Revenir à la rubrique : Océan Indien

Ravalomanana diffuse son discours sur YouTube

Le président déchu de Madagascar, Marc Ravalomanana, a utilisé le site de partage de vidéos YouTube pour diffuser son dernier discours officiel. Exilé en Afrique du Sud, il appelle ses compatriotes et la communauté internationale à « mettre fin au régime putschiste » de la Grande Île. Il assure également avoir « l’intention de rentrer à Madagascar en […]

Ecrit par Benjamin Postaire – le mercredi 20 mai 2009 à 18H13

Le président déchu de Madagascar, Marc Ravalomanana, a utilisé le site de partage de vidéos YouTube pour diffuser son dernier discours officiel.

Exilé en Afrique du Sud, il appelle ses compatriotes et la communauté internationale à « mettre fin au régime putschiste » de la Grande Île. Il assure également avoir « l’intention de rentrer à Madagascar en tant que président afin de rétablir l’ordre constitutionnel ».

Par ailleurs, il précise que les investisseurs internationaux « doivent éviter de collaborer avec le régime illégal. Nous devons tout faire pour accélérer la chute de ce régime putschiste qui s’accroche au pouvoir par la force ». Il se montre même offensif, assurant qu‘ »avec l’aide de la communauté internationale, on mettra rapidement fin à cette tyrannie ».

Réalisé dans un hôtel de Johannesburg, drapeau malgache en fond, ce discours d’un peu moins de cinq minutes existe en version française, anglaise et malgache.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

27 nouveaux cas de choléra en une semaine à Mayotte, 142 morts aux Comores

Selon le dernier bulletin de Santé Publique France, le nombre total de cas de choléra recensés à Mayotte s’élève désormais à 193, avec l’apparition d’un nouveau foyer à Doujani comprenant 12 personnes malades. La situation s’avère encore plus dramatique sur l’archipel voisin des Comores où les autorités font état d’un bilan de 142 morts.