Revenir à la rubrique : National | Politique

Pour LFI, l’exclusion de l’Assemblée du député Sébastien Delogu est une fierté

Le député de Marseille Sébastien Delogu a été exclu 15 jours de l'Assemblée nationale par la présidente Yaël Braun-Pivet pour avoir brandi un drapeau palestinien hier lors d'une séance de questions au gouvernement. « Sa punition est une décoration et une honte pour toujours pour ceux qui l'ont votée » a réagi sur X Jean-Luc Mélenchon. Sébastien Delogu a été sanctionné par un vote des députés macronistes, de la droite et de l'extrême-droite.

Ecrit par N.P. – le mercredi 29 mai 2024 à 07H46
Compte X Sébastien Delogu

« J’ai brandi le drapeau au sein même de la plus grande institution française parce qu’à l’heure où on parle des enfants sont en train d’être massacrés par des armes françaises. Je me fous complètement de la sentence que va me donner la présidente de l’Assemblée, ça serait une médaille pour moi d’avoir une sanction, une fierté », s’est expliqué Sébastien Delogu, député des Bouches-du-Rhône, sur la chaîne de télévision parlementaire.

« Je suis totalement prêt à reconnaître un Etat palestinien mais je considère que cette reconnaissance doit arriver à un moment utile. Je ne ferai pas une reconnaissance d’émotion », a déclaré mardi le président Emmanuel Macron, en suscitant l’indignation d’une partie de la société au regard du récent massacre perpétué par l’armée israélienne à Rafah.

Thèmes : Bande de Gaza | Rafah
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
49 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fermeture du site coco.gg très fréquenté à La Réunion

Le site de discussion coco.gg, également connu sous le nom de Cocoland, qui se présentait comme « le premier chat gratuit de France », a été fermé par la justice. Il devait sa réputation à l’absence totale de modération des messages échangés et des annonces diffusées, ce qui en faisait un des points centraux de la prostitution en ligne et le terrain de chasse favori des pédophiles en tous genres.
Les utilisateurs de cette plateforme trouveront désormais porte close.
Considéré comme « un repère de prédateurs » par des associations de défense de l’enfance et de lutte contre l’homophobie, et impliqué dans des guet-apens, le site a été officiellement fermé le mardi 25 juin par le parquet de Paris.

[Communiqué] Élections Législatives 2024 : mise sous pli et campagne électorale

– Communiqué de la préfecture –
À l’approche du 1er tour des élections législatives ce dimanche 30 juin 2024, le chantier de mise sous pli des documents électoraux s’est achevé le lundi 25 juin. Près de 700 000 électeurs réunionnais recevront ainsi les professions de foi et bulletins de vote des candidats dans leurs boîtes aux lettres. La campagne électorale du premier tour se termine le vendredi 28 juin à minuit, avec des règles strictes concernant la propagande et l’affichage électoral.

2ème circonscription : Jean-Yves Morel fait le plein de soutiens

Jean-Yves Morel, qui est candidat dans la 2ème circonscription (Le Port 1 et 2, La Possession, St-Paul ,2 et 3), poursuit sa campagne en vue de l’élection législative des dimanches 30 juin et 7 juillet. Hier soir, il tenait meeting à l’Étang St-Paul devant quelques 400 sympathisants.

Affaire Kendji Girac : Les conclusions de l’enquête

L’enquête sur l’affaire Kendji Girac se termine, non sans avoir fait couler beaucoup d’encre. Les investigations n’ont pas pu confirmer l’ensemble des affirmations du chanteur mais permet de faire en partie la lumière sur cette affaire.