Revenir à la rubrique : Faits divers

Viols, violences et harcèlement : 14 ans de réclusion criminelle pour l’ex-conjoint

Un homme a été condamné à 14 ans de prison après des années de violences sur son ex-conjointe.

Ecrit par Aurélie Hoarau – le mercredi 26 août 2020 à 08H16

Un homme a été condamné ce mardi à 14 ans de réclusion criminelle pour le viol, les violences et le harcèlement infligés à son ex-compagne, rapporte le Quotidien. Il a également écopé de sept ans de suivi socio-judiciaire, et été déchu de l’autorité parentale de son dernier enfant, encore mineur.

Le calvaire a duré de longues années pour la victime, qui avait quitté son agresseur une première fois après lorsqu’elle était enceinte de leur premier enfant, rapporte le journal. Dix ans plus tard, le couple se reforme, et les violences continuent. Des violences qui se sont encore poursuivies après une nouvelle séparation. L’accusé, qui la forçait à avoir des rapports sexuels, la harcelait et menaçait pour qu’elle le reprenne.

Selon plusieurs experts, la victime était sous l’emprise de son compagnon, ce qui explique, tout comme la peur, le dépôt tardif de la plainte, note le Quotidien. L’individu avait déjà été condamné pour des violences sur ses précédentes compagnes.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Deux hommes relaxés pour 22 vols à la roulotte, un seul larcin reconnu par le tribunal

Deux Bénédictins étaient jugés pour 23 faits de vols compris entre 2016 et 2021. C’est cette année-là qu’ils ont été vus sur les lieux d’un vol à Saint-Philippe. Le passé judiciaire de l’un d’eux a joué contre lui et les enquêteurs lui ont imputé toute une série de vols dans l’île. Finalement, le tribunal n’a retenu que le vol de Saint-Philippe pour l’un des deux.