Social

Distribution des plis électoraux : Préavis de grèves à La Poste


Distribution des plis électoraux : Préavis de grèves à La Poste
Rififi à La Poste autour de la distribution des plis électoraux... Deux appels à la grève ont été déposés par les syndicats, qui agissent en ordre dispersés.

La CGTR a lancé un appel à la grève de 24h pour le 13 mars concernant la distribution des plis tandis que Sud-PTT a déposé un préavis de grève illimitée pour le 17 mars, jour de la distribution des professions de foi. A noter que les revendications de la CGTR sont multiples, puisque le syndicat demande également l'arrêt des réorganisations, à l'origine de suppressions d'emplois selon lui.

La modification des règles de distribution ne fait en tous cas pas l'unanimité chez les syndicats. "Auparavant, les plis électoraux étaient payés en heures supplémentaires, et étaient dissociés de la tournée des facteurs. Mais aujourd'hui, la distribution des plis est inclue dans la charge de travail des facteurs", explique Johny Michel, le délégué syndical à Sud-PTT.

Sud-PTT demande par ailleurs plus de transparence de la part de La Poste. "Combien touche La Poste de La Réunion pour la distribution des plis ? On ne l'a jamais su. On sait juste qu'au niveau national, La Poste reçoit 40 millions d'euros de la part de l'Etat" pour accomplir cette tâche, ajoute Johny Michel. Dans cette optique, le syndicat a envoyé un courrier à l'ensemble des élus. Une rencontre est programmée avec la députée Ericka Bareigts.

Un troisième préavis de grève déposé par la CFDT

Johny Michel regrette par ailleurs le manque d'unité des organisations syndicales au sein de La Poste. "Il y a des syndicats qui ne pensent qu'à eux et pas aux salariés !", lance-t-il, estimant que cette désunion est accentuée par le fait que 2014 "est une année d'élections professionnelles". Un troisième préavis de grève a d'ailleurs été déposé par la CFDT pour le 13 mars, portant celui-ci sur la question des primes.

De son côté la direction de La Poste rappelle que "La Poste est titulaire du marché du ministère de l'Intérieur ayant pour objet l'acheminement et la distribution aux électeurs de la propagande électorale dans le cadre des élections et des référendums pour la période 2014-2016". Elle ajoute mettre en place "une organisation sur-mesure" pour contribuer "à l'expression de la vie démocratique locale". "Dans le cas où la tournée ainsi que les horaires sont sensiblement modifiés, le facteur est rémunéré pour ce travail supplémentaire", conclut La Poste dans un communiqué.
Vendredi 7 Mars 2014 - 10:27
Lu 1185 fois




1.Posté par Zbob le 07/03/2014 11:42
Tant mieux ça fera de la paperasse pourrie en moins à jeter directement à la poubelle

2.Posté par Koursalinfo le 07/03/2014 12:17
pour distribuer la pub pas de problèmes?

sinon tout ça direct POUBELLE!!

3.Posté par William le 07/03/2014 18:08
envoi archaïque de la propagande (c'est le terme officiel) distribuée par une poste archaïque noyautée par des syndicats archaïque...

Quand passons-nous au 21ème siècle ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales