Revenir à la rubrique : Justice

Une vaste arnaque à la défisc’ au tribunal aujourd’hui

Les faits remontent à pas moins de  quatorze années, l’affaire a été renvoyée quatre fois. Il s’agit d’une vaste affaire d’arnaque à la loi Girardin, impliquant 34 prévenus, ayant fait de nombreuses victimes, des investisseurs métropolitains, pour un préjudice évalué à 40 millions d’euros pour quelques 90 investisseurs, et à 20 millions pour le fisc. […]

Ecrit par BA – le lundi 11 décembre 2017 à 07H16

Les faits remontent à pas moins de  quatorze années, l’affaire a été renvoyée quatre fois. Il s’agit d’une vaste affaire d’arnaque à la loi Girardin, impliquant 34 prévenus, ayant fait de nombreuses victimes, des investisseurs métropolitains, pour un préjudice évalué à 40 millions d’euros pour quelques 90 investisseurs, et à 20 millions pour le fisc.

L’un des prévenus, personnage clef de l’affaire, désigné comme l’instigateur de l’arnaque, est décédé. Un autre prévenu, apporteur d’affaires, sera absent, pour cause de situation financière calamiteuse, ruiné et vivant désormais du RSA en métropole. L’issue du procès est très incertaine, selon le Journal de l’Île.

Le procès est prévu pour durer dix jours mais pourrait être à nouveau renvoyé si le tribunal donne raison à la défense. Selon les avocats des nombreux prévenus, le tribunal correctionnel n’est pas saisissable ce lundi à cause d’irrégularités dans la procédure. Pour Me Philippe Cosich, avocat des parties civiles, tout a été fait dans les règles; « la seule chose critiquable était d’avoir refuser de disjoindre les dossiers ».

Jean-Jacques Morel, avocat de la défense, et Philippe Cosich, avocat des parties civiles

 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique