Revenir à la rubrique : Faits divers

Série d’interpellations en lien avec le meurtre du Bas de la Rivière de 2020

Le 6 juin 2020, un jeune homme de 25 ans succombait à un coup de couteau dans le quartier du Bas de la Rivière. Une série d’interpellations a eu lieu ce mardi.

Ecrit par Régis Labrousse – le mardi 23 février 2021 à 22H36

Neuf personnes ont été interpellées ce mardi matin dans un quartier de Saint-Denis. Selon nos informations, ces interpellations seraient en lien avec le meurtre survenu dans le Bas de la Rivière en 2020. 

Il leur serait reproché des faits de violence et de séquestration sur un individu qui aurait été en lien avec l’homicide de Guillaume Cuvelier survenu le 6 juin 2020. 

Ce matin-là vers 7H30, la victime sort d’une soirée en compagnie de deux de ses amis. Devant une boutique du quartier du Bas de la Rivière, une vive discussion mêle ce petit groupe d’amis à un autre groupe venu à leur hauteur. 

La tension monte, pour une cigarette refusée selon les premières déclarations. Un individu du deuxième groupe, Jordan D., sort un couteau et blesse deux des trois membres du premier groupe d’amis. Guillaume Cuvelier tente de s’interposer mais reçoit un coup fatal au thorax. Il avait 25 ans.

L’auteur des coups de couteau, âgé de 30 ans, n’est pas allé bien loin car très vite pris à partie par des témoins. A l’issue de sa garde à vue deux jours après les faits, Jordan D. avait été présenté au tribunal le 8 juin dans le cadre d’un défèrement. Sa [mise en examen pour meurtre ainsi que son placement en détention provisoire]urlblank:https://www.zinfos974.com/Bas-de-la-Riviere-L-auteur-du-coup-de-couteau-mortel-mis-en-examen-et-ecroue_a155763.html lui avaient été naturellement signifiés.

L’enquête connaîtrait donc un nouvel épisode avec l’interpellation aux aurores ce mardi de pas moins de neuf personnes à Saint-Denis. Elles auraient séquestré un individu avant de le déposer devant le commissariat Malartic.

À l’issue de leur garde à vue, elles pourraient être déférées devant un juge si des charges venaient à être retenues à leur encontre.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inéligibilité d’André Thien Ah Koon : Le jugement d’appel confirmé

Une erreur dans le libellé du jugement rendu par la cour d’Appel en mai dernier a permis au maire du Tampon de continuer à exercer ses différents mandats encore quelque temps. Ce jeudi, après avoir évoqué l’affaire en chambre du conseil et à huis clos, la cour a corrigé l’erreur et confirmé l’inéligibilité de l’édile.