Revenir à la rubrique : Faits divers

Willy Incana et Jean Danio Morby condamnés à 4 et 3 ans de prison pour extorsion de fonds

Poursuivis pour avoir extorqué en duo plus de 19.000 euros à un gérant de station service de Saint-Pierre, les deux Portois ont expliqué aux magistrats du tribunal correctionnel qu'il s'agissait d'un malentendu. Les sommes que leur versait le commerçant correspondaient, selon eux, à des services de sécurité rendus malgré l'absence de qualification nécessaire. 6 ans de prison ont été requis par le parquet à l'encontre de deux "voyous". Willy Incana écope de 4 ans de prison et l'interdiction d'exercer toute fonction publique et Jean Danio Morby de 3 ans de détention. Le président dans le rendu de son jugement dénonce une « organisation mafieuse » et « une atteinte grave à la vie économique ».

Ecrit par Isabelle Serre – le mercredi 11 octobre 2023 à 13H59

Jugés le 6 octobre dernier devant le tribunal correctionnel de St-Denis, les deux prévenus, l’un à la barre et l’autre en visio de la prison située dans l’Isère (38) ou il est incarcéré depuis 2021 pour des faits d’extorsion, ont affiché leur incompréhension devant les faits qui leur sont reprochés. Le gérant d’une station service de St-Pierre s’est réclamé de pression, d’intimidation régulière qui l’ont poussé à régler des pseudo frais de sécurité réclamés par les deux mis en cause qui prétendent avoir simplement mis à sa disposition leurs services afin d’assurer la sécurité des lieux.

Pendant l’audience, Jean Danio Morby a déploré que son passé de grande délinquance ait été instrumentalisé par celui qu’il considérait « comme son grand frère » pour faire peur au gérant. De son côté, Willy Incana physiquement marqué par ses 14 mois de détention provisoire, a expliqué au tribunal qu’il avait tenté d’aider son dalon qui venait de sortir de prison en lui trouvant un travail.

Après une leçon de morale bien sentie à l’égard des deux Portois, le représentant du ministère public avait requis 6 ans de prison pour chacun des prévenus également poursuivis pour avoir utilisé les fonds de leur association respective pour améliorer leur train de vie.

Au total, ce sont plus de 19.963 euros qui ont été extorqués au gérant de St-Pierre et 131.939 euros prélevés sur le compte de KFA, Kritik fé avancé, l’association de Willy Incana, à des fins personnelles.

Willy Incana est condamné à 4 ans de prison et l’interdiction d’exercer toute fonction publique. Jean Danio Morby écope de 3 ans de prison. Le président dans le rendu de son jugement dénonce une « organisation mafieuse » et « une atteinte grave à la vie économique ». Tous deux devront rembourser les sommes rackettées au gérant de la station service.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Une femme victime d’attouchements dans une piscine municipale

Un homme comparaissait le 17 mai dernier devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour des faits d’agression sexuelle. Sur proposition du parquet, la victime a accepté de correctionnaliser cette affaire qui était, au départ, ouverte pour des faits criminels de viol. Il a été reconnu coupable ce vendredi et condamné à 6 mois de prison avec sursis.

Plaine des Cafres : Un impressionnant incendie ravage une maison abandonnée

Un impressionnant incendie s’est déclaré ce vendredi après-midi à la Plaine des Cafres dans le centre-ville du 23e km, à proximité des locaux de la PMI, non loin de la caserne des pompiers.
L’intervention est toujours en cours dans cette maison abandonnée, l’ancien dortoir des filles du foyer Marie Poittevin.

RN2 de Saint-André : Accident dans le secteur de Petit Bazar

Sur la RN2 à Saint André, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur de Petit Bazar, la route a été fermée à la circulation en milieu de matinée dans le sens Nord/Est avec une déviation par la bretelle de sortie de l’échangeur, et la RN2002. Un sur-accident est ensuite survenu. La route a finalement pu être rouverte à la circulation en fin de matinée.