Revenir à la rubrique : Communiqué

Rassemblement pour « mettre fin au racisme » sur le Parvis des Droits de l’Homme ce mercredi

La Ligue des droits de l'Homme Réunion annonce un rassemblement pour la Paix sur le Parvis des Droits de l’Homme ce mercredi à 17h. Le thème : "Mettre fin au racisme. Bâtir la paix "

Ecrit par N.P – le mercredi 21 septembre 2022 à 13H36

Le communiqué :

Le thème de cette année est « Mettre fin au racisme. Bâtir la paix ». Le racisme gangrène les sociétés, normalise la discrimination et alimente la violence. Nous devons le combattre en luttant contre les discours haineux, en favorisant le dialogue et en nous attaquant aux causes profondes des inégalités.
 

Message du Secrétaire général de l’ONU

La paix est une aspiration noble et essentielle, et constitue le seul chemin vers un monde meilleur et plus juste pour toutes et tous.

Pourtant, en de trop nombreux lieux, dans beaucoup trop de situations, nous ne sommes pas à la hauteur de cette quête de paix.

Cette année, le thème de la Journée internationale de la paix – « Mettre fin au racisme. Bâtir la paix » – nous rappelle que, de très diverses manières, le racisme empoisonne les cœurs et les esprits et fragilise la paix à laquelle nous aspirons toutes et tous.

Le racisme arrache aux personnes leurs droits et leur dignité. Il exacerbe les inégalités et la méfiance. Et il éloigne les gens les uns des autres à un moment où nous devons être unis, comme une seule famille humaine, afin de réparer notre monde fracturé.

Au lieu de lutter les uns contre les autres, nous devrions agir pour défaire nos véritables ennemis : le racisme, la pauvreté, les inégalités, les conflits, la crise climatique et la pandémie de COVID-19.

Nous devrions démanteler les structures qui alimentent le racisme et promouvoir les mouvements de défense des droits humains partout dans le monde.

Et nous devrions étouffer les dangereux discours de haine en réclamant, à l’unisson et sans fléchir, la vérité, l’entente et le respect mutuel.

En cette journée importante – l’occasion d’observer 24 heures de cessez-le-feu et de non-violence – nous demandons une nouvelle fois à toutes et tous de ne pas se contenter de faire taire les armes.

Nous invitons chaque personne à renouveler les liens de solidarité qui nous unissent en tant qu’êtres humains et à retrousser les manches et construire un avenir meilleur et plus pacifique.

António Guterres

Le Bureau de la LDH à la Réunion
 

La Ligue des Droits de l’Homme à la Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Les cardiologues du CHU de La Réunion au plus près des Réunionnais

Enjeu majeur de santé publique au niveau national, la pathologie cardio-vasculaire est la première cause de mortalité à La Réunion. Afin de sensibiliser la population à ces maladies, et parce qu’elles nous concernent tous, les cardiologues du CHU de La Réunion ont mis en place un programme d’actions de prévention au-delà des murs de l’hôpital, pour être au plus près des Réunionnais.

[Communiqué] FIFOI : Les organisateurs dressent le bilan

Le FIFOI s’est clôturé le 12 avril dernier après 5 jours de festival. Lors de la soirée de clôture, deux prix ont été remis suite à la soirée de compétition de courts métrages de fiction. Le public a voté pour son film préféré distinguant « La vérité sur Alvert, le dernier dodo » du Réunionnais Nathan Clément. Un jury Jeunes composé d’une dizaine d’élèves des lycées Jean Hinglot au Port, Memona Hintermann Affejee et Levavasseur à Saint-Denis, a honoré Jua Kali, du Kenyan Joash Omondi.