Revenir à la rubrique : Faits divers

Tangues : One Voice chasse une nouvelle fois sur les terres du préfet

Le jeu du chat et de la souris reprend entre la préfecture et l’association One Voice. Cette dernière conteste devant le juge administratif l’arrêté préfectoral autorisant la chasse aux tangues ouverte du 17 février au 14 avril 2024.

Ecrit par Ludovic Grondin – le jeudi 08 février 2024 à 02H00
Crédit photo : FDC 974

Seules les années changent, le fond du dossier demeure inchangé. L’association One Voice revient à la charge deux ans après avoir contesté l’arrêté préfectoral autorisant la chasse aux tangues…en 2022. L’association de protection animale avait obtenu gain de cause lors de cette dernière tentative comme nous l’écrivions début janvier.

Il y a deux ans, les mêmes protagonistes se faisaient face et la même procédure de référé avait été engagée contre l’acte administratif publié par la préfecture. A l’époque, le juge des référés n’avait pas retenu le caractère d’urgence invoquée par l’association métropolitaine pour suspendre la pratique de chasse en attendant la décision au fond. Du coup, le délai de traitement de la juridiction administrative étant ce qu’il est, l’affaire n’avait été délibérée que ce 29 décembre 2023, soit un an et demi après le recours en annulation de l’arrêté préfectoral. Entretemps donc, les chasseurs ont pu s’élancer, en 2022 et 2023, sur les sentiers des 13 sites autorisés qui représentent une surface de 25 367 hectares.

Cette année, One voice réengage un bras de fer pour les mêmes raisons, quelques jours après la publication du nouvel arrêté préfectoral fixant les dates d’ouverture et de clôture de la saison cynégétique.

Avocat de One voice, Me Younous Karjania estime que la préfecture récidive en ne joignant toujours pas à son arrêté une note d’information qui viendrait éclairer le public sur les données scientifiques du petit mustélidé tant apprécié de certains Réunionnais au fond des marmites. Un pré-requis vite balayé par l’avocate de la préfecture qui justifie l’absence de note scientifique dans l’arrêté préfectoral par le fait que le tangue ne fait partie d’aucune liste d’espèces menacées, qu’il est connu pour ses naissances prolifiques, ce qui le rend « potentiellement envahissant » sans une gestion, ou encore que la zone de chasse n’est permise que sur des zones très limitées.

Comme l’histoire se répète, le juge administratif considérait déjà dans son jugement du 29 décembre dernier que la préfecture de La Réunion, dans son arrêté de janvier 2022, n’apportait aucune information sur la population des tangues. Un reproche qui a donc de nouveau été mis sur la table par l’association ce mercredi après-midi en procédure de référé suspension.

La préfecture fait comme si le jugement n’existait pas

Lors de la présentation des arguments avancés en défense par l’avocate de la préfecture ce mercredi 7 février, le président de séance s’est montré pour le moins étonné pour ne pas dire agacé que le jugement au fond rendu il y a à peine six semaines n’ait pas amené la préfecture à changer de fusil d’épaule. Mais pourquoi donc la préfecture n’a ni modifié ni réduit la période d’ouverture et de clôture de la chasse aux tangues puisqu’elle vient d’être désavouée sur ce point. « Vive la France, on va boire un coup ! » a ironisé le président de séance pour tenter de comprendre « pourquoi le préfet a pris le même choix de dates » malgré le jugement qui vient de lui être défavorable.

Il aura fallu l’explication scientifique de Jane Cozette, la directrice de la fédération départementale des chasseurs de La Réunion, elle-même biologiste de formation, pour que le juge des référés ait la réponse à ce mystère.

Si la préfecture n’a toujours pas dérogé à la période de chasse habituelle alors que c’est celle où les femelles sont gestantes et allaitantes, c’est parce que le mammifère entre dans sa période de circulation la plus active entre février et avril. C’est là qu’il sort, qu’il est « moins gras et donc plus musclé », ce qui rend sa chair plus savoureuse. Hors de cette période, il entre dans sa période de torpeur où il s’enterre également plus profondément dans son terrier, ce qui rend sa capture plus compliquée.

Pour ce qui est de l’éventualité d’une réduction de la fenêtre de tir de la chasse aux tangues non plus sur deux mois mais sur un seul mois, l’avocat de la fédération de chasse fait comprendre que le jeu n’en vaudrait plus la chandelle pour les chasseurs qui acceptent de se conformer aux règles de bonnes pratiques moyennant un droit d’entrée allant de 60 à 150 euros selon le forfait choisi. Aller dans ce sens d’une fenêtre plus réduite les amèneraient peut-être à basculer dans le braconnage, ce que redoutent encore plus les autorités.

L’hécatombe des tangues juvéniles telle qu’exposée par l’avocat de One voice est aussi battue en brèche par Jane Cozette qui explique que les chasseurs n’ont aucun intérêt, sur le plan culinaire, à prélever des tangues trop petits. De même qu’ils n’ont aucun intérêt à ce que leurs chiens viennent déchiqueter les mammifères finalement non retenus, ce qui rendrait l’animal non consommable, même si elle concède que « des accidents arrivent ».

L’ordonnance que rendra le juge des référés la semaine prochaine est déterminante, à quelques heures de l’ouverture de la saison de la chasse aux tangues prévue le samedi 17 février.

Thèmes : Animaux | Tangue
S’abonner
Notification pour
30 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dagobert
15 jours il y a

Vous avez bien dit association métropolitaine,??? tout de façon les interdits de mon pays sont acause d eux et quand ont dit ,ont nous traite de raciste.

menfin
Répondre à  Dagobert
14 jours il y a

Le souci est que ton pays est la France, donc normal que les règles s’appliquent partout sur le territoire.. Si elles existent c’est qu il y a une raison.

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  menfin
14 jours il y a

Une association Réunionnaise pourrait elle faire un procès aux chasseurs de France , adieu gibiers canards sauvages cerfs lapins biches sangliers. Que chacun s’occupe de son territoire et de son postérieur!Toujours les mêmes pour foutre le bordel!

Erik
Répondre à  menfin
14 jours il y a

Mon pei Larenyon n’est pas La France:
Démographiquement
Linguistiquement
Gastronomiquement
Sociologiquement
Socialement
Émotionnellement
Gastronomiquement
Éducativement
Historiquement
Océaniquement
Famillialement
Culturellement
Ancestrallement
Identitairement
Géopolitiquement
Il faut arrêter de voir La France à tout les repoints de ce monde

Roberto
Répondre à  Dagobert
14 jours il y a

Dagobert c’est pas un roi de France?

Yoda
15 jours il y a

Ca va mal se finir avec ses associations financé par l’état et qui attaque…des dépenses inutiles…l’état doit arrêter de financer tou lé associations mêm sportive car sa coûte un pognon de dingue… mêm le RSA tro de dépense

Mordicant
Répondre à  Yoda
14 jours il y a

Les associations de chasseurs ne sont-elles pas financées par l’Etat ?
En mars 2023, l’Etat s’est engagé à verser 60 millions d’euros sur trois ans aux fédérations de chasse (d’après un rapport de la cour des comptes).

pedro
Répondre à  Yoda
9 jours il y a

Moi je travaille, mais le RSA c’est pour les familles démunies, c’est un droit social acquis et voté au parlement !!! L’armement et d’autres conneries sont plus couteux à la France. On a en France des jeunes diplômés et des adultes qui n’arrivent pas à trouver du travail depuis les différents crises…. L’invasion fiscale c’est 11 000 milliards…. c’est là où il faut taper…. pas sur les plus faibles….

Chamalow99
15 jours il y a

C’est toujours le même débat, interdit ou pas de chasser le tangue, cela n’empêche pas ses assassins de tuer et massacrer 😡😡 quand vous voyez la maigreur de leurs chiens … pour les rendre agressifs à les déchiqueter 😡 une chasse contrôler ? aller Mrs les députer, préfets ? sortez de votre zone de confort , appliquée la loi.

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Chamalow99
14 jours il y a

Les chasseurs de métropole sont ils des assassins ? avant de grimper aux cocotiers rassurez vous que votre postérieur soit irréprochable! arrêtez de nous faire chier à force de tirer sur la corde tôt ou tard elle risque de se casser.

Erik
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
14 jours il y a

Totosch…
Il y a encore des rèyonès qui sonnent a cette « porte  » de la rupture avec le néocolonialisme français….
Respect, respect 🇷🇪🇷🇪

Erik
Répondre à  Chamalow99
14 jours il y a

Vous pouvez réecrire .
Entre « assassins, préfet, député, maigreur et zone de confort ».
Il faut comprendre lozafèr..🤣

Chamalow99
15 jours il y a

C’est toujours le même débat, interdit ou pas de chasser le tangue, cela n’empêche pas ses assassins de tuer et massacrer 😡😡 quand vous voyez la maigreur de leurs chiens … pour les rendre plus agressifs à la chasse , déchiqueter les tangues pour le simple plaisir d’une chair tendre 😡 😡 ça me fait v 🤮 une chasse contrôler ? aller Mrs les députer, préfets ? sortez de votre zone de confort , appliquée la loi.

Ericka
15 jours il y a

Il faut laisser ces animaux vivre en paix dans leur milieu naturel

seb
15 jours il y a

La chasse est un loisir moyen ageux qui n a plus sa place dans une société évoluée. L empathie envers tous les êtres vivants devrait être sensibilisé.

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  seb
14 jours il y a

heureusement que les chasseurs de France sont sur le terrain pour réguler les espèces ne chassez plus les gibiers en France je vous laisse deviner l’amplitude des dégâts dans les champs des agriculteurs avec les sangliers! ici c’est autre chose ce sont les braconniers qui foutent le bordel que la chasse soit ouverte une saison sur deux et de punir sévèrement les braconniers ce sont eux les destructeurs!

