Revenir à la rubrique : Auto

Subaru Impreza WRX, Boxer Diesel. Enfer et malédiction !

Quoi ? Mais quel est ce titre abominable ? Une Subaru diesel, évitez nous cela, une « Sub », une vraie, c’est avec du sans plomb, du bruit, de la puissance, des flammes qui sortent de l’échappement, bref une caisse de mec avec les yeux qui se collent dans le fond du crâne lors des accélérations… Un peu de calme, la Boxer Diesel reste une Subaru mais carburant au fuel avec une bien belle identité.

Ecrit par Axel Thiro – le dimanche 17 mai 2009 à 18H27

D’aspect extérieur, la règle est respectée : jantes de 17 pouces, prise d’air gargantuesque sur le capot avant. Côté transmission, même motif, même punition, c’est de l’intégrale pur jus avec répartition à 50% sur chaque essieu sauf en cas de demande particulière et à ce moment là, la répartition se fait en fonction des nécessités de terrain… Revenons un peu à l’intérieur, contact, quel contact ? La Boxer Diesel bénéficie de l’ouverture des portes et du démarrage sans clé, il suffit d’avoir le petit boîtier dans la poche et d’appuyer sur le bouton poussoir à gauche du volant. 

 

Première surprise, le moteur boxer est étonnamment silencieux, à tel point qu’à vitesse stabilisée on se surprend à réussir à capter des bruits d’écoulements d’air mais point de vacarme lié au diesel. S’il est silencieux, le flat four n’en reste pas moins puissant puisque développant 150cv et capable d’un souffle imposant. Seule ombre au tableau la difficulté marquée de reprendre tout en bas dans les épingles. La faute sans doute à un filtre à particules un peu trop présent…

 

Côté équipement et finition, rien à redire, tout y est ou presque avec même  une aide au démarrage en côte, aussi bien en marche avant qu’arrière. Le véhicule est tellement bien fini que l’on se prend à regretter qu’il n’y ait pas de radars de recul ou de sièges électriques par exemple. Mais c’est une Subaru, le tempérament y est il ? Que les intégristes se rassurent, la tenue de route est parfaite et le châssis pourrait bien encaisser une cinquantaine de chevaux que ça serait encore très honorable.

 

Volant cuir trois branches en cuir et feux au xénon, la boite de vitesse précise souffre, par contre, d’un verrouillage « viril », la faute à une transmission différente (câbles au lieu de tringles). Le coffre est verrouillé par un hayon et peut se trouver modulé avec le rabattage des banquettes arrière, offrant à cette occasion un plancher rigoureusement plat. Agréable à conduire et surtout beaucoup plus politiquement correct que ses soeurs à posséder, l’Impreza Boxer diesel ne rejette que 155 g de CO2/km et bénéficie par là même d’un bonus écologique de 0 euros !

 

Subaru Impreza 2,0L, moteur boxer turbo diesel (flat four), 150cv, ouverture et démarrage sans clé, transmission intégrale, ABS/VDC, jantes alu 17, clim auto, audio 6 HP + aux, vitres et rétroviseurs électriques, sièges baquets, peinture métallisée, garantie 3 ans (100 000 kms). Tarification : 35 310 euros. Bonus éco : 0 euro, consommation mixte 5,9L/100km    

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Lancement de la Corsa électrique, l’icône d’Opel passe au vert

La nouvelle Opel Corsa a été présentée à la presse réunionnaise hier. Sa version Corsa électrique marque une étape significative dans la transition vers une mobilité plus verte, tout en conservant l’héritage et l’élégance qui ont fait de cette voiture une icône depuis plus de 40 ans.

Le Nouveau 2008 prêt à conquérir La Réunion

Le nouveau 2008 tant attendu a été dévoilé hier à La Réunion. Cette voiture incarne la redéfinition de la marque, portant le mot « Allure » au cœur de sa conception. Un design acéré et intemporel, conçu pour se démarquer, couplé au plaisir d’une conduite agile et instinctive et à la qualité et la simplicité du i-Cockpit. Peugeot vise clairement avec ce lancement à confirmer le leadership de la 2008 sur le segment des B-SUV, le positionnant comme un SUV incontournable de par ses avancées technologiques.

Jaguar F-Type : 550 chevaux, 192.900€ !

Elle est arrivée depuis peu chez Kolors Automobiles, il s'agit de la F-Type version V8 5l de 550 chevaux, une belle bête reconnaissons-le. Look exceptionnel, intérieur raffiné, sonorité envoûtant,...

Hyundai Tucson : En net progrès

Le Tucson première génération a vécu de 2004 à 2009. Remplacé par le ix35, ce SUV compact qui a connu un énorme succès, est revenu sur le marché depuis 2015. Commercialisé à La Réunion par Ecoré, le...