Revenir à la rubrique : Communiqué

Programme Jade : Le défenseur des droits et le CRIJ s’engagent dans la promotion des droits de l’enfant

Le programme JADE, destiné à promouvoir les droits de l'enfant, a été lancé ce mercredi.

Ecrit par N.P – le mardi 22 novembre 2022 à 10H54

Le communiqué :

Le CRIJ Réunion et le Défenseur des droits ont lancé officiellement le programme JADE (Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants) en présence d’institutionnels, des partenaires du programme et des douze jeunes engagés en Service Civique, le mercredi 09 novembre au centre Jacques Tessier.

Afin de promouvoir les droits de l’enfant et le droit de la non-discrimination auprès des jeunes, le CRIJ Réunion et le Défenseur des Droits ont signé une convention de partenariat relative à la mise en œuvre du programme des Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants (JADE) sur le territoire de La Réunion. Ce dispositif a été officiellement lancé le mercredi 09 novembre au centre Jacques Tessier en présence des partenaires du programme, d’institutionnels et des douze jeunes engagés en Service Civique.
 
Créé en 2007, le programme JADE est un dispositif d’éducation qui permet à de jeunes volontaires du Service Civique, âgés de 16 à 25 ans, de s’engager pour neuf mois auprès du Défenseur des droits. Ainsi, ce sont 12 JADE qui ont été recrutés dans le cadre d’un Service Civique. Les jeunes volontaires auront pour mission d’intervenir sur tout le territoire de La Réunion afin de promouvoir les droits de l’enfant, l’égalité et la non-discrimination, d’informer sur le rôle et les compétences du Défenseur des droits, de sensibiliser aux droits et de développer l’esprit de citoyenneté auprès de différents publics :  élèves des écoles, collèges, lycées, des centres de vacances et de loisirs, des centres sociaux, d’associations spécialisées, de jeunes accompagnés par la PJJ, auprès des parents…. 
Les jeunes ambassadeurs mèneront également leur mission de sensibilisation dans le cadre d’évènements grand public variés. Pour assurer leur mission, les JADE bénéficient d’une formation théorique de trois semaines au centre Jacques Tessier dispensée par le Défenseur des droits, plusieurs acteurs du territoire, mais également d’un encadrement et d’une formation civique et citoyenne par le CRIJ Réunion.

«Ce programme est une réelle opportunité, à la fois pour ces jeunes en Service Civique qui s’engagent en tant que JADE dans ce  formidable projet de formation par l’action, ils pourront ainsi acquérir de nouvelles compétences : prise de parole en public, créativité, connaissance des droits, animation… et également pour les enfants et jeunes qui participent à ces animations, de mieux connaitre leurs droits fondamentaux, comme le droit de s’exprimer, la non-discrimination, le droit à l’éducation, la protection contre toutes formes de violence, la vie privée…», précise Didier LEFÈVRE, Chef de Pôle Régional du Défenseur des droits pour La Réunion-Mayotte.
«Ce dispositif permet au CRIJ de diversifier les moyens mis en œuvre pour informer les jeunes sur leurs droits et favoriser leur émancipation. Comment lutter contre une discrimination si je ne connais pas mes droits ? Comment solliciter une bourse de voyage si je n’ai pas connaissance des dispositifs de mobilité ? Cette action s’inscrit dans notre démarche d’aller au plus près des jeunes pour fournir une information de proximité, plus adaptée aux besoins des jeunes.», explique Christelle CHON-NAM, Présidente du CRIJ Réunion.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial