Hoarau le 03/02/2011 05:55

Un livre à lire d'urgence pour mieux comprendre et donc mieux agir dans ce monde en folie pour ceux qui subissent mais un monde de richesses et de profusion pour ceux qui imposent à leurs profits au détriment de l'intérêt général !!! La Voie Pour l'avenir de l'humanité" d'Edgar Morin

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 03/02/2011 06:30

"y a-t-il un maître du jeu ou ce monde a-t-il déja sombré dans un véritable chaos ?"
Oui, mais il est inattendu, sournois et inhumain, c'est le fric...
On peut simplement espérer que cet "embrasement de révolution" contamine le monde, pour que les consciences collectives prennent le dessus sur le seul argent tout puissant.

6.Posté par vipère le 03/02/2011 07:03

à nicolas de launay de la perriere n°2
mais oui ,pacification pour guerre d'Algérie,non voyant pour aveugle,malentendant pour sourd etc.
A Pierrot la prochaine tu ne la feras sans doute pas dans ton fauteuil,et si tu trouves les commentaires nuls c'est que le métier de reporter à disparu

7.Posté par mwa la pa di le 03/02/2011 07:49

Ne nous trompons pas, la révolution en cours n'est pas une recherche de démocratie, cela pourrait être, mais derrière tout cela il y a manifestement quelque chose qui est anti démocratie : la théocratie.....

8.Posté par reformiste du PS le 03/02/2011 08:07

oui ca fait rever de regarder une revolution installé dans son fauteuil. En meme temps on voit qu'ils ont attendu 30 ans et que le revolution ils ont du la faire eux meme .

9.Posté par boyer le 03/02/2011 08:38

7.Posté par mwa la pa di

avant de sortir pareille connerie en agitant le chiffon rouge de la theocratie, regardes d'abord comment et a quelle echelle est pratiquée la torture en Tunisie.


11.Posté par le congo chez tintin le 03/02/2011 10:34

Ben Ali, Moubarak,et Gbagbo qui mène son pays à la guerre civile....tous membres de l'internationale socialiste vice présidée par mongoléne Royal !!!

Ça doit être pour ça que le mot de révolution ne convient pas à certains....ça crée un genre de blocage mental chez eux.

12.Posté par cassepapaye le 03/02/2011 12:01

9 Posté par boyer

Je ne suis malheureusement pas sûr que les atteintes aux droits de l'homme commises par le précédent régime mettent à l'abri les tunisiens d'une "mauvaise" gouvernance. On peut avoir l'espoir de l'instauration d'une démocratie mais sans agiter de chiffon on peut aussi craindre autre chose ... les exemples, hélas, ne manquent pas.

13.Posté par boyer le 03/02/2011 11:56

12.Posté par cassepapaye

oui c'est vrai.
Il en demeure pas mois qu'ecrire "la révolution en cours n'est pas une recherche de démocratie, cela pourrait être, mais derrière tout cela il y a manifestement quelque chose qui est anti démocratie" est une grosse connerie.

14.Posté par cassepapaye le 03/02/2011 13:36

@ 13

J'espère sincèrement que l'avenir vous donnera raison.
Mais je crois me rappeler que 150 ans après avoir perdu la tête de Louis XVI, la France n’était toujours pas en démocratie.

15.Posté par cassepapaye le 03/02/2011 15:37

Pour poursuivre sur le sujet "démocratie, dictature, islamisme radical", je viens de lire un excellent article que je mets en partage : http://www.variae.com/

16.Posté par Feroz le 04/02/2011 17:44

Ceux qui croient que ça va se limiter au monde arabe se mettent le doigt dans l'oeil.
Bientôt les prochaines contestations sérieuses c'est en Europe. D'ailleurs ça avait déjà commencé en Grèce. Croire que la France ne pourrait pas vivre ça est une illusion car tout ce qu'on voit à l'horizon ce n'est qu'une aggravation de la situation actuelle.
Alors je ne serais pas étonnée d'y voir de gros remous et même avant la prochaine présidentielle.

1 dar vlodt : vous avez d'excellentes lectures

17.Posté par le congo chez tintin le 04/02/2011 19:31

Ceux qui croient que ça va se limiter au monde arabe se mettent le doigt dans l'oeil.
Bientôt les prochaines contestations sérieuses c'est en Europe. D'ailleurs ça avait déjà commencé en Grèce. Croire que la France ne pourrait pas vivre ça

-------------------------------------------------------------------------------

ah bon, la France ne fait pas partie du monde arabe ?
Il me semblait pourtant qu'on est devenu une colonie de peuplement de nos ex-colonies arabo-musulmanes....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter