Revenir à la rubrique : Sport Réunion

OL/OM : L’agresseur de Dimitri Payet condamné à 6 mois de prison avec sursis

L’homme soupçonné d’avoir jeté la bouteille d’eau sur Dimitri Payet lors du match Lyon/Marseille a été présenté au tribunal de Lyon ce mardi. Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, cinq ans d'interdiction de stade et à la réparation des dommages.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 23 novembre 2021 à 20H26

L’homme soupçonné d’avoir jeté la bouteille d’eau sur Dimitri Payet ce dimanche a été interpellé le soir des faits et a vu sa garde à vue prolongée. Présenté ce mardi à la 14e chambre du tribunal correctionnel de Lyon, il écope de 6 mois de prison avec sursis, cinq ans d’interdiction de stade et d’une obligation de réparer les dommages.

À la barre, le prévenu a indiqué avoir « jeté l’objet dans la direction sans vouloir le toucher, mais pour lui mettre la pression. C’est une connerie« . « Je veux m’excuser auprès de Payet, de l’OL. Cela fait 20 ans que je vais voir des matchs. Je ne sais pas ce qui s’est passé dans ma tête. Je ne voulais pas viser Dimitri Payet. Je visais autour de lui, je ne voulais pas le toucher », a-t-il expliqué à la juge.

Ce mardi, l’UNFP, le syndicat des joueurs, a annoncé son intention de déposer plainte contre l’homme de 32 ans. Suite à la rencontre, le bus marseillais avait également été visé par des jets de projectiles.

Un scandale mondial

Pour la deuxième fois de la saison, Dimitri Payet a été la victime de supporters adverses. Une situation [qui touche psychologiquement le capitaine marseillais]urlblank:https://www.zinfos974.com/OL-OM-Ce-que-Dimitri-Payet-a-dit-aux-policiers_a175807.html .

Les images de Dimitri Payet au sol après avoir reçu un projectile sur la tête ont fait le tour du monde. L’affaire fait la Une de toute la presse spécialisée européenne et a de nouveau jeté l’opprobre sur la Ligue 1, qui connait un début de saison chaotique avec les supporters.

Du côté politique, les réactions se succèdent. Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, n’a pas hésité à dire que le phénomène allait peut-être tuer le football. Le député LREM Sacha Houlié, auteur d’un rapport sur les supporters, demande également l’arrêt systématique d’un match lors de l’agression d’un joueur.

Ce mercredi, Gérald Darmanin et la ministre des Sports ont rencontré les instances du football français où des pistes de travail pour la sécurité dans le football ont été évoquées. Une nouvelle décision dans 15 jours va acter les décisions.

La commission de discipline doit se réunir le 8 décembre pour décider de la sanction pour le club rhodanien. Jusqu’à cette date, l’Olympique Lyonnais devra jouer dans son stade à huis clos.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gala de pancrace Pro à Champ-Fleuri : Rendez-vous raté pour Expédito Valin

Hier soir samedi, le gymnase de Champ-Fleuri à Saint-Denis a vibré pour un évènement sportif exceptionnel à l’occasion du premier gala de pancrace professionnel dans un octogone. Au programme 12 combats dont le très attendu duel opposant le Réunionnais Expédito Valin dit le Dragon au Toulousain Quentin Arola. Ce dernier l’a emporté en moins de deux minutes.

Le Tampon accueille le défi du Viking Contest 2, une compétition de CrossFit en duo

Ce 6 et 7 avril, le complexe sportif William Hoarau au Tampon est le théâtre du Viking Contest 2, une compétition de CrossFit qui promet deux jours de défis physiques intenses et de camaraderie sportive. Organisé par l’association Walkyrie Sports Events, en partenariat avec la Ville du Tampon et La Vache Qui Rit Réunion, cet événement s’adresse aux duos Homme/Homme et Femme/Femme prêts à relever le défi dans l’esprit de solidarité et de bienveillance propre à La Réunion.