Pierrot974
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
13 jours il y a

Pour info, en France, les chasseurs nourrissent les sangliers hors périodes de chasse pour qu’ils se multiplient bien, et il justifient ensuite les carnages à coups de carabines sous prétexte de protéger l’agriculture.
Je vous laisse deviner qui sont les nuisibles.

Antipode
15 jours il y a

Avoir pour passion de tuer et plus faible que soit, évidemment !

justedubonsens
14 jours il y a

Elle est gentille Cosette 😅 les chiens sont
T en mesure de distinguer les petits tangues de leurs mères ? Quoiqu’il en soit la bonne question est de connaître non seulement la vitesse de reproduction de ces petites bêtes mais surtout d’étudier leurs habitudes alimentaires et leurs éventuelles « nocivités » qui justifieraient leur régulation annuelle.

Antiflic
14 jours il y a

Laissez ces animaux vivre tranquille !

Holi Hola
14 jours il y a

Je pense que ces pauvres tangues vont prendre le même chemin que les guêpes et les bichiques. Avec la connerie des humains qui se croient tout permis sur cette terre, il n’y en aura plus !
Il faudra les importer surgelés, comme pour les bichiques !

Atterré, réunionnais "aborigène" ! ! !
14 jours il y a

Il ne reste que trois tangues à la Réunion, mais il faut absolument les massacrer jusqu’au dernier, comme pour les guêpes et les bichiques !
J’en ai goûté une seule fois dans ma vie, je ne me suis pas relevé la nuit pour en reprendre !
Très surfait, comme pour les guêpes et les bichiques.
On en mange par pur snobisme !

Le râleur
14 jours il y a

Quand notre île sera affamée par un blocus total, on se penchera sur l’autonomie alimentaire. En attendant, laissez les animaux vivre. La chasse d’aujourd’hui n’est pas animée par une quelconque « tradition » mais par l’appât du gain. Le monde évolue et les traditions le doivent aussi même si on les tient de nos grands parents. Combien de chasseurs se sont ainsi convertis à la chasse photographique ? Merci à eux, le plaisir est le même et la satisfaction au moins égale.
Ou alors laissons éradiquer les tangues qu’enfin leurs prédateurs disparaîssent avec.

Désemparée
Répondre à  Le râleur
14 jours il y a

Arrêtez de dire n’importe quoi ! La chasse aux tangues existe depuis belle lurette et l’espèce n’a pour autant pas disparu puisque nous sommes en train de débattre. Combien de temps encore vous donnez pour leur extinction ? Je fais partie de ceux qui n’en mangent pas mais qui ne vois pas d’inconvénient à ce que d’autres en mangent. On débarque de je ne sais où pour venir tout interdire à la Réunion. Il est loin le temps où la Réunion était à peine connue et où on ne venait pas emmerder le réunionnais dans ces activités. C’est quoi un écologiste ? Moi je le vois comme un ermite (nudiste, coupé de la technologie et de toute commodité, …) et non ces écologistes qu’on voit avec smart phone dernier cri, berline, … L’écologie n’est qu’une grande mascarade.

Mordicant
14 jours il y a

 » Jane Cozette, la directrice de la fédération départementale des chasseurs de La Réunion, elle-même biologiste de formation  »

Biologiste de formation. C’est à dire ?

Ouais...
14 jours il y a

Créole y mange tang, depuis longtemps, chacun son truc.

Roberto
Répondre à  Ouais...
14 jours il y a

Les habitudes changent « Ouais », Carrefour attire lus que le tangue…

Désemparée
Répondre à  Roberto
14 jours il y a

Ah oui c’est sûr, les habitudes changent ! Il n’y a qu’à regarder les fast foods qui poussent comme des champignons à la Réunion. Le combat n’est pas le même vous allez me dire. A choisir, je préfère le tangue même si je n’en mange pas.

Erik
Répondre à  Ouais...
14 jours il y a

C’est pas plus compliqué que ça 👍👍

Pierrot974
Répondre à  Ouais...
13 jours il y a

Ben oui… Pis esclavagistes avaient des esclaves depuis longtemps aussi…

Dans la même rubrique

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Un sexagénaire jugé pour agression sexuelle sur mineure

Un homme de 60 ans comparaissait ce mardi 20 février devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agression sexuelle sur une fillette de 9 ans. Les faits se sont déroulés à Saint-Paul le 7 mai 2023 lors d’une soirée organisée sur la propriété du prévenu.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Statue La Bourdonnais : l’association requérante perd le chrono face à la mairie de Saint-Denis

L’association Fort Réunion n’obtiendra pas de sursis pour la statue de François Mahé de La Bourdonnais. Le juge des référés du tribunal administratif rejette sa requête pour des questions de forme : l’association n’a pas assez d’ancienneté. L’urgence à suspendre les effets du permis de construire de la mairie portant sur la dépose de la statue et sa restauration n’a donc pas été reconnue en attendant que le juge se prononce « sur le fond » dans plusieurs mois.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial