Revenir à la rubrique : Océan Indien

Madagascar : les infos du jour minute par minute

Cet article est réactualisé tout au long de la journée, à partir des "Flash infos" du site malgache www.sobika.com. A noter que les heures que nous donnons sont celles de Madagascar. Pour avoir celle de la Réunion, il faut rajouter une heure.

Ecrit par Ludovic Robert – le jeudi 19 février 2009 à 20H00

21H20 : Les TGVistes ont appelé les Andriamaso pokonolona (volontaires de confiance) pour garder les ministères pris
21H00 : Rectification : le bon nom du nouveau ministre de l’intérieur de ravalomanana est Rabenja Tsehenoarisoa et non pas Sehono Rabenjaharisoa
20h56 : Un 4ème ministre du gvt Tgv a ouvert son bureau : Andrianiana Harivelo pour le Ministere Decentralisation et Amenagement du territoire
20H50 : retour du fil info…
17H55: Julien Razafimanjato appelle les enseignants et élèves a se remettre au travail.
17H50 : Ministère de l’éducation ouvert . entrée de Julien Razafimanjato ( ministre du gvt tgv )
17H40 : Déclaration de Masimanana Manantsoa  » il est la pour la democratie et precise que c’est un gouvernement de transition
17H33 : Masimana Manantsoa ( gouvernement Tgv ) entre dans les locaux du ministère de l’intérieur
17H29 : précisions : Le général Organes est entré dans les bureaux de la sécurité intérieur et non le ministère de l’intérieur à 17H10. Il est actuellement devant la porte du ministère de l’intérieur
17H22 : La délégation ressort et se dirige vers un autre ministère .
17H20 : Le directeur de la police économique du gvt ravalomanana présent sur le lieux félicite le général organés !
17H15 : déclaration du général Oganés. Il donne 48h aux forces de police pour revenir au ministère
17H14 : le Général Organes, ministre de l’intérieur du gvt tgv est entré dans le ministère de l’intérieur
17H06 : Les huissiers sont arrivés. le portail a été ouvert. Ils se retrouvent maintenant dans la cour du Ministère devant la porte d’entrée de l’immeuble…fermée.

16H56 : Toujours pas d’huissier en vue….! Situation « originale » !

16H26 : la délégation est composée des membres du gvt Tgv et de quelques mpiandry. Malgré la même situation que lundi, la délégation n’a pas prévu d’huissier avec eux.
16H20 : La foule se situe au niveau du rond point du carlton. Elle « encercle » le barrage militaire de l’Emmonat.
16H17: La délégation attend un huissier pour faire constater l’ouverture du portail du ministère
16H07 : Le général Kavao ( peut être erreur d’orthographe ) est le responsable discutant avec le général Organes ( Tgv ) . Il déclare ne pas avoir les clés du portail mais laisse faire le général Organes
16H05 : Tamatave : le calme est revenu. Routes vers l’hotel de ville barrée.
16H03 : Le général Organes ( ministre de la l’intérieur du gvt Tgv ) négocie avec le responsable présent sur place pour entrer dans le ministère.
15H59 : La délégation se trouve dans la direction générale de la police. Ils sont en discussion avec un responsable.
15H53 : Un militaire indique qu’une porte est disponible derrière. la délégation fait le tour…
15H53 : La délégation est arrivée au ministère de l’intérieur. Les portes ( portail ) sont fermées par cadenas.
15H52 : Rappel : les ministères ont été déclarés zone rouge ( droit de tirs à vue sans sommation )
15H51 : Direction ministère de l’éducation et ministère de l’intérieur. passe devant ministère de la pêche sans s’arreter.
15H50 : la délégation est en marche accompagnée de journalistes
15H40 : La délégation se demande toujours si elle va entrer ou non dans le ministère . Elle a le droit de passage de l’armée mais pas la garantie de sécurité.
15H36 : La délégation Tgv demande a l’armée de l’accompagner dans les ministères pour faire face aux milices armées qui seraient à l’intérieur selon les Tgv
15H30 : La délégation pourrait passer mais au dela de la limite du barrage, l’armée ne garantit pas leur sécurité.
15H20 : Négociation avec le colonel de l’Emmonat et les ministres tgv

15H03 : Les femmes de militaires sont bien en tête de la foule. Andry Tgv n’est pas « visible »
14H48 : La police recule lentement. La foule est au niveau du Carlton. Sareraka est le meneur

14H15 : La foule se retrouve nez à nez avec le barrage à Anosy. Une trentaine de policiers compose le barrage
14H10 : Tamatave Coups de grenades lacrimogènes entendus du coté du CRJS à 13h30 . Deux « ministres tgv » seraient à Tamatave depuis hier mercredi
14H08 : présents délégation des ministres + sareraka
14H07 : A anosy près du Carlton, la foule demande le passage devant le 1er barrage
13H50 : Tamatave : Mise à lécart de  » Tabera » par les forces de l’ordre
13H45 : Tamatave : Marche de manifestation menée par le Pr Zafy d’Ankirihiry. La marche continue et se trouve au hauteur de la gare routiere
13H40 : Ravalomanana a nommé un nouveau ministre de l’intérieur en remplacement de Gervais Rakotonirina : Sehono Rabenjaharisoa
13H30 : La foule est divisée en  » : rond point anosy prés du sénat, rond point antsahamanitra, et en provenance d’isotry
12H55 : Le cortège se scinde en plusieurs parties direction Anosy : Un cortège par Isotry petite vitesse, un cortège par Analakely ( escaliers )
12H45 : rectification news du 16 février. le bateau coulé « dans le baie d’antongil » a en fait coulé au large du cap bellone entre mananara et sainte marie
12H35 : Selon Andry Rajoelina, des milices armées sont dans les ministères. Il demande la coopération des forces armées pour les enlever.
12H26 : Andry Rajoelina déclare que 11t d’armes ont été amenées à Madagascar ( il montre un papier )
12H15 : Le ministre anglais des Affaires étrangères pour l’Afrique Lord Malloch-Brown déclare dans un communiqué du 18 février « inacceptable » toute tentative de suppression d’un gouvernement démocratiquement élu par des moyens anti constitutionnels
12H10 : Tourisme 60% de séjours en stand by selon l’office du tourisme. Crainte forte pour la saison 2010 où Madagascar risque de ne pas être intégrée dans les catalogues si la situation perdure
12H02 : La femme du General Jao Feno conduira les femmes.
12H00 : Le couvre feu est reculé de deux heures. Il passe de 20h à 22h
11H55 : itélé reconnait par communiqué son erreur dans le reportage sur la guadeloupe diffusant des images de Madagascar
11H50 :
Andry Rajoelina est sur place
11H45 : Place du 13 mai. début de manifestation en présence de femmes de militaires
11H00 Le sénateur Tovonanahary Rabetsitonta, et le sénateur Jean Faure, Président du groupe France- Madagascar et des pays de l’Océan Indien se sont rencontrés le mercredi 18 février 2009 en France.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mozambique : TotalEnergies aurait cessé de payer directement les forces armées pour sa protection

Il y a un an, un rapport indépendant commandé par TotalEnergies préconisait au groupe de ne plus financer directement la Joint Task Force, composée de soldats rwandais et mozambicains, pour assurer la protection de ses installations dans la région du Cabo Delgado. Selon le site Zitamar, le géant français pétro-gazier verserait désormais sa contribution au gouvernement mozambicain, afin d’éviter que son argent ne puisse être associé à d’éventuels crimes de guerre.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.